Décès d'Olivier VOISIN

Le président de la République a appris avec émotion le décès du journaliste français Olivier VOISIN.

Grièvement touché à la tête alors qu’il suivait les opérations d’un groupe de l’opposition syrienne, ce photographe est mort des suites de ses blessures à l’hôpital international d’Antakya en Turquie.

Sa disparition rappelle tragiquement les risques pris par les journalistes pour informer nos concitoyens, quels que soient les dangers. Cet engagement exemplaire mérite la reconnaissance de tous.

Le président de la République adresse toutes ses condoléances à sa famille, ses proches et ses confrères.

 

Restez connecté