Publié le 26 octobre 2021

Entretien téléphonique avec M. XI Jinping, Président de la République populaire de Chine.

Le Président de la République s'est entretenu le 26 octobre avec M. XI Jinping, Président de la République populaire de Chine.

Dans la perspective de la Présidence française du Conseil de l'Union européenne, le Chef de l'État a appelé à poursuivre le rééquilibrage de la relation euro-chinoise dans le sens d'une plus grande réciprocité, en particulier en matière d'accès au marché. Il a également appelé la Chine à adopter une approche constructive en levant les mesures coercitives prises contre des Etats membres de l’Union européenne et des représentants des institutions et du Parlement européens ainsi qu’en tenant les engagements pris sur la ratification des conventions de l’Organisation Internationale du Travail et la lutte contre le travail forcé.

Les deux chefs d'État sont convenus de maintenir des contacts étroits afin de faire progresser dans les meilleurs délais les projets en cours dans les secteurs stratégiques. Le Président de la République a insisté sur la qualité des échanges dans le secteur agro-alimentaire, et les attentes de la France quant au zonage porcin, la délivrance de nouveaux agréments et, plus généralement, l'ouverture du marché chinois.

Le chef de l'État a salué les premiers échanges sur la protection de la biodiversité dans le cadre de la COP15 sous présidence chinoise et appelé la Chine à soutenir des initiatives ambitieuses telles que la Coalition de la haute ambition sur la nature et les peuples, l'Alliance pour la conservation des forêts tropicales humides et les Aires marines protégées en Antarctique.

Quelques jours avant le sommet du G20 à Rome et la COP26 sur le climat à Glasgow, le Président de la République a encouragé la Chine à publier sa contribution déterminée au niveau national et à donner un signal décisif en réhaussant son niveau d’ambition et en avançant concrètement sur la sortie du charbon. Les deux chefs d'État sont en outre convenus de maintenir un dialogue étroit sur la lutte contre la pandémie, dans la continuité du soutien commun à ACT-A, et sur l'objectif de solidarité internationale à l'égard des pays économiquement vulnérables. La mise en œuvre effective du Cadre commun agréé au G20 sur la question de la dette et la réallocation de 20% des droits de tirages spéciaux pour atteindre collectivement une cible de 100 milliards de dollars ont été fixées comme priorités.

Les deux chefs d'État ont abordé la situation en Afghanistan. Le Président de la République a insisté sur les exigences à l’égard des Talibans sur la lutte contre le terrorisme et le respect des droits des femmes en particulier. 

Le Président a souligné la nécessité que l’Iran mette un terme aux activités qu’il poursuit en violation du JCPoA et reprenne sans délai une coopération pleine et entière avec l’AIEA.

Voir tous les articles et dossiers