Avril 2014

Représentants entreprise Fralib

Les représentants des salariés de l'entreprise FRALIB à Géménos (Bouches du Rhône) ont été reçus ce jour à leur demande par le cabinet du président de la République, afin de faire le point de la situation.

Le président de la République, François HOLLANDE, a confié dès le début de sa mandature au ministre du Redressement productif, M. Arnaud MONTEBOURG la mission de se saisir du dossier. Il a rappelé par la voie de ses représentants son attachement à une résolution rapide et équilibrée du conflit.

Les discussions engagées ont ainsi rendu possibles des avancées très importantes, après vingt mois de conflit. L'acquisition du site par la Communauté Urbaine de Marseille et la cession à l'euro symbolique de l'intégralité des machines par Unilever permettent la possibilité de construire un véritable projet industriel sur le site. Des pistes sérieuses existent, elles doivent faire maintenant l'objet d'un examen approfondi.

Ces résultats sont le fruit de l'implication des salariés, de la mobilisation de l'Etat et des collectivités locales concernées.

L'Etat va signer une convention qui permettra d'engager la revitalisation du bassin d'emploi et de soutenir la ré-industrialisation du site.

Enfin, en accord avec les parties concernées, une table ronde sera très rapidement organisée à la préfecture des Bouches du Rhône pour examiner l'ensemble des solutions d'avenir.

Restez connecté