Publié le 2 mai 2020

Décès du brigadier MARTYNYOUK

Le Président de la République a la très grande tristesse d’annoncer le décès du brigadier Dmytro MARTYNYOUK, le 1er mai à l’hôpital militaire de Percy de Clamart, des suites des blessures infligées par l’explosion d’un engin explosif improvisé, lors d’une opération contre les groupes armés terroristes, le 23 avril dernier au Mali.

Le Président de la République s’incline avec un profond respect devant le sacrifice de ce légionnaire du 1er régiment étranger de cavalerie, frappé dans l’accomplissement de sa mission.
Il adresse ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches et les assure de la solidarité de la France dans ces douloureuses circonstances. Il exprime son plein soutien aux hommes et aux femmes de ce régiment, encore en opération au Sahel, ainsi qu’au personnel du service de santé des armées qui aura tout tenté pour sauver la vie du brigadier MARTYNYOUK.

Le Président de la République tient à saluer le courage des militaires français engagés au Sahel. Il salue leur détermination à poursuivre leur mission qui permet de porter des coups sévères à l’ennemi, aux côtés de leurs frères d’armes sahéliens. Il tient à leur exprimer son entière confiance.

Voir tous les articles et dossiers