Publié le 27 juin 2019

À Kyoto, rencontre avec un trésor national vivant, l’artiste japonais Kunihiko Moriguchi

Kunihiko Moriguchi a été élevé au rang de « Trésor national vivant », la plus haute distinction décernée au Japon. C’est cet artiste, maître d’art, que le Président Emmanuel Macron a souhaité rencontrer lors de sa visite au Japon.
 
Kunihiko Moriguchi est lié au destin français : parfaitement francophone, il a étudié la peinture japonaise à Kyoto avant de partir étudier à l’École nationale des arts décoratifs à Paris. Il se lie alors d’amitié avec le critique Gaëtan Picon et le peintre Balthus, lequel l’invite à travailler à la Villa Médicis. Puis, il décide de rentrer au Japon pour renouveler le travail de son père, lui-même Trésor national vivant et artiste pratiquant le yûzen, une tradition tricentenaire de teintures de tissu. Celle-ci consiste en un ornement de kimonos.
 
La Maison de la culture du Japon à Paris lui a consacré une importante rétrospective en 2016 et le musée d’art moderne de Kyoto lui en consacrera une en mai-juin 2020. 
 
Dans son atelier, l’artiste japonais a présenté quelques-unes de ses œuvres au Président de la République, ainsi que les différentes étapes de leur conception.

Les images de la publication À Kyoto, rencontre avec un trésor national vivant, l’artiste japonais Kunihiko Moriguchi

Suivez le déplacement du Président Emmanuel Macron au Japon :

Voir tous les articles et dossiers