Publié le 16 novembre 1979

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING SUR LE DEVELOPPEMENT DE L'AVEYRON AU COURS DE SON VOYAGE DANS LA REGION MIDI-PYRENEES, SALLE DES FETES DE RODEZ, LE VENDREDI 16 NOVEMBRE 1979

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING SUR LE DEVELOPPEMENT DE L'AVEYRON AU COURS DE SON VOYAGE DANS LA REGION MIDI-PYRENEES, SALLE DES FETES DE RODEZ, LE VENDREDI 16 NOVEMBRE 1979

16 novembre 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING SUR LE DEVELOPPEMENT DE L'AVEYRON AU COURS DE SON VOYAGE DANS LA REGION MIDI-PYRENEES, SALLE DES FETES DE RODEZ, LE VENDREDI 16 NOVEMBRE 1979 - PDF 707 Ko
MONSIEUR LE MAIRE,
- MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL_GENERAL,
- MESSIEURS LES PARLEMENTAIRES,
- MESSIEURS LES CONSEILLERS_GENERAUX,
- MESDAMES ET MESSIEURS LES MAIRES,
- MESDAMES,
- MESSIEURS,
- JE VOUS REMERCIE, MONSIEUR LE MAIRE ET VOUS, MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL_GENERAL, DE LA TENEUR DE VOS PROPOS DE BIENVENUE ET JE VOUS FELICITE DE LEUR QUALITE. A TRAVERS VOUS, MES REMERCIEMENTS VONT A TOUS LES MEMBRES DE CETTE ASSEMBLEE, REPRESENTANTS DES COLLECTIVITES TERRITORIALES QUI FONT LA FORCE ET LA CONTINUITE DES INSTITUTIONS REPUBLICAINES DE LA FRANCE.
- DEUX RAISONS EXPLIQUENT MA PRESENCE PARMI VOUS AUJOURD'HUI. L'UNE EST PERSONNELLE : JE RETROUVE EN AVEYRON DES TRADITIONS DE FAMILLE. LA SECONDE TIENT AUX FONCTIONS QUE J'EXERCE.
- POUR LA PREMIERE FOIS DEPUIS DIX-HUIT ANS, DEPUIS LA VISITE DU GENERAL DE GAULLE A VILLEFRANCHE-DE-ROUERGUE, LE CHEF_DE_L_ETAT VIENT DE PARLER AUX AVEYRONNAISES ET AUX AVEYRONNAIS, DE LEUR AVENIR.
- J'AI SOUHAITE, EN EFFET, QUE L'ANNONCE DU PLAN DE DIX ANS DE DEVELOPPEMENT DU GRAND SUD-OUEST, ACTE DE JUSTICE ET DE SOLIDARITE NATIONALE, SOIT JALONNEE PAR UNE ETAPE DANS CETTE PROVINCE DU ROUERGUE.
- LE ROUERGUE EST REMARQUABLE PAR TROIS CARACTERES :
- SON UNITE ET L'ESPRIT DE SOLIDARITE DE SES RESPONSABLES £
- LA DIVERSITE DE SON TERROIR ET LA VALEUR DE SES HABITANTS £
- SA VOLONTE ET SON DYNAMISME POLITIQUES.\
LA FRANCE EST AUJOURD'HUI APAISEE. ELLE N'EST PLUS EN PROIE AUX DECHIREMENTS ISSUS, CA ET LA DANS LE MONDE, DE LA GUERRE CIVILE OU DES GUERRES EXTERIEURES. ELLE A SU, PROGRESSIVEMENT, REDUIRE L'IMPORTANCE DES FACTIONS QUI PRATIQUENT L'EXTREMISME ET REFUSENT LE DIALOGUE.
- CERTES, IL LUI RESTE ENCORE A ELIMINER LES OUTRANCES DU DEBAT POLITIQUE QUI, ICI ET LA, OBSCURCISSENT LE JUGEMENT ET SUSCITENT DES COMPORTEMENTS OU L'INTERET COMMUN A PEU DE PLACE.
- MAIS LES AVEYRONNAIS DU XXEME SIECLE ONT SU ECHAPPER A CE RISQUE. PEUT-ETRE PARCE QUE LEUR HISTOIRE EST MARQUEE PAR LES EPREUVES NEES DE L'INTOLERANCE, PARCE QU'ILS CONNAISSENT PLUS QUE D'AUTRES LE _PRIX DE LA DIVISION, ILS SAVENT SE RASSEMBBLER, EN DEPIT DE LEURS SENSIBILITES DIFFERENTES, EN DEPIT DE LA DIVERSITE DE LEURS CONVICTIONS, SUR DES OBJECTIFS D'INTERET _GENERAL. ET ILS N'ONT PAS LE SENTIMENT, EN PROCEDANT AINSI, DE RENONCER NI A LEURS CONVICTIONS NI A LEUR DIVERSITE, QUI TROUVENT LARGEMENT A S'EXPRIMER DES LORS QUE LES ENJEUX FONDAMENTAUX NE SONT PAS EN_CAUSE.
- VOUS QUI ETES LES ELUS ET DONC LES REPRESENTANTS AUTHENTIQUES ET QUALIFIES DE CES POPULATIONS, VOUS AVEZ COMPRIS QU'UNE CONCERTATION SANS ARRIERE-PENSEE NE POUVAIT QU'AMELIORER LA QUALITE DES PROPOSITIONS - ET DONC DES DECISIONS - QUI CONCERNENT LA VIE DE VOTRE DEPARTEMENT.
- VOUS ETES CONVAINCUS QU'EN AGISSANT EN_COMMUN VOUS POUVEZ FAIRE DE L'AVEYRON, DONT VOUS AVEZ RAPPELE, MONSIEUR LE PRESIDENT, LES CARACTERISTIQUES GENERALES, UN DES CENTRES D'ACTIVITES DYNAMIQUES DE NOTRE PAYS.
- C'EST CE PARI QUE VOUS AVEZ PRIS POUR L'AVENIR. C'EST CE PARI QUE VOUS GAGNEREZ, AVEC L'AIDE DE L'ETAT.\
LE DEUXIEME ATOUT DE L'AVEYRON RESIDE DANS LA DIVERSITE EXCEPTIONNELLE DE SES TERROIRS ET DANS LA VALEUR RECONNUE DE SES HOMMES.
- SA DIVERSITE, L'AVEYRON LA TROUVE DANS SA DOUBLE APPARTENANCE : LA GEOGRAPHIE ET LE CLIMAT LE RATTACHENT AU MASSIF CENTRAL ET JE DIRAIS PRESQUE - SI CA N'ETAIT PAS ENFREINDRE TOUTES SORTES DE DECOUPAGES ADMINISTRATIFS - PRESQUE A L'AUVERGNE, MAIS SON HISTOIRE ET SES LIENS ECONOMIQUES EN FONT UNE DES COMPOSANTES DU GRAND SUD-OUEST.
- JE NE VOUS CACHERAI PAS QUE, POUR L'AUVERGNAT QUE JE SUIS, UN DEPARTEMENT DU MASSIF CENTRAL N'EST PAS TOUT A FAIT COMME LES AUTRES. JE CONNAIS LA VIE DE CES ZONES DE MONTAGNE. JE SAIS CE QUE SIGNIFIENT LA RUDESSE DE L'HIVER, LES CONTRAINTES DE L'ISOLEMENT, LES DIFFICULTES DE LA VIE QUOTIDIENNE.
- JE TIENS DONC A APAISER LES CRAINTES QUE CERTAINS D'ENTRE VOUS ONT EXPRIMEES DE VOIR S'AFFAIBLIR LES AIDES A LA MONTAGNE AU MOMENT OU SE MET EN_PLACE LE PLAN DU GRAND SUD-OUEST.
- CES CRAINTES NE SONT PAS JUSITIFIEES. LA POLITIQUE DE LA MONTAGNE ET LE PLAN MASSIF CENTRAL SERONT POURSUIVIS ET AMPLIFIES, SELON LEURS DISPOSITIONS PROPRES. LE PLAN DU GRAND SUD-OUEST NE S'Y SUBSTITUERA PAS. IL VIENDRA S'Y AJOUTER.\
L'AVEYRON DISPOSE DE FEMMES ET D'HOMMES D'UNE QUALITE EXCEPTIONNELLE, AUX TALENTS AUSSI DIVERS QUE SON TERROIR. IL A FOURNI A LA FRANCE UN PRESIDENT DU CONSEIL, A LA VILLE DE PARIS TROIS DE SES ARCHEVEQUES, ET AU MONDE DES ARTS, LE GRAND FRANCIS POULENC.
- IL EST AUJOURD'HUI REPRESENTE PAR DES PERSONNALITES QUI ONT ATTEINT LA DIMENSION NATIONALE, DANS LE DOMAINE AGRICOLE, EN-PARTICULIER, ET AVEC QUI, IL Y A QUELQUES INSTANTS, JE M'ENTRETENAIS DES PROBLEMES DE VOTRE DEPARTEMENT.
- CETTE QUALITE DES HOMMES S'EST NATURELLEMENT RETROUVEE DANS VOTRE ASSEMBLEE DEPARTEMENTALE, LE CONSEIL_GENERAL DE L'AVEYRON.
- JE REGRETTE QU'ELLE VIENNE DE PERDRE UN DE SES MEMBRES LES PLUS EMINENTS, SON VICE-PRESIDENT, LE DOCTEUR LUCIEN GALTIER, TRAGIQUEMENT DECEDE IL Y A DEUX SEMAINES. IL AVAIT CONSACRE PLUS DE TRENTE ANS DE SA VIE A SA COMMUNE DE SAINT-AFFRIQUE ET A VOTRE CONSEIL_GENERAL. J'ADRESSE A SA FAMILLE ET AU CONSEIL_MUNICIPAL DE SAINT-AFFRIQUE MES CONDOLEANCES ET MES SENTIMENTS DE SYMPATHIE.
- VOTRE CONSEIL_GENERAL, MONSIEUR LE PRESIDENT, A FAIT LA PREUVE DE SON DYNAMISME EN PRENANT PLUSIEUR INITIATIVES COURAGEUSES : IL A REALISE UNE PEREQUATION ENTRE LES COMMUNES RICHES ET PAUVRES, IL A DECIDE D'INCITER VIGOUREUSEMENT AU REGROUPEMENT DES ACTIVITES COMMUNALES ET IL A CHOISI DE GLOBALISER LES SUBVENTIONS ACCORDEES AUX COMMUNES, AFIN D'ACCROSITRE LA LIBERTE ET LA RESPONSABILITE DES MAIRES.
- CES INITIATIVES FONT DE L'AVEYRON UN DES DEPARTEMENTS DE FRANCE LES PLUS AVANCES EN-MATIERE DE SOLIDARITE ET D'EFFICACITE DANS LA GESTION. UN DE CEUX DONT ON ESPERE QUE L'EXEMPLE SERA SUIVI AILLEURS.
- VOICI DONC REUNIS, DANS UNE MEME VOLONTE DE PROGRES, DES HOMMES ET DES FEMMES CAPABLES, ENGAGES DANS UNE POLITIQUE DYNAMIQUE.\
AVEC DE TELS ATOUTS, L'AVENIR DE L'AVEYRON EST ASSURE, ET C'EST DE CET AVENIR DONT JE VOUDRAIS VOUS PARLER MAINTENANT.
- JE VOUS EN PARLERAI PAR LA FORCE DES CHOSES AVEC UNE CERTAINE BRIEVETE CAR L'HEURE AVANCE. JE NE TRAITERAI PAS, MONSIEUR LE PRESIDENT, TOUS LES SUJETS QUE VOUS AVEZ EVOQUES, ME RESERVANT DE REVENIR TOUT A L'HEURE SUR CERTAINS D'ENTRE EUX A VILLEFRANCHE `VILLEFRANCHE-DE-ROUERGUE`. A RODEZ, J'EVOQUERAI TROIS THEMES QUI VOUS PREOCCUPENT PARTICULIEREMENT : LES COMMUNICATIONS, L'ARTISANAT ET, PUISQUE NOUS SOMMES AU COEUR D'UNE GRANDE REGION D'ELEVAGE, L'AGRICULTURE.
- LE DESENCLAVEMENT ROUTIER EST, POUR L'AVEYRON COMME POUR TOUS LES DEPARTEMENTS DU MASSIF CENTRAL, UNE DES CONDITIONS PREALABLES DE SON DEVELOPPEMENT. L'AVEYRON BENEFICIE DEJA DES AMENAGEMENTS, DECIDES OU EN-COURS, AU-TITRE DU PLAN MASSIF CENTRAL : LE GRAND AXE NORD - SUD DE LA NATIONALE 9 `RN_9 ` ROUTE` ET L'AXE NORD - OUEST BRIVE - MEDITERRANEE. A L'HEURE ACTUELLE, SE POURSUIVENT LES AMENAGEMENTS PREVUS A LA NATIONALE 9. DEJA ON PEUT OBSERVER QU'AU SUD DE MILLAU, LA DESSERTE EST SENSIBLEMENT AMELIOREE, JE VEILLERAI BIEN ENTENDU A LA POURSUITE SCRUPULEUSE DU CALENDRIER DE REALISATION DE CE PROGRAMME.
- IL VA S'Y AJOUTER, AU-TITRE DU PLAN DE DIX ANS, DU GRAND SUD-OUEST, L'AMENAGEMENT DE LA LIAISON DE RODEZ A ALBI ET TOULOUSE PAR LA NATIONALE 88 `RN 88`. D'ICI CINQ ANS, LE DEPARTEMENT DISPOSERA DONC D'EXCELLENTES LIAISONS ROUTIERES AVEC TOUTES LES REGIONS VOISINES. J'AI NOTE CEPENDANT, MONSIEUR LE PRESIDENT, LES PREOCCUPATION QUE VOUS AVEZ EXPRIMEES EN CE QUI CONCERNE L'AMELIORATION DE LA DESSERTE FERROVIAIRE.\
POUR L'ARTISANAT, LE PROGRAMME DE PROMOTION VA ENTRAINER PLUS QUE LE DOUBLEMENT DES CREDITS QUI LUI SONT AFFECTES ET UNE AUGMENTATION DE 45 MILLIONS DE FRANCS DES PRETS BONIFIES AUX ARTISANS DE LA REGION. IL PORTERA SUR L'ASSISTANCE TECHNIQUE ET SUR L'AIDE A L'ORGANISATION ET A LA _RECHERCHE DE DEBOUCHES. DE MEME, TOUS LES PROJETS D'ATELIERS DE PRODUCTION ARTISANAUX QUI SERONT PRESENTES DANS LES SECTEURS PRIORITAIRES TELS QUE LE BOIS, LA MECANIQUE, L'HABITAT ET L'ARTISANAT TRADITIONNEL AURONT ACCES AUX AIDES PUBLIQUES.
- ENFIN, L'AVEYRON DEVRAIT ETRE UN DES PREMIERS DEPARTEMENTS A BENEFICIER D'UN CONTRAT INSTALLATION - FORMATION D'ARTISANS, DES QUE L'EXPERIMENTATION EN-COURS DANS LES PYRENEES AURA ABOUTI. J'AI NOTE AVEC INTERET, TOUT A L'HEURE, LES REFLEXIONS, MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA CHAMBRE DES METIERS.
- J'INDIQUE AU SURPLUS, PUISQUE J'EVOQUE LA FORMATION DES HOMMES - ET VOUS Y SEREZ SANS DOUTE SENSIBLE, MONSIEUR PUECH, EN-RAISON DE L'ORIGINE DE VOS FONCTIONS - QUE L'ETAT DEGAGERA EN 1980 `ANNEE` AU-TITRE DU PLAN MASSIF CENTRAL UNE ENVELOPPE PARTICULIERE POUR L'EQUIPEMENT SCOLAIRE DU 1ER ET 2EME DEGRE. CETTE ENVELOPPE PERMETTRA NOTAMMENT D'ENGAGER LA RENOVATION DU COLLEGE DE RIGNAC ET LA CONSTRUCTION DU GROUPE SCOLAIRE DE SAINTE-RADEGONDE.\
J'EN VIENS MAINTENANT A L'AGRICULTURE. SON AVENIR DOIT ETRE MODELE PAR DEUX POLITIQUES : LA PROMOTION DE L'ELEVAGE ET L'APPLICATION DU PLAN SUD-OUEST.
- JE SAIS QUE L'ANNEE 1979 A ETE UNE ANNEE DIFFICILE POUR LES ELEVEURS, ALORS QU'ELLE A MARQUE UN REDRESSEMENT SALUTAIRE POUR LA PLUPART DES AUTRES PRODUCTIONS AGRICOLES.
- IL NE SAURAIT ETRE QUESTION D'ACCEPTER CETTE SITUATION. A L'INVERSE, LE DECOURAGEMENT DES ELEVEURS N'EST PAS DE MISE, AU MOMENT OU LES PERSPECTIVES D'ELARGISSEMENT DE LA COMMUNAUTE `CEE` VONT CHANGER LA DIMENSION DES MARCHES BENEFICIANT DES PRIX EUROPEENS ET VA OUVRIR DE NOUVEAUX MARCHES A L'ELEVAGE DU SUD-OUEST.
- LA POLITIQUE DE L'ELEVAGE AIDERA L'AVEYRON A UTILISER AU MIEUX CETTE NOUVELLE CHANCE. IL FAUT QUE DES LES PROCHAINES CAMPAGNES, DES AMELIORATIONS DECISIVES SOIENT OBTENUES DE LA COMMUNAUTE EN CE QUI CONCERNE LE NIVEAU ET LES MECANISMES DES PRIX GARANTIS, NOTAMMENT POUR LES PRODUCTIONS DE QUALITE.
- JE DEMANDE EN MEME TEMPS AU MINISTRE DE L'AGRICULTURE `PIERRE MEHAIGNERIE` DE PROPOSER AU GOUVERNEMENT LE MOYEN DE REDUIRE LES COUTS DE CES PRODUCTIONS, EN MEME TEMPS QUE NOTRE DEPENDANCE VIS-A-VIS DE L'EXTERIEUR.
- JE LUI DEMANDE AUSSI D'EXAMINER PERSONNELLEMENT LE PLAN QUI VIENT D'ETRE ETABLI PAR LES ELEVEURS DU CANTAL, DE LA LOZERE ET DE L'AVEYRON POUR FAVORISER LA CONSERVATION DE LA RACE AUBRAC, SI PRECIEUSE PAR SES QUALITES DE RESISTANCE EN ZONES DIFFICILES.
- JE SOUHAITE ENFIN QUE LE GOUVERNEMENT REFLECHISSE SUR LES MODALITES D'UNE AMELIORATION DU REGIME DE L'INDEMNITE SPECIALE DE MONTAGNE QUI PERMETTRAIT DE MIEUX COMPENSER LES HANDICAPS LES PLUS SEVERES DONT SOUFFRENT LES ELEVEURS DE MONTAGNE. CETTE REFORME DEVRAIT ETRE PRETE A TEMPS POUR ETRE PRISE EN-COMPTE DANS LE PROCHAIN BUDGET.\
L'AUTRE PRODUCTION DONT JE SOUHAITE PARLER EST CELLE DU MOUTON DONT VOUS AVEZ PARLE, MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL_GENERAL, ET DONT LES REPRESENTANTS AGRICOLES, PRESIDENT DE LA CHAMBRE D'AGRICULTURE, PRESIDENT DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES, M'ONT ENTRETENU TOUT A L'HEURE. LES ELEVEURS DE MOUTONS, NOMBREUX DANS CE DEPARTEMENT ET PASSIONNES PAR LEUR METIER S'INTERROGENT ET S'INQUIETENT DE LEUR AVENIR.
- ILS SAVENT EN EFFET COMBIEN LA NEGOCIATION COMMUNAUTAIRE A LEUR SUJET EST COMPLEXE ET DIFFICILE. CE QU'ILS SAVENT PEUT ETRE MOINS BIEN - CAR ON LEUR DIT PARFOIS LE CONTRAIRE - C'EST LA DETERMINATION DU GOUVERNEMENT DE GARANTIR LEUR REVENU ACTUEL.
- CE QUE VEULENT LES ELEVEURS DE MOUTONS, C'EST LE DROIT DE VIVRE DANS LES MEMES CONDITIONS DE SECURITE QUE LA PLUPART DES AUTRES AGRICULTEURS DE LA COMMUNAUTE `CEE`. ILS VEULENT UN REGLEMENT QUI LEUR GARANTISSE UN PRIX MINIMUM POUR LEUR PRODUCTION, UN MARCHE CONVENABLEMENT PROTEGE, UNE INTERVENTION PERMANENTE, ET UN REVENU MIEUX ASSURE.
- CES TROIS OBJECTIFS SONT PARFAITEMENT LEGITIMES. ILS S'INSCRIVENT DANS LE DROIT FIL DES PRINCIPES DE LA POLITIQUE AGRICOLE COMMUNE ET DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE. LA FRANCE N'Y RENONCERA EN AUCUN CAS.
- LES ELEVEURS FRANCAIS DE MOUTONS NE SERONT PAS LES VICTIMES DES CARENCES DE L'ORGANISATION DE LA COMMUNAUTE.
- ENFIN, MONSIEUR LE PRESIDENT, J'AI ETE TRES ATTENTIF AUX OBSERVATIONS ET AUX SUGGESTIONS PRESENTEES PAR LES REPRESENTANTS PROFESSIONNELS AGRICOLES SUR LE REGLEMENT DU PROBLEME DU LARZAC. JE PEUX LEUR DIRE QU'IL SERA TENU _COMPTE DE LEURS SUGGESTIONS A CET EGARD.\
LE DEUXIEME ELEMENT QUI VA DESSINER L'AVENIR DE L'GRICULTURE AVEYRONNAISE, C'EST BIEN ENTENDU L'APPLICATION DU PLAN DE DIX ANS DE DEVELOPPEMENT DU GRAND SUD-OUEST.
- LE PLAN COMPRENDRA TROIS GRANDES CATEGORIES D'ACTIONS, TOUTES ORIENTEES VERS LA PREPARATION DE L'AVENIR. ELLES CONCERNENT LES EQUIPEMENTS COLLECTIFS, L'AMELIORATION DES STRUCTURES DE PRODUCTION ET L'INSTALLATION DES JEUNES AGRICULTEURS.
- LES EQUIPEMENTS COLLECTIFS BENEFICIERONT, PENDANT TOUTE LA DUREE DU PLAN, D'UN IMPORTANT ACCROISSEMENT DE CREDITS.
- CETTE PRIORITE INTERESSE PARTICULIEREMENT L'AVEYRON QUI RECEVRA TOUTE SA PART DE CET EFFORT NATIONAL, NOTAMMENT DANS LE DOMAINE DES AMENAGEMENTS FONCIERS ET DE LA MAITRISE DE L'EAU. LE BARRAGE DE LA VALLEE DU LOT SERA ENGAGE A-CE-TITRE AU-COURS DE L'EXECUTION DU PLAN. LES TRAVAUX DE DRAINAGE, L'ACHEVEMENT DES EQUIPEMENTS EN ADDUCTION D'EAU, SERONT CONSIDERABLEMENT ACCELERES.\
EN CE QUI CONCERNE L'AMENAGEMENT DES STRUCTURES DE PRODUCTION, LES EFFORTS SERONT ORIENTES DANS DEUX DIRECTIONS.
- LA PREMIERE CONSISTERA A RENFORCER, PAR DES CONTRATS ENTRE L'ETAT ET LES PROFESSIONNELS, CE QU'ON APPELLE LES "FILIERES" DE PRODUCTION, NOTAMMENT DANS LE SECTEUR DE L'ELEVAGE ET DES PRODUITS DE L'ELEVAGE. LES CREDITS NECESSAIRES SERONT INSCRITS EN SUPPLEMENT DANS LES BUDGETS DES ORGANISMES D'INTERVENTION.
- LA SECONDE AURA POUR OBJET LA REVITALISATION DE CERTAINES ZONES FRAGILES. JE SAIS QUELLE EST, A CET EGARD, LA SITUATION DU SUD-AVEYRON, OU LA DENSITE DEMOGRAPHIQUE EST PARFOIS INFERIEURE A CE QU'ON APPELLE LE "SEUIL DE DESERTIFICATION". UN PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT SERA DONC ETABLI EN 1980 POUR LE SUD-AVEYRON ET SERA APPLIQUE A-PARTIR DE 1981 `ANNEE`, IL SERA FINANCE PAR LE FONDS INTERMINISTERIEL DE DEVELOPPEMENT ET D'AMENAGEMENT RURAL `FIDAR`.
- POUR L'ENSEMBLE DE L'AVEYRON, CE FONDS AIDERA AUSSI LA CREATION DE PETITS ETABLISSEMENTS DE TRANSFORMATION ET DE COMMERCIALISATION DES PRODUCTIONS LOCALES.\
ENFIN, J'AI TENU A CE QUE LE PLAN DU GRAND SUD-OUEST FASSE UNE PLACE PARTICULIERE A L'INSTALLATION DES JEUNES AGRICULTEURS. CETTE POLITIQUE D'INSTALLATION DES JEUNES AGRICULTEURS NOTAMMENT DANS UN DEPARTEMENT QUI CONSERVE, COMME LE VOTRE, ET JE L'EN FELICITE, UNE FORTE VITALITE DEMOGRAPHIQUE, CONDITIONNE EN EFFET TOUTE LA REVITALISATION DES ZONES MENACEES.
- PLUSIEURS MESURES REPONDRONT A CETTE PREOCCUPATION. LA PLUS IMPORTANTE SERA LA FORTE AUGMENTATION DES CREDITS DES SOCIETES D'AMENAGEMENT FONCIER ET DE DEVELOPPEMENT RURAL `SAFER` QUI EST PREVUE ET QUI SERA RESERVEE A L'INSTALLATION DES JEUNES. L'AUGMENTATION DU FONDS DE ROULEMENT DE CES SOCIETES SERA DE 90 MILLIONS `SOMME` DE FRANCS A CE SEUL _TITRE EN 1980 `ANNEE`.
- LA DOTATION SUPPLEMENTAIRE AFFECTEE EN 1980 AUX OPERATIONS GROUPEES D'AMENAGEMENT FONCIER SERA UTILISEE EN PRIORITE POUR FACILITER LA LIBERATION DES TERRES AU PROFIT DES JEUNES AGRICULTEURS.
- LA MISSION DU FONDS INTERMINISTERIEL DE DEVELOPPEMENT ET D'AMENAGEMENT RURAL `FIDAR` SERA ELARGIE ET PRECISEE AFIN QUE L'UTILISATION DE SES MOYENS SOIENT ORIENTEE PRINCIPALEMENT VERS DES INSTALLATIONS NOUVELLES. AU TOTAL, MIEUX EQUIPE ET APPUYE SUR DES STRUCTURES DE PRODUCTION RENFORCEES ET RAJEUNIES, L'AVEYRON SERA EN_MESURE DE VALORISER AU MIEUX LE PUISSANT POTENTIEL AGRICOLE DONT IL EST DOTE.
- VOILA, MESSIEURS LES CONSEILLERS_GENERAUX ET MESSIEURS LES MAIRES, LES INDICATIONS QUE JE VOULAIS VOUS FOURNIR DANS LE DOMAINE DE L'AGRICULTURE ET DONT JE VOUS DEMANDE A LA FOIS DE PRENDRE CONNAISSANCE ET QUE VOUS LES FASSIEZ CONNAITRE A CEUX QUI VOUS ONT ELUS, A TOUS CES EXPLOITANTS DE L'AVEYRON QUI ONT BESOIN D'ETRE COMPLETEMENT INFORMES DES PERSPECTIVES QUI S'OFFRENT A LEUR ACTIVITE ET DES MESURES QUI SERONT PRISES POUR AMELIORER LE SORT DE LEURS EXPLOITATIONS.\
JE NE VOUDRAIS PAS TERMINER CETTE PRESENTATION DE MES REFLEXIONS SUR L'AVENIR DE L'AVEYRON SANS DIRE UN MOT DE DEUX SITUATIONS PARTICULIERES, L'UNE INTERESSE MILLAU, L'AUTRE INTERESSE DECAZEVILLE.
- EN CE QUI CONCERNE MILLAU, UN DES PROBLEMES IMPORTANTS EST CELUI DE LA CHARGE FINANCIERE DE LA RECONSTRUCTION DE SON LYCEE ET DE L'AVENIR DE CET ETABLISSEMENT QUI DEPASSE PAR SA CAPACITE D'ACCUEIL LES BESOINS LOCAUX. JE VOUDRAIS DONC INDIQUER AUX RESPONSABLES DE LA VILLE, D'UNE_PART QUE L'ETAT ACCEPTE L'ETALEMENT SUR QUATRE ANS DU REMBOURSEMENT DE LA CONTRIBUTION FINANCIERE DE LA COMMUNE, D'AUTRE_PART QUE LE LYCEE DE MILLAU POURRA ETRE NATIONALISE EN 1981 ET ENFIN QUE LE LYCEE DE MILLAU SERA L'UN DES TROIS LYCEES DE FRANCE RETENU POUR LA CREATION EN 1980 `ANNEE` D'UN INTERNAT SPECIALISE POUR LES ENFANTS DES FRANCAIS DE_L_ETRANGER, CE QUI PERMETTRA AINSI DE MIEUX UTILISER LA CAPACITE D'ACCUEIL DE MILLAU.
- JE DIRAI A MONSIEUR LE MAIRE DE DECAZEVILLE QUE J'AVAIS PREVU, TOUT A L'HEURE, DE TRAITER LES PROBLEMES DU BASSIN DE DECAZEVILLE ET DU BASSIN MINIER DE CAPDENAC, AUQUEL M. PUECH A FAIT ALLUSION, EN ME RENDANT A VILLEFRANCHE DANS L'ARRONDISSEMENT £ MAIS JE LE FERAI, MONSIEUR LE MAIRE, EN ME SOUVENANT DES REFLEXIONS QUE NOUS AVONS ECHANGEES ICI ET JE TIENDRAI DONC _COMPTE, DANS CE QUE JE SERAI AMENE A DIRE, DES REFLEXIONS ET DES SUGGESTIONS QUI SONT LES VOTRES.\
MESDAMES ET MESSIEURS, VOTRE DEPARTEMENT, COMME L'ENSEMBLE DE LA FRANCE, EST APPELE A FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE DE SA LONGUE HISTOIRE. LE ROUERGUE A ETE APREMENT DISPUTE PENDANT DES SIECLES PAR SES PUISSANTS VOISINS. IL A CONNU JADIS LA SUZERAINETE ETRANGERE, LORSQUE LES ROIS D'ARAGON REGNAIENT A MILLAU ET LORSQUE LE TRAITE DE BRETIGNY LE LIVRAIT A L'ANGLETERRE. IL A ETE DECHIRE ET L'ON S'EN SOUVIENT ENCORE PAR LES GUERRES DE RELIGION. MAIS, PENDANT CES PERIODES SOMBRES, LES HABITANTS DU ROUERGUE ONT TOUJOURS VOULU ETRE RESPONSABLES D'EUX-MEMES. ILS ONT MAINTENU LEUR IDENTITE CULTURELLE, LORSQU'ILS SE SONT ELOIGNES DE VOTRE DEPARTEMENT, ILS SE SONT RASSEMBLES DANS DE FORTES AMICALES ET ILS ONT CONSTRUIT EUX-MEMES LEURS EGLISES ET LEURS CATHEDRALES.
- VOUS CONNAISSEZ TOUS SANS DOUTE L'ANECDOTE QUI CONCERNE L'EVEQUE, C'ETAIT L'ARCHEVEQUE DE RODEZ QUI A CONSTRUIT LA TOUR DE LA CATHEDRALE. A CETTE EPOQUE, PLUS ENCORE QU'A L'EPOQUE ACTUELLE, LES GRANDS DIRIGEANTS CIVILS OU RELIGIEUX SE DEPLACAIENT BEAUCOUP. L'ARCHEVEQUE DE RODEZ ALLAIT MEME SOUVENT A ROME, PUISQU'IL FUT A CERTAINES PERIODES LE LEGAT DU PAPE ET IL S'ETAIT FIXE UNE REGLE, C'EST QUE LORSQU'IL REVENAIT DANS SA VOITURE, SUR LES CHEMINS, EN_DIRECTION DE RODEZ, CHAQUE FOIS QU'IL APERCEVAIT AU DETOUR DU CHEMIN LE HAUT DE LA TOUR DE LA CATHEDRALE, IL ARRETAITSON CAROSSE ET IL FAISAIT SA PRIERE DANS LE FOSSE, TELLEMENT IL ETAIT HEUREUX DE REVENIR DANS VOTRE VILLE.\
CETTE VOLONTE D'ETRE, CETTE IDENTITE CULTURELLE DES HABITANTS DU ROUERGUE, DOIT TROUVER MATIERE A S'EXPRIMER AUJOURD'HUI FACE A UNE NOUVELLE EPOQUE, L'EPOQUE D'UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DANS UNE PHASE DE CROISSANCE MOINS RAPIDE, DANS UNE PHASE OU LA RICHESSE ECONOMIQUE NOUS EST PLUS APREMENT DISPUTEE. MAIS L'AVEYRON, L'AVEYRON JADIS SI LOINTAIN, NE DOIT PAS SE SENTIR SEUL POUR ATTEINDRE SON OBJECTIF. IL APPARTIENT A UNE GRANDE ZONE GEOGRAPHIQUE, LE SUD-OUEST DE LA FRANCE, LE MASSIF CENTRAL, SUR LAQUELLE LA FRANCE _COMPTE ET QUI, POUR SON DEVELOPPEMENT, PEUT COMPTER SUR LA FRANCE.
- EN CE JOUR, CE SONT L'ESPOIR ET LA CONFIANCE QUI DOIVENT NOUS CONDUIRE ET NOUS INSPIRER PARTOUT DANS CE GRAND SUD-OUEST, DES CONTREFORTS NEIGEUX DE LA MONTAGNE JUSQU'AUX PLAINES DU LITTORAL.
- QUE LA GRANDE VOIX DE L'ESPERANCE SOIT ENTENDUE DE TOUS LES HOMMES ET DE TOUTES LES FEMMES DE BONNE VOLONTE ET AINSI L'AVEYRON SERVIRA D'EXEMPLE.
- MESSIEURS LES CONSEILLERS_GENERAUX, MESSIEURS LES MAIRES, PUISQU'IL S'AGIT D'UN BANQUET REPUBLICAIN ET PUISQUE TOUT A L'HEURE, MONSIEUR LE MAIRE DE RODEZ, VOUS AVEZ COMPARE CETTE SALLE A CELLE DE L'ELYSEE, QUE POURTANT VOUS CONNAISSEZ BIEN ET DONT VOUS POUVEZ SAVOIR QUE LES SALLES Y SONT PLUS PETITES QUE LES VOTRES, JE VOUDRAIS, A LA FIN DE CE BANQUET, FAIRE CE QU'IL EST D'USAGE DE FAIRE A L'ELYSEE, C'EST-A-DIRE DE VOUS INVITER A LEVER VOS VERRES AVEC MOI,
- A LA SANTE DE RODEZ,
- A LA SANTE DE L'AVEYRON,
- A LA SANTE DE LA REPUBLIQUE,
- ET A LA SANTE DE LA FRANCE,
- ET A VOTRE SANTE.\

Voir tous les articles et dossiers