Entretien avec M. Antoni MARTI et M. Gilbert SABOYA SUNYE

Le président de la République, M. François HOLLANDE, en sa qualité de co-prince d’Andorre, a reçu aujourd’hui en audience au Palais de l’Elysée M. Antoni MARTI, Chef du Gouvernement de la Principauté et M. Gilbert SABOYA SUNYE, ministre des Affaires étrangères.

Lors de cet entretien, le Chef de l’exécutif a informé le co-prince, comme le prévoit la Constitution andorrane, des affaires de la Principauté.

Le Chef du Gouvernement a annoncé au co-prince que serait présenté au parlement andorran, avant le 30 juin prochain, un projet de loi créant un impôt sur le revenu des personnes physiques. Cette loi s’inscrit dans l’ensemble des décisions prises par la principauté pour mettre progressivement sa fiscalité aux standards internationaux.

Les relations franco-andorranes, tant en matière d’enseignement qu’en matière de coopération policière et de sécurité civile et qui font l’objet de trois conventions qui seront signées dans les prochaines semaines, ont été également à l’ordre du jour de la rencontre.

Le co-prince a encouragé le Chef du gouvernement andorran à poursuivre les réformes engagées pour moderniser l’économie andorrane et lui permettre de retrouver, dans un cadre européen, le chemin de la croissance.

Il a pris acte avec satisfaction de l’intention du gouvernement de s’engager rapidement dans la discussion avec l’Union européenne sur la révision de l’accord relatif à la fiscalité de l’épargne et d’envisager, dans un calendrier raisonnable, la perspective d’échanges automatiques d’informations avec les Etats membres de l’Union européenne.

Le co-prince a renouvelé son intention de se rendre en Andorre dès que son agenda le permettrait.

Restez connecté