Actualités

Publié le 14 février 2019

Grand Débat dans l'Indre

Le Grand Débat a un mois.

Un mois que les Français, partout, ont commencé à échanger, à débattre et (souvent) à livrer ce qui les touche personnellement. Un mois que le Président de la République va à la rencontre des Français et de leurs Maires, chargés d'être porte-paroles de leurs concitoyens. Chaque ville et chaque village sillonné a ses spécificités et ses difficultés.

Le 14 février, dans l'Indre, le Président Emmanuel Macron a écouté les habitants de communes - comme Gargilesse-Dampierre où il était - lui parler des commerces qui ferment et de leurs efforts pour garder une vie "de village", ensemble, en rouvrant des bistrots par exemple. Il a aussi débattu avec les Maires (débat à (re)voir ci-dessous), puis échangé avec des chefs d'entreprises, agriculteurs et artisans qui se démènent pour créer emplois et formations.

"Fin d'une journée dans l'Indre avec vous. Comme à chaque fois que je me déplace, vous me parlez de vos situations particulières. Vivre d’une petite retraite et ne plus avoir grand-chose à la fin du mois, ne pas réussir à trouver un médecin près de chez soi, être contraint d’utiliser sa voiture pour pouvoir aller travailler... Vous portez souvent ça depuis longtemps, sans rien dire. Le Grand Débat vous donne l'occasion de parler de vous, de votre quotidien et d'agir."

Emmanuel Macron, le 14 février 2019


Les moments forts de la journée :

Des colères nous sommes passés à une expression libre, directe, parfois tumultueuse mais toujours constructive. Il nous reste à arriver aux solutions. Et pour cela, il nous reste un mois. Si ce n'est pas encore fait, participez : granddebat.fr

Voir tous les articles et dossiers