Communiqué de presse

Écouter
Rubrique : International, développement et francophonie

Le Président de la République s’est entretenu ce matin par téléphone avec Vladimir Poutine, Président de la Fédération de Russie.

Il s’est félicité de la dynamique de nos relations bilatérales depuis la rencontre de Versailles, le 29 mai dernier.

Les échanges politiques sont réguliers. Emmanuel Macron a rappelé son attachement à un dialogue direct et exigeant avec la Russie sur l’ensemble des sujets d’intérêt commun.

Le Conseil économique, financier, industriel et commercial franco-russe (CEFIC) qui s’est réuni en décembre a montré le potentiel du développement des coopérations franco-russes dans de nombreux domaines, dans le respect des sanctions internationales.

Le dialogue de Trianon, décidé en mai dernier pour permettre à nos acteurs économiques, culturels, nos penseurs, nos jeunesses d’échanger et de se rapprocher, est désormais actif. Plusieurs événements sont prévus cette année sur le thème de la « ville du futur », ainsi que sur le sport et la culture, dans le cadre du Salon du Livre où la Russie sera invitée d’honneur. Emmanuel Macron a réuni les membres français du dialogue de Trianon pour acter son lancement.

Afin de prolonger cette dynamique, le Président de la République a accepté, à l’invitation de Vladimir Poutine, d’effectuer une visite en Russie en mai prochain à l’occasion de laquelle il participera au Forum de Saint-Pétersbourg, où la France sera invitée d’honneur.

Sur la Syrie, le Président de la République a souligné l’impératif de surmonter les blocages des négociations et d’enclencher dans les prochaines semaines un processus politique crédible sous l’égide des Nations unies pour que la Syrie retrouve la paix, la stabilité et l’unité. Cela passe par un dialogue étroit et opérationnel. Les Ministres des Affaires étrangères travailleront sur cette base ensemble le 27 février prochain et les échanges réguliers s’intensifieront au plus haut niveau.

Emmanuel Macron a demandé à Vladimir Poutine de tout faire pour que le régime syrien mette un terme à la dégradation insoutenable de la situation humanitaire dans la Ghouta orientale et à Idlib, et a exprimé sa préoccupation sur les indications faisant état de l’emploi possible de chlore à plusieurs reprises contre des populations civiles en Syrie au cours de ces dernières semaines. Il a souligné que la détermination de la France pour lutter contre l’impunité dans l’utilisation des armes chimiques était sans faille.

Sur la crise russo-ukrainienne, le Président de la République a relevé que la mise en œuvre des accords de Minsk était dans l’impasse, et souligné la nécessité de gestes concrets pour apaiser la situation et alléger les souffrances des populations, sur la consolidation du cessez-le-feu et la mise en œuvre immédiate des mesures humanitaires proposées par la France et l’Allemagne.

Rechercher dans les actualités

Une liste des raccourcis clavier pour le calendrier est disponible dans la page accessibilité. Lors de la validation d'une date ou de la sortie du champ, l'agenda sera automatiquement mis à jour. Entre et

Dernières actualités