Avril 2014

Délégation pluraliste, maires de grandes villes - présidents de communautés d'agglomération

Ce mardi 30 octobre, le président de la République a tenu une réunion de travail à l'Elysée avec une délégation pluraliste de maires de grandes villes et de présidents de communautés d'agglomération, en présence du Premier ministre et de plusieurs membres du gouvernement.

Cette rencontre s'inscrit dans la continuité du cycle entamé début septembre avec les régions et poursuivi, le 22 octobre, avec les départements. Elle marque, à nouveau, la volonté du chef de l'Etat d'associer les collectivités locales au redressement de notre pays.

Acteurs essentiels du dynamisme et du rayonnement de nos territoires, facteurs d'équilibre et de solidarité, les grandes villes et les agglomérations sont au cœur de cet effort de redressement.

Avec l'Etat, elles s'engageront autour de trois priorités :

1- Le développement économique et l'emploi dans les territoires urbains. Les agglomérations et les grandes villes s'organiseront, en lien avec les régions, pour renforcer leur soutien aux PME et aux ETI ; elles renforceront leur action en matière d'insertion par l'économie et participeront pleinement à la mise en place des emplois d'avenir.

2 - L'amélioration du cadre de vie des habitants, notamment en matière de logement -- en participant à l'objectif national de construction annuelle de 500 000 logements dont 150 000 logements sociaux -- de transports en commun et de politique de la ville. L'Etat, les grandes villes et les agglomérations s'engageront également en faveur de la transition énergétique à travers les plans climat-énergie territoriaux.

3 - Le soutien à l'investissement. Les agglomérations et les grandes villes réaliseront 50% de l'investissement des collectivités locales. Pour préserver leurs capacités, elles travailleront avec l'Etat à la réduction des normes et délais. De son côté, l'Etat fera en sorte que les collectivités bénéficient d'un large accès à des financements performants et diversifiés.

Enfin, l'Etat, les agglomérations et les grandes villes conviennent d'examiner ensemble les modalités du pacte financier de confiance et de responsabilité qui accompagnera, début 2013, le nouvel acte de décentralisation.
 

Restez connecté