Publié le 7 novembre 2019

Conseil de défense écologique du 7 novembre 2019 : abandon du projet Europacity, lutte contre l’artificialisation des sols et renforcement des aires protégées.

Face à l’urgence climatique, Le Président Emmanuel Macron s'est engagé à aller plus loin dans ses engagements pour le climat. L'une de ses décisions a été de créer une nouvelle forme de Conseil de défense : un Conseil de défense écologique. Aujourd’hui s’est tenu le troisième.

Les décisions prises au cours du Conseil de défense écologique du 7 novembre 2019 :

  • Abandon du projet Europacity, incompatible avec le projet environnemental porté par le gouvernement.
  • Réhabilitation des friches comme levier pour lutter contre l’artificialisation des sols.
  • Renforcement des aires protégées et adaptation des forêts au changement climatique.

(Ré)écoutez le compte-rendu :

Depuis l'île de Grande Glorieuse, le Président de la République a annoncé le 23 octobre 2019 que la France allait protéger 30% de ses espaces maritimes et terrestres. (Re)voir sa déclaration :

Voir tous les articles et dossiers