Le Président de la République a eu un long entretien en tête-à-tête avec le Président de la Roumanie, M. Klaus IOHANNIS, ce mercredi 15 juin. L’entretien a eu lieu sur la base aérienne de Mihail Kogalniceanu, à proximité de Constanta, à l’occasion de la visite du Président de la République aux troupes françaises déployées en Roumanie dans le cadre de la présence avancée de l’OTAN.

Les deux présidents se sont félicités de la richesse de la coopération entre les deux pays, y compris en matière de sécurité, illustrée par le rôle de la France comme nation-cadre de l’OTAN dans ce pays du flanc est de l’alliance.
L’échange a porté sur l’agression russe en Ukraine et les déstabilisations qu’elle entraine pour l’ensemble de la région et le continent européen. Ils ont également évoqué les conséquences du conflit à l'échelle mondiale, notamment sur l'insécurité alimentaire du fait de l'impossibilité d'exporter les récoltes agricoles ukrainiennes.

Il s’agissait également pour les deux présidents de préparer le Conseil européen des 23 et 24 juin prochains, lors duquel la candidature de l’Ukraine à adhérer à l’Union européenne sera discutée sur la base de l’avis qu’aura rendu la Commission européenne. Dans cette perspective, les deux présidents ont également discuté de la proposition française d’une Communauté politique européenne. Le Président de la République a rappelé qu’il ne s’agissait pas d’une alternative à l’élargissement de l’Union, mais d’offrir un cadre de coopération effectif à très court terme dans lequel les nations européennes partageant de mêmes valeurs démocratiques pourraient se coordonner dans les domaines de la sécurité, de la mobilité, des infrastructures ou encore de la jeunesse. Le Président IOHANNIS a marqué son intérêt pour cette idée qui fera l’objet d’échanges au prochain Conseil européen. Ils ont ensuite également abordé la préparation du Sommet UE-Balkans occidentaux du 23 juin.

Les deux présidents ont abordé d’autres enjeux européens, notamment l'espace Schengen.

Enfin, l’échange a porté sur le dynamisme de la relation bilatérale entre la France et la Roumanie, en particulier dans les domaines éducatif et culturel alors que la Roumanie reste très active en matière de francophonie.

Voir tous les articles et dossiers