Attentif à l’enseignement de cette mémoire de l’esclavage, le Président Emmanuel Macron a souhaité que cette cérémonie soit l’occasion de donner la parole à la jeunesse avec la participation de 400 jeunes venus de toute la France, dont de nombreux élèves lauréats du concours national de la Flamme de l’Egalité qui ont interprété des extraits de leurs travaux. 

Il s’agissait de la 4ème participation du chef de l’État à cette cérémonie de commémoration. 

Revoir la cérémonie : 

Voir tous les articles et dossiers