Mort d'un sous-offic​ier au Mali

Le président de la République a appris avec une profonde tristesse la mort en opération, cette nuit au Nord du Mali, d’un sous-officier du 2ème régiment étranger de parachutistes de Calvi.

Le chef de l’Etat exprime son grand respect pour le sacrifice de ce légionnaire français.

Il adresse avec émotion ses condoléances à sa famille comme à ses proches, et les assure de la solidarité de la Nation dans ces douloureuses circonstances.

En ce jour de commémoration de la victoire du 8 mai 1945, il renouvelle sa totale confiance aux forces françaises engagées aux côtés des Maliens et des forces des Nations-Unies pour continuer à lutter contre les groupes armés terroristes qui tentent de soumettre les populations à leur idéologie destructrice en les privant de leur droit à la sécurité et au développement.

 

 

Restez connecté