Publié le 24 mars 2020

Médecins, chercheurs et scientifiques mobilisés contre le COVID-19

Le monde fait face à une crise sanitaire unique. Nous n’en avions pas connu de telle depuis un siècle. Face à cette épidémie, les gestes barrières et le confinement imposés par le Gouvernement doivent être respectés par tous. Ils permettent de limiter la propagation de l’épidémie au maximum, de protéger les personnes les plus à risque (personnes âgées et personnes malades) et ainsi de désengorger les hôpitaux déjà extrêmement sollicités.

Parce que cette crise est unique et a pris une ampleur mondiale, la prise de décision publique se doit d’être éclairée par des experts scientifiques. C’est pourquoi le Président de la République a rapidement mis en place deux organes indépendants chargés de le conseiller sur la marche à suivre pour sortir au plus vite de cette épidémie.

« C’est grâce à la science et à la médecine que nous vaincrons le virus. »

Emmanuel Macron, 24 mars 2020

1. Le conseil scientifique COVID-19

Le Conseil scientifique est composé de 11 membres, tous internationalement reconnus dans leur domaine d’expertise :

  • Jean-François Delfraissy, immunologue et Président du Conseil scientifique
  • Laëtitia Atlani-Duault, anthropologue
  • Daniel Benamouzig, sociologue
  • Lila Bouadma, réanimatrice
  • Simon Cauchemez, modélisateur
  • Pierre Louis Druais, médecine de ville
  • Arnaud Fontanet, épidémiologiste
  • Bruno Lina, virologue
  • Denis Malvy, infectiologue
  • Didier Raoult, infectiologue
  • Yazdan Yazdanapanah, infectiologue

Saisi par le Président de la République et le Premier ministre, sa mission est de conseiller les autorités compétentes sur les mesures à prendre pour freiner la propagation du virus.

Confinement de la population, fermeture des lieux publics non-essentiels, fermeture des établissements scolaires, etc. Toutes ces décisions annoncées par Emmanuel Macron durant ses dernières allocutions télévisées ont été expertisées et validées par le Conseil scientifique en amont. Cet organe continuera son travail tout au long de la crise.

2. Le Comité analyse, recherche et expertise (CARE)

Tests et essais de nouveaux traitements, études thérapeutiques, pistes vers un futur vaccin : contre le COVID-19, de nombreuses propositions scientifiques, technologiques et thérapeutiques innovantes ont été faites ces dernières semaines. Afin d’analyser leur pertinence, le Gouvernement a mis en place le Comité analyse, recherche et expertise (CARE) composé de douze chercheurs et médecins et présidé par le Professeur Barré-Sinoussi.

Il est en charge de : 

  • Donner un avis éclairé aux pouvoirs publics dans des délais de 48h, concernant les propositions faites par des scientifiques français et étrangers et vérifier que les conditions de déploiement et de portage sont réunies.
  • Solliciter la communauté scientifique afin de développer des propositions sur des sujets identifiés par les ministères en charge de la Santé et de la Recherche.

Il aura également pour mission d’accompagner la réflexion des autorités sur notre capacité à réaliser des tests cliniques, ainsi que sur l’opportunité d’une stratégie numérique d’identification des personnes ayant été au contact de personnes infectées.

Le Comité s’est réuni une première fois ce mardi 24 mars 2020 aux côtés du Président de la République. 

Voir tous les articles et dossiers