Il y a 60 ans, dans le salon Murat du Palais de l’Élysée, le général de Gaulle signait avec Konrad Adenauer, Chancelier de la République fédérale d’Allemagne, un traité bilatéral de coopération, connu sous le nom de Traité de l’Élysée.

Événement majeur dans l’histoire de l’amitié franco-allemande, ce Traité demeure la base d’une coopération vaste et fondée sur la confiance entre nos pays et nos concitoyens. Depuis lors, l’amitié franco-allemande est un pilier de l’intégration européenne.

À l’occasion du Sommet franco-allemand du dimanche 22 janvier 2023, le Président de la République Emmanuel Macron a souhaité célébrer cet accord, véritable marqueur de la réconciliation entre la France et l’Allemagne.

Signature du traité de l'Élysée entre la République française et la République fédérale d’Allemagne sur la coopération franco-allemande, 22 janvier 1963.

À la fin des années 1950, le général de Gaulle et Konrad Adenauer qui s’étaient tous deux opposés au régime nazi se tendent la main.

Les deux hommes partagent alors une vision similaire de la construction européenne : une union politique des Six avec une coopération en matière d’économie, de défense, de politique étrangère et de culture. 

Dans ce contexte, la volonté de graver dans le marbre la réconciliation franco-allemande et d’instaurer une amitié durable entre les deux peuples émerge. Le 22 janvier 1963, cette volonté se concrétise : le Traité de l’Élysée est signé.

« Il n’est pas un homme dans le monde qui ne mesure l’importance capitale de cet acte […] parce qu’il ouvre toutes les grandes portes d’un avenir nouveau pour la France, pour l’Allemagne, pour l’Europe et par conséquent pour le monde tout entier. » 

Allocution du général de Gaulle le 22 janvier 1963

Signature du traité de l’Elysée, 22 janvier 1963

Le Traité de l’Élysée organise les relations entre la France et l’Allemagne afin d’approfondir leur coopération, en particulier dans les domaines suivants : la défense, les affaires étrangères, l’éducation et la jeunesse.
D’un point de vue institutionnel, il prévoit que les dirigeants français et allemand se rencontrent au moins deux fois par an et leurs ministres des Affaires étrangères au moins trois fois par an. 

Pour les signataires, il était également important que ce Traité permette aux citoyens des deux pays de se rapprocher en apprenant à se connaître, à se parler et à s’apprécier. Cette amitié s’est concrétisée par la signature de plus de 2 300 jumelages et un foisonnement d’initiatives de la société civile.

Dans un objectif de renforcement des liens entre les jeunesses des deux pays, le Traité a rendu possible la création de l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) pour faciliter les échanges et l’apprentissage de la langue du voisin. Depuis 1963, l’OFAJ a permis à près de 9,5 millions de jeunes allemands et français de participer à 382 000 programmes d’échanges.
 

À l’occasion du 55e anniversaire du Traité de l’Élysée, le Président de la République française, Emmanuel Macron, et la Chancelière de la République fédérale d’Allemagne, Angela Merkel, ont réaffirmé leur détermination à approfondir encore davantage la coopération entre la France et l’Allemagne. 

De cette volonté commune est née le Traité d’Aix-la-Chapelle signé le 22 janvier 2019, 56 ans après le Traité de l’Élysée. Celui-ci a pour but de compléter et de renforcer le précédent Traité notamment dans les domaines de la politique économique et environnementale tout en créant une Assemblée parlementaire commune aux deux pays.
 

55ᵉ anniversaire de la signature du Traité sur la coopération franco-allemande du 22 janvier 1963 (Traité de l’Élysée).
Signature du traité franco-allemand d'Aix-la-Chapelle.
2019-01-22 VO Aix la Chapelle

Le 22 janvier 2023 marque le 60e anniversaire du Traité de l’Élysée. Pour cette journée symbolique, une cérémonie solennelle s’est tenue à Paris en marge du Conseil des ministres franco-allemand, en présence du Chancelier Olaf Scholz et de représentants de l’Assemblée Nationale et du Bundestag.

Le Président a prononcé un discours à la Sorbonne sur ce lien fraternel que partagent la France et l’Allemagne, au cœur d’une Europe unie.

Revoir la cérémonie : 

Voir tous les dossiers et articles d'actualité