La Finlande et la Suède ont pris souverainement la décision de se porter candidates à l’organisation du traité de l’Atlantique Nord. Ces décisions résultent de processus démocratiques, fondés sur une analyse d’ensemble des changements intervenus dans leur environnement de sécurité.

Le Président de la République salue et soutient ces décisions de deux partenaires européens très proches, qui partagent et défendent à nos côtés les principes de démocratie, de liberté individuelle et d’État de droit. Grâce à leurs capacités de défense robustes, l’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’OTAN renforcera la sécurité et la stabilité de la région baltique, de l’Europe dans son ensemble, et de la zone euro-atlantique.

Tout Etat qui chercherait à tester la solidarité européenne, à travers une menace ou une agression contre leur souveraineté par quelque moyen que ce soit, doit avoir la certitude que la France se tiendra aux côtés de la Finlande et de la Suède. La France réaffirme son engagement aux termes de l’article 42.7 du traité sur l’Union européenne, et se tient prête à renforcer les coopérations en matière défense et de sécurité avec ces deux partenaires, par des consultations stratégiques de haut niveau et des interactions militaires renforcées.

Voir tous les articles et dossiers