Une école des Nations Unies bombardée (Jabaliya)

François HOLLANDE condamne le bombardement qui a frappé une école des Nations Unies, dans le camp de Jabaliya dans la bande de Gaza, causant la mort d’au moins seize Palestiniens. Il s’associe au Secrétaire général des Nations Unies qui a jugé ces faits « injustifiables ».

La France exige la mise en place d’un cessez-le-feu immédiat. Tous les efforts doivent converger vers cet objectif.

Restez connecté