Entretien entre le Président de la République et la Secrétaire d’Etat des Etats-Unis, Madame Hillary Rodham Clinton

Le Président de la République a reçu, cet après-midi, la Secrétaire d'Etat des Etats-Unis, Mme Hillary Rodham Clinton, qui participait à la Conférence du groupe des amis du peuple syrien organisée à Paris.

Le Président de la République et la Secrétaire d'Etat américaine sont revenus sur les conclusions de la réunion du groupe des amis du peuple syrien, à laquelle ont pris part une centaine d'Etats et plusieurs représentants de l'opposition syrienne. Cette réunion a permis d'apporter un soutien renouvelé au peuple syrien et de renforcer la pression sur le régime de Damas. Ils ont réaffirmé leur soutien à la mission de M. Kofi Annan, envoyé spécial conjoint des Nations Unies et de la Ligue arabe.

Ils ont également eu un échange approfondi sur les principaux sujets de l'actualité internationale sur lesquels la France et les Etats-Unis travaillent en étroite concertation.

Sur le Proche-Orient, ils ont souligné l'importance d'aider Israéliens et Palestiniens à reprendre au plus vite le dialogue dans des conditions acceptables pour chacune des parties.

Sur l'Iran, ils ont fait le point sur les discussions du groupe E3+3 avec l'Iran et celles de l'AIEA avec Téhéran. Ils ont réaffirmé leur attachement au dialogue dans le cadre de la double approche afin d'aboutir à la pleine application des résolutions du Conseil de sécurité et du Conseil des gouverneurs de l'AIEA.

Exprimant une même préoccupation concernant la grave situation au Mali, ils ont salué l'adoption, le 5 juillet, de la première résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies sur cette crise, qui fixe le cadre d'une solution politique globale. Ils ont réaffirmé le soutien de la France et des Etats-Unis aux actions de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et de l'Union Africaine, et à leurs efforts pour permettre le plein retour de la démocratie au Mali, garantir son unité et son intégrité territoriales et lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes.

Le Président de la République a enfin évoqué, avec la Secrétaire d'Etat, l'accord conclu par les Chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne lors du Conseil européen des 28 et 29 juin, qui a permis des avancées significatives en équilibrant l'exigence de consolidation budgétaire par des mesures en faveur de la croissance et de la stabilité financière.

Cette visite de Mme Clinton a permis de réaffirmer la confiance qui anime le partenariat entre la France et les Etats-Unis.

Restez connecté