Publié le 24 septembre 2021

Décès d'un militaire français au Mali.

C’est avec une émotion particulièrement vive que le Président de la République a appris la mort en opération du caporal-chef Maxime Blasco du 7ème bataillon de chasseurs alpins de Varces, tué ce matin au Mali dans un combat contre un groupe armé terroriste. Il lui avait conféré la médaille militaire, le 18 juin dernier, pour la valeur exceptionnelle de ses services.

Il s’incline avec un profond respect devant le sacrifice de ce soldat, tombé au combat dans l’accomplissement de sa mission.

Le chef de l’Etat adresse à sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances et les assure de la solidarité de la Nation dans ces douloureuses circonstances. Il exprime également son soutien aux hommes et aux femmes de son régiment.

Le Président de la République tient à saluer le courage des militaires français engagés au Sahel. Il réaffirme la détermination de la France dans son combat contre le terrorisme.

Voir tous les articles et dossiers