Publié le 14 novembre 2019

Hommage aux combattants des deux batailles de la Marne au Mémorial de Dormans

La Marne est un département de l’Est de la France, il tient son nom de la plus longue rivière du pays. Une rivière rallie les hommes entre eux, irrigue les champs, garantit aux populations un accès à l’eau. Mais, La Marne c’est aussi un nom tragique qui restera dans l’Histoire à jamais, c’est le nom donné à deux grandes batailles sanglantes de la Grande Guerre.
 

Au Mémorial des batailles de la Marne, à Dormans, le Président de la République a rendu hommage aux combattants des deux batailles de la Marne.

(Re)voir la cérémonie :

Début septembre 1914, les Allemands entrent dans la ville de Reims. À ce moment débute la première bataille de la Marne. Celle-ci se solde par une victoire française, mais les combats s’enlisent. Les militaires des deux camps se terrent dans des tranchées. Lorsqu’ils en sortent, ils mènent des assauts meurtriers avant de regagner leurs positions. Cette bataille, c’est celle de l’usure. Le front est immense - 700 kilomètres - et les combats ininterrompus. La seconde bataille de la Marne se déroule en juillet 1918 avec l’engagement décisif des Alliés qui signent le début de la défaite pour l’envahisseur.

Le tribut est très lourd à payer. 227 000 Français et 37 000 Britanniques trouvèrent la mort, furent portés disparus ou blessés. Côté Allemand, ils furent 256 000. Plus de cent ans après, les cicatrices sont toujours visibles sur le territoire. Le département de la Marne est l’un de ceux qui ont subi les plus grands dommages. La ville de Reims est le témoin de l’ardeur des combats : à l’issue des batailles, 80 % est rasé et la cathédrale est le symbole de la force destructrice passée.
 

Pour se souvenir à jamais de ces deux batailles, des héros qui sont tombés pour protéger la Marne, pour ne jamais oublier des leçons de l’Histoire, un Mémorial a été créé. Il surplombe la vallée de la Marne et la ville de Dormans. Devant ce monument, sont inscrits ces mots essentiels :

« Rempart contre l’oubli. »

Après la cérémonie, le Président Emmanuel Macron a rencontré les acteurs locaux qui sauvegardent la mémoire de ces batailles, y compris les plus jeunes comme les collégiens de Dormans, qui transmettront un jour le souvenir à leur tour.

La cérémonie en images :

Les images de Hommage aux combattants des deux batailles de la Marne au Mémorial de Dormans

Voir tous les articles et dossiers