web PRZAMBIE 005

Entretien avec M. Edgar Lungu, président de la République de Zambie

Écouter
Rubrique : International, développement et francophonie

Le président de la République a reçu le 8 février 2016, au Palais de l’Elysée, le président de la République de Zambie, M. Edgar LUNGU, qui effectue la première visite officielle d’un président zambien à Paris depuis 1983.

Le chef de l’Etat a marqué son souhait de développer les relations politiques et économiques avec la Zambie. Il a remercié la Zambie pour son soutien lors de la Conférence de Paris sur le climat (COP21). Il a rappelé sa détermination à donner rapidement à la COP21 des suites concrètes sur le continent africain. Il a salué la mobilisation des acteurs publics et privés français pour le développement des énergies renouvelables en Zambie.

Le président de la République s’est également félicité de la conclusion de plusieurs accords de partenariat entre la France et la Zambie. Un accord dans le domaine de l’audiovisuel permettra la diffusion de France 24 en Zambie. Dans le domaine de l’enseignement et de la recherche, la France s’efforcera de faciliter la mobilité étudiante, avec l’ouverture d’un bureau de Campus France à Lusaka. La coopération universitaire sera intensifiée, grâce à un accord entre l’Université de Zambie, l’Ecole des Mines de Nantes et Télécom Bretagne, dans le domaine de l’ingénierie et de la logistique, mais aussi entre l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l’Hotel and Tourism Training Institute de Zambie dans le secteur du tourisme. Enfin, un partenariat scientifique sera établi entre le Museum national d’Histoire naturelle et son équivalent zambien pour la connaissance et la préservation de la biodiversité.

Les deux présidents ont aussi évoqué la situation de plusieurs pays africains. François Hollande a salué la participation de forces zambiennes aux opérations des Nations Unies en République centrafricaine et en République démocratique du Congo, où elles contribuent au rétablissement de la paix. S’agissant de la RCA, les deux chefs d’Etat ont salué la poursuite du processus électoral. En RDC, ils ont indiqué leur attachement au respect de la Constitution et à l’organisation d’élections nationales dans les délais légaux. S’agissant du Burundi, ils ont rappelé leur engagement en faveur d’un dialogue inclusif entre le Gouvernement et l’opposition, afin de permettre de restaurer l’équilibre et la stabilité nés des accords d’Arusha.

Rechercher dans les actualités

Une liste des raccourcis clavier pour le calendrier est disponible dans la page accessibilité. Lors de la validation d'une date ou de la sortie du champ, l'agenda sera automatiquement mis à jour. Entre et

Dernières actualités