Sous le Second Empire, les huit portraits de la famille impériale, jadis installés par Joachim Murat, sont remplacés par ceux des grands souverains européens contemporains de Napoléon III :

  • le pape Pie IX
  • l’empereur François-Joseph d’Autriche
  • le roi Victor-Emmanuel d’Italie
  • le tsar Nicolas Ier, empereur de Russie
  • la reine Victoria du Royaume-Uni
  • le roi Frédéric-Guillaume IV de Prusse (ancien État du nord-est de l’Allemagne)
  • la reine Isabelle II d’Espagne
  • le roi Guillaume Ier de Wurtemberg (ancien État du sud-ouest de l’Allemagne).

Ce décor est réalisé à la demande de Napoléon III qui tenait ici ses conseils des ministres. 

Aujourd’hui, le conseil des ministres se tient dans le salon des ambassadeurs, plus spacieux et plus central, ce qui permet de recevoir dans le salon des portraits les repas officiels d’un format réduit.

Grâce à la campagne de restauration menée à l’automne 2019, ce salon a retrouvé son lustre d’antan : la peinture et la dorure des lambris ont été restaurées, l’électrification a été mise aux normes et modernisée.

Salon des portraits
Salon des portraits © Présidence de la République - Adagp, Paris, 2021

Ce salon a retrouvé son lustre d’antan grâce à une campagne de restauration menée à l’automne 2019 : en plus de la peinture et de la dorure des lambris, l’électrification a été mise aux normes et modernisée.