Nous, dirigeants du G7, condamnons solennellement l'attaque abominable perpétrée contre un centre commercial à Krementchouk. Nous nous unissons à l'Ukraine pour pleurer les victimes innocentes de cette attaque brutale.

Les attaques aveugles contre des civils innocents constituent un crime de guerre. Le Président russe Poutine et les responsables devront rendre des comptes.

Aujourd'hui, nous avons souligné notre soutien indéfectible à l'Ukraine face à l'agression russe, une guerre de choix injustifiée qui fait rage depuis 124 jours. Nous continuerons à fournir un soutien financier, humanitaire et militaire à l'Ukraine, aussi longtemps qu'il le faudra. 

Nous n'aurons de cesse que la Russie ne mette fin à sa guerre cruelle et insensée contre l'Ukraine.

Voir tous les articles et dossiers