Décès d'un soldat tué au Mali

Le président de la République a appris avec une grande tristesse la mort au combat d’un équipier commando du 1° régiment de parachutistes d’infanterie de marine de Bayonne, survenue cet après-midi dans l’extrême nord du Mali.

Le chef de l’Etat adresse à sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances et leur témoigne le respect de toute la Nation. 

Il salue avec émotion la détermination et le courage des forces françaises engagées au Mali aux côtés des forces maliennes et africaines. Il leur exprime sa totale confiance pour mener à bien l’ultime phase de leur mission

Restez connecté