Décès d’Erik Izraelewicz

C'est avec une profonde tristesse que j'apprends le décès brutal d'Erik Izraelewicz.

Depuis 2011, il dirigeait les rédactions du «Monde» dans la tradition d'indépendance de ce grand journal tout en ayant la volonté de conduire son indispensable mutation. Il y avait pleinement réussi.

Je garderai le souvenir d'un économiste réputé, d'un professionnel reconnu et d'un homme aussi exigeant que généreux.

Sa bienveillance vis-à-vis des personnes ne l'empêchait jamais d'être intraitable dès qu'il s'agissait de juger leurs actes ou de commenter leurs choix. La France perd un journaliste de grand talent, respecté de tous.

J'adresse à sa famille, à ses proches et à l'ensemble des collaborateurs du «Monde», dont je mesure l'immense chagrin, mes très sincères condoléances.

François HOLLANDE

Restez connecté