Publié le 27 février 1979

INTERVIEW ACCORDEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A LA TELEVISION MEXICAINE (CANAL 2), A LA VEILLE DE SON VOYAGE OFFICIEL AU MEXIQUE (28 FEVRIER - 3 MARS 1979)

INTERVIEW ACCORDEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A LA TELEVISION MEXICAINE (CANAL 2), A LA VEILLE DE SON VOYAGE OFFICIEL AU MEXIQUE (28 FEVRIER - 3 MARS 1979)

27 février 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger INTERVIEW ACCORDEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A LA TELEVISION MEXICAINE (CANAL 2), A LA VEILLE DE SON VOYAGE OFFICIEL AU MEXIQUE (28 FEVRIER - 3 MARS 1979) - PDF 285 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MEXICAINES` M. ZABLUDOWSKY.- MONSIEUR LE PRESIDENT, LE DERNIER PRESIDENT FRANCAIS QUI SOIT VENU AU MEXIQUE A ETE LE GENERAL DE GAULLE. POURQUOI UN PRESIDENT FRANCAIS SE REND-IL AUJOURD'HUI AU MEXIQUE ? EXISTE-T-IL DES SUJETS D'UNE IMPORTANCE TELLE QU'ILS RENDENT NECESSAIRE UNE RENCONTRE ENTRE VOUS ET LE PRESIDENT LOPEZ PORTILLO ?
- REPONSE.- JE VOUS RAPPELLERAI D'ABORD LES LIENS ANCIENS D'AMITIE QUI UNISSENT NOS DEUX PAYS. IL EST BON ET IL EST NORMAL QUE LEURS CHEFS_D_ETAT SE RENCONTRENT, A LA FOIS POUR SYMBOLISER LA QUALITE PARTICULIERE DE CES LIENS ET POUR EXAMINER, AU-NIVEAU RESPONSABLE LE PLUS ELEVE, LA MANIERE DE LEUR OCTROYER UNE SUBSTANCE TENANT _COMPTE DE L'EVOLUTION DU MONDE ET DE LEURS ETATS. EN_OUTRE, J'OBSERVE QU'ENTRE NOUS, IL EXISTE DE REELLES POSSIBILITES D'APPROFONDIR UN DIALOGUE BENEFIQUE POUR NOS DEUX PAYS ET POUR LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE. N'EST-CE PAS UN MEME SOUCI D'INDEPENDANCE QUI GUIDE NOS POLITIQUES EXTERIEURES ? N'AVONS-NOUS PAS, EN-MATIERE DE SECURITE, DE DESARMEMENT OU DE DEVELOPPEMENT, DES APPROCHES QUI NOUS PERMETTENT, DANS LES ENCEINTES INTERNATIONALES, DE NOURRIR UN DEBAT FECOND QUI NOUS RAPPROCHE DANS LA RECHERCHE DES SOLUTIONS A CES DEFIS QUE LE MONDE MODERNE NOUS LANCE. VOUS LE VOYEZ, LES SUJETS NE MANQUENT PAS POUR ALIMENTER LES ENTRETIENS QUE J'AURAI AVEC LE PRESIDENT LOPEZ PORTILLO. JE CROIS QUE NOUS PASSERONS SANS PEINE AU-DELA DU SYMBOLE QUE J'EVOQUAI TOUT A L'HEURE POUR ATTEINDRE LA SUBSTANCE, C'EST-A-DIRE UNE COOPERATION VARIEE, CONFIANTE ET PROFITABLE TANT A NOS DEUX PAYS QU'A L'ENSEMBLE DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO ` MEXICAINES` M. ZABLUDOWSKY.- A-PARTIR DE 1980 `ANNEE`, LA FRANCE ACHETERA AU MEXIQUE 100000 BARILS PAR JOUR `VOLUME` DE PETROLE. ESTIMEZ-VOUS QUE LES ACHATS DE GAZ ET DE PETROLE POURRAIENT ETRE ACCRUS ? OUTRE LE PETROLE, QUE PEUT OFFRIR LE MEXIQUE A LA FRANCE EN-MATIERE ECONOMIQUE ? REPONSE.- D'APRES L'ACCORD PASSE ENTRE PEMEX ET LA COMPAGNIE FRANCAISE DES PETROLES `CFP`, LA FRANCE POURRA EFFECTIVEMENT ACHETER 100000 BARILS PAR JOUR AU MEXIQUE. SI LES DISPONIBILITES MEXICAINES LE PERMETTENT ET SI NOS VENTES DE BIENS D'EQUIPEMENT AU MEXIQUE SE DEVELOPPENT, NOUS POURRONS ENCORE AUGMENTER CES ACHATS DE PETROLE. MAIS NOUS NE PENSONS PAS ACTUELLEMENT IMPORTER DU GAZ DU MEXIQUE CAR NOUS DISPOSONS DE SOURCES D'APPROVISIONNEMENT PLUS PROCHES.
- EST-IL NECESSAIRE DE RAPPELER QUE LES EXPORTATIONS MEXICAINES EN FRANCE SE SONT DEVELOPPEES AVANT MEME QU'IL SOIT QUESTION DE VENTE DE PETROLE ? IL NE S'AGIT PAS SEULEMENT DE SES MINERAIS NON_FERREUX ET AUTRES PRODUITS DE SON AGRICULTURE, MAIS AUSSI AUJOURD'HUI DE PRODUITS TRANSFORMES. LA PREUVE EN EST QUE LA PART DES EXPORTATIONS DE PRODUITS ELABORES MEXICAINS EST SUPERIEURE, DANS NOS ECHANGES, A CELLE RESERVEE AUX MATIERES PREMIERES. CETTE ORIENTATION SOULIGNE LE DEVELOPPEMENT ACTUEL DU MEXIQUE ET, PAR CONSEQUENT, LES POSSIBILITES QUI S'OUVRENT DESORMAIS A NOS ECHANGES. UN CERTAIN NOMBRE DE PROJETS COMME LA CREATION D'UN ENTREPOT MEXICAIN SOUS DOUANE EN FRANCE, SONT ETUDIES PAR LES EXPERTS DE NOS DEUX PAYS AFIN D'AMELIORER LA PLACE DE LA PRODUCTION MEXICAINE SUR LE MARCHE FRANCAIS
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MEXICAINES` M. ZABLUDOWSKY.- LA TECHNOLOGIE FRANCAISE EST AU SECOND RANG EN EUROPE. DE QUELLE MANIERE LE MEXIQUE PEUT-IL BENEFICIER DE CETTE TECHNOLOGIE POUR ACCELERER SES PROGRAMMES D'INDUSTRIALISATION ? PLUS PARTICULIEREMENT EN CE QUI CONCERNE L'INDUSTRIE AERONAUTIQUE - MIRAGE ET CONCORDE `AVION` - OU LA FRANCE DISPOSE D'UNE TECHNOLOGIE DE POINTE, PEUT-ON ENVISAGER DE CREER UNE INDUSTRIE MIXTE DANS CE SECTEUR ?
- REPONSE.- VOUS ME PERMETTREZ D'ABORD DE CONTESTER LA CLASSIFICATION QUE VOUS FAITES DES PAYS SELON LEUR AVANCE OU LEURS PERFORMANCES TECHNOLOGIQUES GLOBALES. TOUT DEPEND DES SECTEURS ET IL Y EN A DE NOMBREUX OU LA FRANCE EST, EN EUROPE ET MEME DANS LE MONDE, NON PAS AU SECOND MAIS AU PREMIER RANG. PRENEZ PAR EXEMPLE LE METRO, QUE VOUS CONNAISSEZ BIEN, LE MATERIEL FERROVIAIRE EN-GENERAL, CERTAINES TECHNIQUES DE PROSPECTION ET DE PRODUCTION PETROLIERE, LES ENERGIES NOUVELLES, MAIS AUSSI CERTAINES INDUSTRIES CHIMIQUES COMME LES ENGRAIS OU LES INDUSTRIES AGRO-ALIMENTAIRES. C'EST DIRE QU'ENTRE LA FRANCE ET LE MEXIQUE, COMPTE_TENU DES RESSOURCES NATURELLES ET DE LA QUALITE DES HOMMES DONT DISPOSE VOTRE PAYS, DE SA VOLONTE D'INDUSTRIALISATION RAPIDE, IL Y A PLACE POUR UNE COOPERATION ACTIVE ET DES TRANSFERTS DE TECHNOLOGIE IMPORTANTS. DANS UN SECTEUR DE POINTE COMME CELUI DE L'AERONAUTIQUE QUE VOUS MENTIONNEZ, LA CREATION D'INDUSTRIES MIXTES EST CERTAINEMENT POSSIBLE £ JE VOUS RAPPELLE A CET EGARD, QUE LA FRANCE NE CONSTRUIT PAS SEULEMENT DES AVIONS SUPERSONIQUES ET GROS PORTEURS, MAIS DES AVIONS LEGERS ET DES HELICOPTERES QU'ELLE VEND NOTAMMENT EN AMERIQUE LATINE ET AUX ETATS-UNIS £ UNE COOPERATION FUTURE POURRAIT DONC PORTER SUR CES APPAREILS TRES DIVERS
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MEXICAINES` M. ZABLUDOWSKY.- LA FRANCE ENTRETIENT DES RELATIONS ETROITES AVEC LE CONTINENT AMERICAIN, PLUS PARTICULIEREMENT AVEC LE CANADA ET QUELQUES ILES DES CARAIBES. DE QUELLE MANIERE CES RELATIONS PEUVENT-ELLES SE DEVELOPPER AVEC L'AMERIQUE HISPANOPHONE ?
- REPONSE.- IL EST TOUT A FAIT EXACT QUE LA FRANCE ENTRETIENT ET ENTEND DEVELOPPER DAVANTAGE ENCORE DES RELATIONS ACTIVES AVEC L'ENSEMBLE DU CONTINENT AMERICAIN £ MAIS JE NE PENSE PAS QU'IL FAILLE MENTIONNER DAVANTAGE LE CANADA QUE TEL OU TEL AUTRE PAYS £ QUELLE QUE SOIT LA VOLONTE POLITIQUE QUI SOUTIENT CES RELATIONS, LES CONDITIONS DE LEUR DEVELOPPEMENT NE PEUVENT ETRE PARTOUT LES MEMES £ LA COMPARAISON N'A DONC PAS UNE GRANDE SIGNIFICATION. QUANT AUX CARAIBES, JE VEUX SEULEMENT OBSERVER QU'IL S'AGIT D'UN PROBLEME PARTICULIER PUISQUE NOUS APPARTENONS A CETTE REGION PAR NOS TROIS DEPARTEMENTS DE LA GUADELOUPE, DE LA MARTINIQUE ET DE LA GUYANE `DOM`.
- DEVONS-NOUS AVOIR UNE STRATEGIE PARTICULIERE, DANS NOS RELATIONS AVEC L'AMERIQUE HISPANOPHONE ? JE NE LE CROIS PAS. LA DIFFERENCE PORTE SUR CE QUI FONDE CES RELATIONS : UNE TRADITION ANCIENNE, UNE LATINITE COMMUNE, UN ARRIERE-PLAN CULTUREL PARTAGE, UNE ASPIRATION AU DEVELOPPEMENT, QUE L'ON RETROUVE PARTOUT EN AMERIQUE LATINE, MAIS QUI, DANS CERTAINS DE SES PAYS, ET NOTAMMENT AU MEXIQUE, A DEJA TRES FORTEMENT ENGAGE UN PROCESSUS D'INDUSTRIALISATION. LA FRANCE SOUHAITE, BIEN ENTENDU, RENFORCER SES LIENS AVEC TOUS LES PAYS DE CETTE REGION DU MONDE. ELLE CONSTATE QUE LES CONDITIONS S'Y PRETENT
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MEXICAINES` M. ZABLUDOWSKY.- LA NOUVELLE UNITE MONETAIRE EUROPEENNE, CONCUE PAR L'ALLEMAGNE `RFA` ET LA FRANCE, SERA-T-ELLE MISE A LA DISPOSITION DES PAYS QUI NE VOUDRAIENT PAS PAYER LEURS ACHATS EN DOLLARS ?
- REPONSE.- DANS LA PHASE INITIALE DU SYSTEME MONETAIRE EUROPEEN `SME` QUI DEVRAIT DURER DEUX ANS, L'ECU VERRA SON UTILISATION LIMITEE AUX RAPPORTS INTRA-COMMUNAUTAIRES. CREE EN CONTRE-PARTIE D'UNE MISE EN_COMMUN PARTIELLE DES RESERVES EN OR `METAL` ET EN DOLLARS DES ETATS MEMBRES, L'ECU SERVIRA DE MOYEN DE REGLEMENT ENTRE LES BANQUES CENTRALES DE LA COMMUNAUTE. PAR AILLEURS, LES RAPPORTS DE CHANGE ENTRE LES MONNAIES EUROPEENNES SERONT EXPRIMES EN ECUS. CHACUNE DE CES MONNAIES POURRA EGALEMENT FLUCTUER A L'INTERIEUR DE LIMITES FIXEES PAR-RAPPORT A CETTE NOUVELLE REFERENCE. SI ELLE SE RAPPROCHE DE CES LIMITES, CELA INDIQUERA SA "DIVERGENCE" PAR-RAPPORT A L'ENSEMBLE DES MONNAIES DE LA COMMUNAUTE.
- IL N'EST DONC PAS ENVISAGE, POUR L'INSTANT, QUE L'ECU PUISSE AVOIR UNE UTILISATION HORS DE LA COMMUNAUTE ET QUE CET INSTRUMENT SOIT MIS A LA DISPOSITION DE NON-RESIDENTS. DANS UNE PHASE ULTERIEURE DE LA CONSTRUCTION COMMUNAUTAIRE, UNE TELLE EVOLUTION POURRAIT INTERVENIR MAIS IL FAUDRA EN ETUDIER PRECISEMENT TOUS LES ASPECTS. LE BUT DE LA CREATION DU SYSTEME MONETAIRE EUROPEEN ETANT D'INSTAURER UNE ZONE DE STABILITE EN EUROPE ET DE FAVORISER LA CROISSANCE, TOUT PAS SUPPLEMENTAIRE DANS CE DOMAINE DEVRA NOUS RAPPROCHER DE CE BUT
-\

Voir tous les articles et dossiers