Contrôleus​e générale des lieux de privation de liberté

Le Président de la République envisage de nommer Mme Adeline HAZAN en qualité de Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté.

Le Président de l’Assemblée nationale et le Président du Sénat ont donc été saisis de ce projet de nomination. En application du cinquième alinéa de l’article 13 de la Constitution, il appartient en effet aux commissions compétentes des deux chambres de se prononcer.

Restez connecté