Publié le 12 février 1978

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE LA "MANIFESTATION POUR LA JEUNESSE", PALAIS DE L'ELYSEE, DIMANCHE 12 FEVRIER 1978

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE LA "MANIFESTATION POUR LA JEUNESSE", PALAIS DE L'ELYSEE, DIMANCHE 12 FEVRIER 1978

12 février 1978 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE LA "MANIFESTATION POUR LA JEUNESSE", PALAIS DE L'ELYSEE, DIMANCHE 12 FEVRIER 1978 - PDF 1 Mo
JE VEUX D'ABORD VOUS SOUHAITER LA BIENVENUE A L'ELYSEE. JE SUIS TRES HEUREUX DE VOUS RECEVOIR ICI. D'AILLEURS, JE PENSE SOUVENT QU'IL Y A ACTUELLEMENT EN FRANCE QUATRE OU CINQ JEUNES - SI VOUS COMPTEZ LA DUREE NORMALE DE FONCTION DES PRESIDENTS DE LA REPUBLIQUE - IL Y A QUATRE OU CINQ PERSONNES QUI SERONT PRESIDENTS DE LA REPUBLIQUE ET QUI DONC, HABITERONT A LEUR TOUR A L'ELYSEE, EXERCERONT A LEUR TOUR LA FONCTION QUE J'EXERCE ET SI VOTRE ECHANTILLON EST BIEN FAIT, JE SOUHAITE QU'IL Y EN AIT UN OU UNE PARMI VOUS. DANS CE CAS-LA C'EST L'OCCASION POUR VOUS DE VISITER LES LOCAUX ET DE VOUS FAMILIARISER UN PEU A L'AVANCE. JE VAIS VOUS FAIRE PART DE MES REFLEXIONS UN PEU LONGTEMPS, MAIS PAS TROP LONGTEMPS POUR NE PAS ABUSER DE VOTRE PATIENCE, SUR LE TRAVAIL QUI A EU_LIEU, C'EST-A-DIRE SUR CETTE CONSULTATION. JE CROIS QU'IL FAUT SAVOIR QUE C'EST UN TRAVAIL TRES ORIGINAL QUI, AU FOND, N'AVAIT JAMAIS ETE ACCOMPLI CE QUI FAIT QUE TOUT LE MONDE PARLAIT DE LA JEUNESSE, DE SES ASPIRATIONS, DE SON ATTITUDE, AU FOND SANS SAVOIR QUELLES ETAIENT LES ASPIRATIONS REELLES DE LA JEUNESSE FRANCAISE D'AUJOURD'HUI, QUELS ETAIENT LES TRAITS DE SON COMPORTEMENT, DE SON ATTITUDE ET AINSI NOUS AURONS MAINTENANT UN DOCUMENT DE BASE PERMETTANT DE PARLER DES PROBLEMES ET DES ASPIRATIONS DE LA JEUNESSE EN CONNAISSANCE DE CAUSE. NATURELLEMENT, UNE FOIS QUE L'ON CONNAIT LES PROBLEMES ET LES ASPIRATIONS, IL RESTE A LES RESOUDRE ET LE FAIT D'AVOIR DECRIT CE QUE LES JEUNES FRANCAIS SOUHAITAIENT OU VOULAIENT NE SUFFIT PAS A RESOUDRE LES PROBLEMES, MAIS AU MOINS CELA PERMET DE SAVOIR VERS QUOI ON DOIT ALLER ET QUELLE DOIVENT ETRE LES SOLUTIONS A RECHERCHER. ET C'EST UN PEU CELA QUE JE VOUDRAIS COMMENTER DEVANT VOUS
-\
CHACUN EST OU A ETE JEUNE DANS LA SOCIETE, MAIS CELA NE SUFFIT PAS POUR QUE CEUX QUI ONT ETE JEUNES HIER COMPRENNENT NECESSAIREMENT LES JEUNES D'AUJOURD'HUI. JE VOUS DIRAIS D'AILLEURS QUE, A MES YEUX, LES PREMIERES DISCIPLINES D'ESPRIT QU'IL FAUT AVOIR, VOUS QUI ETES JEUNES, C'EST VOUS DIRE QUE D'ICI DIX ANS, QUINZE ANS, VOUS SEREZ DANS LE CAMP DE CEUX QUI SONT MOINS JEUNES ET IL NE FAUDRA PAS AVOIR OUBLIE AUTOMATIQUEMENT TOUT CE QUI, A L'HEURE ACTUELLE, VOUS PARAIT A LA FOIS SI EVIDENT ET SI FORT. IL EST TRES IMPORTANT DE CONSERVER POUR L'AVENIR LES INTERROGATIONS PARTICULIERES DE LA JEUNESSE. DANS LA FAMILLE, DANS LA VIE QUOTIDIENNE, LES GENERATIONS CE COTOIENT. MAIS CELA N'EMPECHE PAS QUE LES SENTIMENTS, QUE LES PENSEES REELLES DES JEUNES SONT PARFOIS IGNORES PAR L'OPINION, PAR LES RESPONSABLES DE LA VIE SOCIALE, PAR LES POUVOIRS PUBLICS. JE DIRAI QUE, HEUREUX ENCORE QUAND ILS NE SONT PAS DEFORMES PAR UNE INFORMATION QUI EST PARFOIS PLUS ATTENTIVE AUX CAS SINGULIERS QUE L'ON DECRIT INDEFINIMENT PLUTOT QU'AU COMPORTEMENT GENERAL ET QUI EST PARFOIS PLUS MARQUE PAR LES PREOCCUPATIONS DES ADULTES QUI FONT CETTE INFORMATION, QUE PAR CELLES DES JEUNES QUI EN SONT LE SUJET. ET C'EST POURQUOI, PARLANT IL Y A QUELQUES JOURS, A VERDUN-SUR-LE-DOUBS, D'AILLEURS AVEC CE MEME PUPITRE, J'AI INVITE LES FRANCAIS A SE METTRE A L'ECOUTE DE LA JEUNESSE SANS PATERNALISME, SANS PREJUGES POUR TACHER DE SAVOIR QU'EST-CE QU'EN PROFONDEUR PENSENT LES JEUNES FRANCAISES ET LES JEUNES FRANCAIS. ET C'EST DONC VOUS DIRE L'UTILITE DE LA CONSULTATION NATIONALE QUI S'ACHEVE ET DONT LES RESULTATS VONT ETRE RENDUS PUBLICS
-\
TROIS MOIS DURANT, PUISQUE CECI A DURE DEPUIS LE MOIS D'OCTOBRE JUSQU'AU MOIS DE DECEMBRE, DES DIZAINES DE MILLIERS DE JEUNES SE SONT INTERROGES, ONT REFLECHI, ONT EXPRIME LEURS PREOCCUPATIONS, LEURS ASPIRATIONS, LEURS INQUIETUDES, LEURS ESPOIRS. ET JAMAIS, UN EFFORT D'UNE TELLE AMPLEUR N'AVAIT ETE ACCOMPLI POUR PERMETTRE A LA JEUNESSE DE PRENDRE LA PAROLE ET DE S'EXPRIMER DONC ELLE-MEME SUR CE QU'ELLE EST. ET JE REMERCIE CELLES ET CEUX D'ENTRE VOUS QUI ONT PRESENTE UN CERTAIN NOMBRE D'ANALYSES PRECISEMENT SUR CES CONCLUSIONS. DE MEME, JE REMERCIE LES DIRECTEURS REGIONAUX, ICI PRESENTS, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS, ET TOUS CEUX QUI ONT PARTICIPE, A-PARTIR DE CETTE MATIERE, A L'ELABORATION DU DOCUMENT D'ENSEMBLE. DES RESULTATS DE CETTE CONSULTATION, DONT PAUL DIJOUD EST VENU ME PORTER LES CONCLUSIONS IL Y A MAINTENANT UN MOIS ENVIRON, JE RETIENS POUR MA PART UN ENCOURAGEMENT, UNE CONFIRMATION ET UNE DETERMINATION. D'ABORD, UN ENCOURAGEMENT, ET JE SOUHAITE QUE TOUS CEUX QUI VONT COMMENTER LES RESULTATS DE CETTE ENQUETE, JE PENSE EN-PARTICULIER A LA PRESSE ECRITE OU AUX MOYENS AUDIO-VISUELS, JE SOUHAITE QU'ILS REGARDENT ATTENTIVEMENT CERTAINS ASPECTS TRES FRAPPANTS, ET JE DIRAIS TRES ENCOURAGEANTS, DE CETTE CONSULTATION. C'EST QUE LE PORTRAIT DE LA JEUNESSE FRANCAISE QUI SE DEGAGE, EST UN PORTRAIT PROFONDEMENT ENCOURAGEANT A LA FOIS POUR L'ENSEMBLE DES FRANCAIS ET POUR MOI, EU EGARD AUX RESPONSABILITES DONT J'AI LA CHARGE
-\
EN EFFET, CE PORTRAIT `DE LA JEUNESSE` QUE NOUS NE CONNAISSIONS PAS, QUE MONTRE-T-IL ? IL MONTRE D'ABORD QU'IL EXISTE BIEN UN ENSEMBLE D'ATTITUDES QUI SONT COMMUNES A TOUS LES JEUNES, DONC IL Y A BIEN UNE JEUNESSE FRANCAISE. IL Y A NATURELLEMENT PARMI LES JEUNES FRANCAIS, COMME PARMI TOUTES LES AUTRES CATEGORIES DE LA NATION, UNE GRANDE DIVERSITE DE COMPORTEMENTS QUI EXPLIQUE LA VARIETE DES AGES, DES ORIGINES, DES CONDITIONS_DE_VIE, DES TEMPERAMENTS. MAIS, AU-DELA DE CETTE DIVERSITE, CE QUI EST FRAPPANT C'EST L'UNITE PROFONDE DE NOTRE JEUNESSE. DU NORD AU SUD, DE L'EST A L'OUEST ET D'AILLEURS EN N'OUBLIANT PAS LES DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER, CHEZ LES FILLES DE QUINZE ANS COMME CHEZ LES GARCONS DE VINGT ANS, DANS LES MILIEUX OUVRIERS COMME DANS LES CLASSES MOYENNES, A LA VILLE COMME A LA CAMPAGNE, IL Y A UN ENSEMBLE COMMUN DE PREOCCUPATIONS, DE CONVICTIONS, DE VALEURS ET AUSSI DE REFUS ET D'ESPERANCES QUI SONT CARACTERISTIQUES DE LA JEUNESSE FRANCAISE D'AUJOURD'HUI. ET LA JEUNESSE QUI EST PAR _NATURE A L'AVANT-GARDE DE NOTRE EVOLUTION, NOUS APPORTE UN TEMOIGNAGE D'UNITE. CE QUI ME FRAPPE, C'EST CETTE VOLONTE DE VIVRE ENSEMBLE, EGALEMENT CETTE VOLONTE DE NE PAS ETRE TROP DIFFERENTS LES UNS DES AUTRES, QUI CARACTERISE LA JEUNESSE FRANCAISE ET QUI EST UN TEMOIGNAGE D'UNITE. CE SONT DONC CES CARACTERISTIQUES COMMUNES, C'EST CE PORTRAIT, CET AUTO-PORTRAIT DE LA JEUNESSE QUE LES FRANCAIS DOIVENT MIEUX CONNAITRE. C'EST POURQUOI JE DEMANDE NON PAS A VOUS, MAIS A TOUS NOS COMPATRIOTES DE PRENDRE CONNAISSANCE AVEC ATTENTION, DE CES CONCLUSIONS QUI BOULEVERSENT BIEN DES IDEES RECUES
-\
QUELLES SONT EN EFFET LES PRINCIPALES CONCLUSIONS ? D'ABORD, UNE CHOSE TRES SURPRENANTE ET QUI M'A SURPRIS MOI-MEME, C'EST QUE DANS VOTRE GRANDE MAJORITE, VOUS DITES QUE VOUS ETES HEUREUX ET C'EST UNE REPONSE SPONTANEE QU'IL ETAIT TRES DIFFICILE EN REALITE D'IMAGINER. ET RIEN NE PEUT FAIRE PLUS PLAISIR NATURELLEMENT AUX GENERATIONS QUI VOUS PRECEDENT. JE SAIS BIEN QUE CERTAINS D'ENTRE VOUS EXPRIMENT DES FORMES D'ANGOISSE QUI LES PORTENT A LA CONTESTATION, ET JE NE MECONNAIS PAS NON PLUS LE SERIEUX OU L'AUTHENTICITE DE CES TEMOIGNAGES. MAIS JE ME REJOUIS QU'IL APPARAISSE QUE CETTE ATTITUDE EST DANS L'ENSEMBLE TRES MINORITAIRE. DEUXIEME CARACTERE : DANS VOTRE GRANDE MAJORITE, CONTRAIREMENT A UNE IMAGE UN PEU CARICATURALE QUE L'ON VOUS DONNE, VOUS NE VOUS SENTEZ PAS EN SITUATION DE CONFLIT AVEC LES GENERATIONS QUI VOUS PRECEDENT. LA AUSSI, C'EST UNE INDICATION TRES NOUVELLE PUISQU'IL EST D'USAGE DE DIRE QU'IL Y A UNE ESPECE D'ANTAGONISME PROFOND ENTRE LA JEUNESSE ET LES GENERATIONS PRECEDENTES. L'ENQUETE FAIT APPARAITRE LE CONTRAIRE. AVEC VOS FAMILLES EN-PARTICULIER, VOUS AVEZ POUR LA PLUPART DES RAPPORTS QUI SONT NATURELLEMENT NOUVEAUX, QUI SONT ADAPTES A NOTRE EPOQUE, MAIS QUI SONT DES RAPPORTS CONFIANTS, ET IL EST TRES IMPORTANT POUR ELLES DE LE SAVOIR. IL EST ESSENTIEL EGALEMENT POUR LES POUVOIRS PUBLICS QUI ATTACHENT, VOUS LE SAVEZ, A LA FAMILLE, POUR DIVERSES RAISONS, UNE IMPORTANCE FONDAMENTALE, D'EN ETRE INFORMES
-\
TROISIEME ELEMENT TRES FRAPPANT DU PORTRAIT, C'EST QUE CE PORTRAIT VOUS MONTRE CONFIANTS DANS L'AVENIR ALORS QUE VOUS SAVEZ QUE LA PEUR DE L'AVENIR, LA HANTISE DE L'AVENIR, L'ANGOISSE DEVANT L'AVENIR, EST UNE DES CARACTERISTIQUES DE NOS SOCIETES CONTEMPORAINES. LA JEUNESSE FRANCAISE, AU CONTRAIRE A CONFIANCE DANS L'AVENIR. ET AINSI LES HANTISES, LES VISIONS APOCALYPTIQUES DE CERTAINS ADULTES, VOUS NE LES PARTAGEZ PAS. VOUS ABORDEZ L'AVENIR AVEC CONFIANCE. QUATRIEME TRAIT DE CET AUTO-PORTRAIT, C'EST QUE VOUS APPARAISSEZ COMME DES ETRES LIBRES ET RESPONSABLES ET NON PAS DU TOUT COMME DES ETRES QUI ACCEPTENT LA DETERMINATION PAR AUTRUI. PAR EXEMPLE, POUR REUSSIR DANS VOTRE VIE, SI J'EN JUGE PAR VOS PROPRES DECLARATIONS, VOUS _COMPTEZ AVANT TOUT SUR VOUS-MEME ET VOUS CONSIDEREZ AVOIR AU DEPART, CHOSE EGALEMENT TOUT A FAIT SURPRENANTE, DES CHANCES RELATIVEMENT EGALES A CELLES DE VOS CAMARADES. ENFIN, ET CECI NOUS A ETE DIT TOUT A L'HEURE PAR CERTAINS OU CERTAINES DE CEUX QUI ONT PARLE, CE PORTRAIT VOUS MONTRE NON PAS ENFERME EN VOUS-MEME, CE QUI EST SOUVENT, IL FAUT BIEN LE DIRE, UNE CARACTERISTIQUE DE NOTRE TEMPERAMENT NATIONAL, MAIS AU CONTRAIRE OUVERTS, DISPONIBLES, DESIREUX DE SERVIR ET ANIMES D'UNE AUTHENTIQUE GENEROSITE VIS-A-VIS DE NOS CONTEMPORAINS ET VIS-A-VIS DES PROBLEMES DE NOTRE TEMPS. JE L'AI SENTI A CERTAINES INDICATIONS DONNEES VIS-A-VIS DES PAYS EN DEVELOPPEMENT, DONNEES VIS-A-VIS DE L'ECOLOGIE. JE LE DIS DONC SANS EMPHASE MAIS AVEC FORCE, LA FRANCE PEUT ETRE FIERE DE LA JEUNESSE QU'ELLE A AUJOURD'HUI. JE DIRAI QUE C'EST LE RESULTAT LE PLUS FRAPPANT, LE PLUS ENCOURAGEANT DE CET AUTO-PORTRAIT, ET C'EST POUR MOI LA PREMIERE CONCLUSION DE CETTE CONSULTATION
-\
JE VOUS DIRAI ENSUITE QU'EN TANT QUE CHEF_DE_L_ETAT, AVEC LES RESPONSABILITES PARTICULIERES QUI SONT LES MIENNES, DONT VOUS IMAGINEZ, BIEN ENTENDU, L'ETENDUE ET LE POIDS, JE RETIRE DE CETTE CONSULTATION UN PUISSANT ENCOURAGEMENT A PERSEVERER DANS LES DIRECTIONS QUE JE ME SUIS FIXEES. JE CONSTATE, EN EFFET, AU TRAVERS DE LA CONSULTATION QUE LE TYPE DE SOCIETE AUQUEL NOTRE JEUNESSE ASPIRE EST BIEN CELUI QUE JE M'EFFORCE DE BATIR, ET QUE LES CHANGEMENTS QUE LA JEUNESSE RECLAME SONT BIEN CEUX QUE JE M'EFFORCE DE CONDUIRE. D'ABORD, IL APPARAIT TRES NETTEMENT DE NOTRE CONSULTATION, QUE JE DIRAI ON S'EN SERAIT DOUTE A L'AVANCE, QUE VOUS N'ETES PAS DISPOSES A ACCEPTER DES CONTRAINTES EXCESSIVES, ET EN-PARTICULIER QUE VOUS NE VOULEZ PAS ACCEPTER DE CONTRAINTES QUI NE SOIENT PAS JUSTIFIEES PAR LES NECESSITES DE LA VIE EN_COMMUN. EH BIEN, TANT MIEUX. ET JE VOUS DIRAI : RESTEZ LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE DANS CES DISPOSITIONS ET DANS CET ETAT-D-ESPRIT CAR C'EST POUR L'AVENIR LOINTAIN DE NOTRE PAYS LA PLUS SURE GARANTIE DE SA TRADITION DE LIBERTE
-\
D'AUTRE_PART, VOUS SOUHAITEZ PROFONDEMENT PLUS DE JUSTICE, PLUS DE GENEROSITE, PLUS D'EGALITE DANS LES RAPPORTS HUMAINS ET JE _COMPTE QUE VOUS AIDEREZ NOTRE SOCIETE QUI EN A BESOIN, A EVOLUER DANS CE SENS. A CET EGARD, JE CROIS QUE DES MAINTENANT VOUS POUVEZ FAIRE BEAUCOUP. D'ABORD EN DONNANT A VOS AINES L'EXEMPLE D'UNE JEUNESSE QUI REPUDIE TOUTE DISCRIMINATION ET TOUT RACISME AUSSI BIEN ENVERS LES IMMIGRES CHEZ NOUS, QU'ILS SOIENT TRAVAILLEURS OU QU'ILS AIENT D'AUTRES ACTIVITES, QU'ENVERS LES PEUPLES DU TIERS-MONDE AVEC LESQUELS NOUS COOPERONS £ D'UNE JEUNESSE QUI FASSE APPARAITRE QUE NATURELLEMENT ELLE EST TRES PREOCCUPEE DES PROBLEMES DE SON AVENIR, DE NOTRE SITUATION ECONOMIQUE, SOCIALE, MATERIELLE, MAIS EN MEME TEMPS QU'ELLE FRATERNISE TOUT NATURELLEMENT AVEC CELLES DES AUTRES PAYS QUI ONT SOUVENT, VOUS LE SAVEZ BIEN, DES PROBLEMES PLUS DIFFICILES QUE LES NOTRES £ D'UNE JEUNESSE QUI REJETTE LES FAUSSES HIERARCHIES, NOTAMMENT CELLES QUI ONT ETE ETABLIES DEPUIS LONGTEMPS DANS NOTRE PAYS ENTRE LES ACTIVITES INTELLECTUELLES ET MANUELLES £ D'UNE JEUNESSE QUI SACHE FAIRE RECULER L'ESPRIT DE CASTE, L'ESPRIT D'EGOISME ET DE MEFIANCE. ET AUSSI CE QUI APPARAIT DANS LA CONSULTATION D'UNE JEUNESSE CAPABLE DE SE PORTER AU SECOURS DES MISERES LES PLUS PROFONDES, DONT NOUS SAVONS BIEN QU'ELLES SUBSISTENT DANS NOTRE SOCIETE ET QU'ELLES SUBSISTERONT, JE DIRAIS QUEL QUE SOIT LE PERFECTIONNEMENT DU DISPOSITIF SOCIAL, JE VEUX DIRE LES MISERES DE L'AGE, DES HANDICAPES PHYSIQUES ET MENTAUX, ET DE LA SOLITUDE. BEAUCOUP D'ENTRE VOUS, DANS LES CONSULTATIONS, SE DECLARENT PRETS A DES ACTIVITES D'ENTR'AIDE ET DE SOLIDARITE. JE _COMPTE QU'ILS METTENT LEURS INTENTIONS EN PRATIQUE
-\
ENFIN, VOUS ASPIREZ UNANIMEMENT, CECI NOUS A ETE DIT TOUT A L'HEURE PAR LA DERNIERE INTERVENTION EN PROVENANCE DE LA HAUTE-NORMANDIE, A UNE SOCIETE PLUS SOUCIEUSE DE LA QUALITE_DE_LA_VIE ET EN LE DISANT, EN LE DISANT AUTOUR DE VOUS, VOUS RENFORCEZ MA PROPRE CONVICTION SELON LAQUELLE IL CONVIENT PAR-RAPPORT AUX ANNEES 60 - 70 `1960 ` 1970`, OU NOUS AVIONS CONNU UNE CROISSANCE TRES FORTE, MAIS QUI DESORGANISAIT UN CERTAIN NOMBRE D'EQUILIBRES NATURELS ET HUMAINS DANS NOTRE PAYS, QU'IL FAUT CHOISIR UNE CROISSANCE PLUS DOUCE, QU'IL FAUT PRESERVER OU RETABLIR LES EQUILIBRES ECOLOGIQUES, QU'IL FAUT PROTEGER NOS RESSOURCES NATURELLES, QUE CE SOIENT LES RESSOURCES NATURELLES DU PAYSAGE, QUE CE SOIENT AUSSI LES RESSOURCES NATURELLES DE LA VIE ET NOTAMMENT DE LA VIE SAUVAGE, D'EMBELLIR LE _CADRE DE LA VIE QUOTIDIENNE. PARMI LES HOMMES PUBLICS, JE CROIS QUE J'AI ETE LONGTEMPS PARMI LES SEULS, OU PRESQUE, A DEFENDRE CETTE CONCEPTION ET JE LA DEFENDS MAINTENANT DEPUIS SIX ANS, C'EST DONC RELATIVEMENT LONG, JE LA DEFENDAIS PARCE QUE J'Y CROYAIS PROFONDEMENT ET QUE J'APERCEVAIS BIEN QU'UN CERTAIN TYPE DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, QU'UN CERTAIN TYPE DE SOCIETE, QUI ETAIT TOURNE MASSIVEMENT ET DUREMENT VERS LA CONSOMMATION ET SURTOUT VERS L'EXPLOITATION DE LA CONSOMMATION, LAISSAIT DE COTE UN CERTAIN NOMBRE D'ELEMENTS ESSENTIELS DE NOTRE VIE ET DETRUISAIT A TERME LES EQUILIBRES NATURELS DE LA SOCIETE FRANCAISE. OR, IL EST TRES FRAPPANT DE VOIR QUE LES JEUNES AUXQUELS NORMALEMENT CETTE SOCIETE D'ULTRA CONSOMMATION POUVAIT ETRE DEDIEE, ONT ETE LES PREMIER A S'APERCEVOIR QU'IL Y AVAIT LA UNE IMPASSE ET QU'IL FALLAIT AU CONTRAIRE RECHERCHER D'AUTRES TYPES DE CROISSANCE ET D'AUTRES PREOCCUPATIONS. JE CROIS QUE LA JEUNESSE FRANCAISE PEUT DANS CE DOMAINE AIDER PUISSAMMENT ET UTILEMENT AU CHANGEMENT CAR C'EST EN PARTIE PARCE QUE LA JEUNESSE A INTRODUIT DANS LA SENSIBILITE NATIONALE UN SOUCI NOUVEAU DU CADRE_DE_VIE ET DE LA QUALITE_DE_LA_VIE QU'UN CERTAIN NOMBRE D'AMELIORATIONS ONT DEJA PU ETRE PROPOSEES ET QUE D'AUTRES LE SERONT ENCORE DEMAIN
-\
ENFIN, VOUS ASPIREZ A UN STYLE DIFFERENT DE NOTRE VIE SOCIALE, C'EST-A-DIRE UN STYLE PLUS DETENDU, MOINS CRISPE, MOINS FORMEL, TOLERANT MIEUX LES DIFFERENCES, CONCILIANT MIEUX LES NECESSITES COLLECTIVES ET LES ASPIRATIONS INDIVIDUELLES. BREF, UN STYLE BEAUCOUP PLUS NATUREL, BEAUCOUP PLUS HUMAIN, TANT MIEUX, GARDEZ-LE. DANS L'ALLURE DE LA JEUNESSE FRANCAISE, DANS CELLE QUE J'APERCOIS DANS MES DEPLACEMENTS OU DANS MES RENCONTRES, NE SERAIT-CE QUE DANS LE VETEMENT, NE SERAIT-CE QUE DANS L'ABORD, IL Y A CE CHOIX DELIBERE D'UN STYLE PLUS NATUREL ET PLUS HUMAIN. LA FRANCE EN A BESOIN. ET CECI EST TRES IMPORTANT POUR L'AVENIR DE NOTRE SOCIETE. JE _COMPTE BIEN QUE, MEME LORSQUE VOUS SEREZ BIENTOT DES ADULTES, VOUS CONSERVEREZ UNE MANIERE DETENDUE ET NATURELLE DE VOUS COMPORTER LES UNS VIS-A-VIS DES AUTRES, VOUS NOUS FEREZ UNE FRANCE ENFIN TOLERANTE ET DECRISPEE. NOUS SOMMES IMPREGNES DE L'IDEE SELON LAQUELLE LES SEULS CHANGEMENTS IMPORTANTS SONT LES CHANGEMENTS D'ORGANISATION ECONOMIQUE, MAIS C'EST UNE IDEE QUI EST EN_PARTIE UNE IDEE DU PASSE. LA SUBSTANCE DE LA VIE SOCIALE, LE STYLE DES RELATIONS HUMAINES, VOILA BIEN LE DOMAINE OU LE CHANGEMENT EST EGALEMENT TRES IMPORTANT ET JE COMPRENDS QUE LA JEUNESSE LE COMPRENNE SPONTANEMENT ET REJETTE INSTINCTIVEMENT CERTAINS TYPES DE COMPORTEMENTS
-\
VOUS ME DIREZ QUE CERTAINS D'ENTRE VOUS SE POSENT LA QUESTION DE SAVOIR SI CES REFLEXIONS SONT D'ACTUALITE A L'HEURE OU IL N'EST QUESTION SUR TOUS LES MOYENS D'INFORMATION QUE DE DEBATS POLITIQUES ET D'ELECTIONS. JE DIRAI A CES QUESTIONS : OUI, ELLES SONT A MES YEUX D'ACTUALITE PARCE QU'IL SE TROUVE QUE VOTRE ROLE ET LE MIEN C'EST DE REGARDER VERS L'AVENIR PARCE QUE, VOUS COMME MOI, NOUS AVONS LE TEMPS AVEC NOUS, VOUS A CAUSE DE VOTRE AGE ET MOI A CAUSE DE MA FONCTION. TEL EST DONC D'ABORD L'ENCOURAGEMENT QUE JE RETIRE DE CETTE CONSULTATION ET JE SOUHAITE QUE CET ENCOURAGEMENT SOIT LARGEMENT PARTAGE PAR L'OPINION FRANCAISE LORSQU'ELLE EN PRENDRA CONNAISSANCE. MAIS J'EN RETIENS EGALEMENT UNE INFORMATION QUI CONCERNE VOTRE VIE PERSONNELLE. C'EST QUE LES JEUNES ASPIRENT A LA FOIS A UNE CERTAINE SECURITE ET EN MEME TEMPS A AVOIR UNE VIE QUI SOIT PLEINE DE SENS ET PLEINE DE POSSIBILITES DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL. ET ON PEUT DIRE DANS UNE CERTAINE MESURE QUE CES DEUX EXIGENCES NE SONT PAS CONTRADICTOIRES, MAIS QU'ELLES SONT DIFFERENTES ET QU'ON POURRAIT SATISFAIRE L'UNE EN TRAITANT TRES MAL L'AUTRE ET QU'IL FAUT DONC QUE LA POLITIQUE GLOBALE DE LA JEUNESSE S'EFFORCE DE FACILITER LA REALISATION DE CES DEUX ASPIRATIONS, C'EST-A-DIRE D'UNE_PART LA SECURITE DANS UN CERTAIN NOMBRE DE DOMAINES ET D'AUTRE_PART, LA POSSIBILITE D'UNE LIBRE DECISION, D'UNE LIBRE ORIENTATION CONCERNANT VOTRE EPANOUISSEMENT PERSONNEL
-\
L'ASPIRATION A LA SECURITE POUR LES JEUNES, C'EST ESSENTIELLEMENT L'ASPIRATION CONCERNANT LA SECURITE DU FUTUR EMPLOI. IL FAUT D'ABORD SAVOIR QUE CETTE SECURITE DU FUTUR EMPLOI, AUCUN SYSTEME SOCIAL, AUCUN SYSTEME POLITIQUE, NE PEUT L'ASSURER TOTALEMENT TOUT AU LONG DE LA VIE ET QU'IL Y A UN CERTAIN NOMBRE DE FACTEURS PERSONNELS QU'IL FAUDRA TOUJOURS PRENDRE EN CONSIDERATION. OR, CE QUE VOUS SOUHAITEZ, CE N'EST PAS SEULEMENT DE POUVOIR TROUVER UN EMPLOI, ET D'AILLEURS, ON LE VOIT BIEN DANS LES QUESTIONS QUI SONT POSEES PAR EXEMPLE DANS LES ENQUETES DE L'AGENCE NATIONALE DE L'EMPLOI `ANPE`, IL NE S'AGIT PAS SEULEMENT DE POUVOIR TROUVER UN EMPLOI, MAIS C'EST D'EN TROUVER UN QUI CORRESPONDE A LA FOIS A VOTRE VOCATION, A VOTRE FORMATION ET DONT VOUS AYEZ LE SENTIMENT QU'IL VOUS PERMETTRA DE VOUS EPANOUIR DANS VOTRE VIE DE TRAVAIL. CETTE EXIGENCE, C'EST UNE EXIGENCE QUI EXISTE DEPUIS TOUJOURS. MAIS IL NE FAIT PAS DE DOUTE QU'ELLE EST DEVENUE BEAUCOUP PLUS PUISSANTE A L'HEURE ACTUELLE DANS VOTRE GENERATION POUR VOUS QUE POUR VOS AINES, CAR VOUS N'ATTENDEZ PAS DE VOTRE TRAVAIL SEULEMENT, ET JE DIRAIS DANS BEAUCOUP DE CAS, MEME PAS PRINCIPALEMENT QU'IL VOUS ASSURE UN REVENU, UNE RESSOURCE, MAIS VOUS EXIGEZ AUSSI, ET UNE SOCIETE AVANCEE DOIT POUVOIR VOUS DONNER RAISON SUR_CE_POINT, QUE CE TRAVAIL AIT UN SENS POUR VOUS, UN SENS DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL ET D'EMPLOI DE VOS CAPACITES. ALORS COMMENT FAIRE ? LA PREMIERE CONDITION QU'IL NE FAUT JAMAIS OUBLIER, C'EST DE POURSUIVRE LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE CAR CE N'EST PAS AU NIVEAU ACTUEL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DE LA FRANCE QUE L'ON POURRAIT DONNER DES SATISFACTIONS COMPLETES A TOUTES LES ASPIRATIONS EN QUANTITE ET SURTOUT EN QUALITE D'EMPLOIS DE LA JEUNESSE FRANCAISE ET DONC TOUTE MENACE SUR NOTRE CROISSANCE REDUIT AUTOMATIQUEMENT VOS CHANCES DE TROUVER UN EMPLOI. DE MEME, TOUT RALENTISSEMENT DE NOTRE PROGRES ECONOMIQUE AU-DELA D'UN CERTAIN SEUIL, JE VOUS PARLAIS TOUT A L'HEURE D'UNE CROISSANCE DOUCE, MAIS SI ON TOMBE AU-DESSOUS DE CETTE CROISSANCE DOUCE, EGALEMENT IL N'EST PAS POSSIBLE D'AMELIORER LE CONTENU DES TACHES DE TRAVAIL ET DONC DE REPONDRE A VOTRE AMBITION D'AVOIR UN TRAVAIL QUI VOUS INTERESSE ET A-PARTIR DUQUEL VOUS PUISSIEZ DEVELOPPER VOS RESPONSABILITES ET VOS CAPACITES
-\
LA SECONDE CONDITION, C'EST L'ELEVATION DU NIVEAU DE FORMATION ET C'EST A MES YEUX UN POINT CENTRAL £ IL NE FAUT PAS ECOUTER LES RAISONNEMENTS DE CEUX QUI DISENT QUE L'ECOLE OU L'UNIVERSITE FABRIQUENT DES CHOMEURS. TOUTES LES STATISTIQUES LE DEMONTRENT, SANS DOUTE POSSIBLE, LES DIFFICULTES RENCONTREES DANS LA RECHERCHE D'UN EMPLOI SONT INVERSEMENT PROPORTIONNELLES A LA FORMATION RECUE. NATURELLEMENT, IL Y A DES CAS DANS LESQUELS CERTAINS TYPES DE FORMATION DEBOUCHENT SUR DES PROBLEMES D'EMPLOIS QUI SONT A UN MOMENT OU A UN AUTRE DIFFICILES A RESOUDRE. MAIS AU TOTAL, QUAND VOUS PRENEZ LA STRUCTURE DES DEMANDEURS D'EMPLOIS EN-FONCTION DU NIVEAU DE FORMATION, ON S'APERCOIT QUE C'EST LORSQUE LE NIVEAU DE FORMATION EST LE PLUS FAIBLE QUE LES DIFFICULTES DE TROUVER UN EMPLOI SONT LES PLUS GRANDES £ ET, DE MEME, C'EST DE VOTRE NIVEAU DE FORMATION QUE DEPENDRA DANS L'AVENIR L'EVENTAIL DES CHOIX PROFESSIONNELS PUISQUE, DANS UNE SOCIETE QUI EVOLUERA BEAUCOUP, IL EST IMPORTANT DE POUVOIR CHOISIR OU DE POUVOIR S'ADAPTER A UN CERTAIN EVENTAIL DE CHOIX PROFESSIONNELS. C'EST DONC LA RAISON POUR LAQUELLE IL EST TRES IMPORTANT QUE, DANS UN PAYS DEMUNI, VOUS LE SAVEZ, DE RESSOURCES NATURELLES, QUI A TRES PEU DE RESSOURCES NATURELLES, NOUS POURSUIVIONS NOTRE EFFORT POUR ELEVER LE NIVEAU CULTUREL COMMUN DE TOUTES LES JEUNES FRANCAISES ET DE TOUS LES JEUNES FRANCAIS. C'EST QUELQUE CHOSE QUI NE SE MESURE PAS FACILEMENT. MAIS SI NOUS VOULONS CONNAITRE, DANS LES ANNEES OU VOUS SEREZ EN GRANDE ACTIVITE, OU VOUS EXERCEREZ VOS ACTIVITES, C'EST-A-DIRE A LA FIN DU MILLENAIRE OU AU DEBUT DU MILLENAIRE SUIVANT, SI NOUS VOULONS CONNAITRE VERITABLEMENT UNE SITUATION QUI SOIT FAVORABLE COLLECTIVEMENT POUR LA FRANCE, NOUS DEVONS CONTINUER A ELEVER NOTRE NIVEAU CULTUREL. C'EST UNE GRANDE ERREUR DE CROIRE QU'IL Y AURAIT UN AVANTAGE A FAIRE PIETINER OU A FAIRE PLAFONNER NOTRE NIVEAU DE FORMATION BIEN QUE, JE SAIS, IL Y A DEUX TYPES DE FORMATIONS QUI, ACTUELLEMENT, RENCONTRENT DES PROBLEMES SPECIFIQUES D'EMPLOI, MAIS CE N'EST PAS EN ABAISSANT LE NIVEAU DE FORMATION QUE L'ON RESOUDRA CES PROBLEMES
-\
C'EST LA RAISON POUR LAQUELLE IL FAUT ENCORE PERFECTIONNER NOTRE SYSTEME DE FORMATION SUR UN CERTAIN NOMBRE DE POINTS. VOUS SAVEZ QUE DESORMAIS, VOUS-MEMES VOUS EN ETES LA PLUPART D'ENTRE VOUS SORTIS ET, EN TOUT CAS, TRES LOIN MAINTENANT DE SES PREMIERES CLASSES, MAIS DESORMAIS TOUTES LES JEUNES FRANCAISES ET TOUS LES JEUNES FRANCAIS IRONT DANS UN MEME COLLEGE ET ILS IRONT DANS UN COLLEGE OU ILS SERONT DONC DE LA SIXIEME A LA TROISIEME ET OU ILS RECEVRONT UN SAVOIR COMMUN. JE CROIS QUE POUR TOUS CEUX D'ENTRE VOUS QUI ASPIRENT A UNE CERTAINE EGALITE, EGALITE CULTURELLE, EGALITE DES CHANCES, IL EST TRES IMPORTANT QUE TOUT LE MONDE AIT LE MEME SAVOIR JUSQU'A UN AGE QUI EST APPROXIMATIVEMENT CELUI DE LA SCOLARITE OBLIGATOIRE. MAIS AU-DELA DE CE COLLEGE, IL FAUT FAIRE EN SORTE QU'IL N'Y AIT PAS LES CLOISONS QU'IL Y A ACTUELLEMENT DANS NOS ITINERAIRES DE FORMATION, CE QUI FAIT QUE SI QUELQU'UN CHOISIT L'ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL PAR EXEMPLE, OU TECHNIQUE, IL A TRES PEU DE CHANCE, JE DIRAIS MEME AUCUNE CHANCE, DE POUVOIR REJOINDRE LES NIVEAUX LES PLUS ELEVES DE L'ENSEIGNEMENT GENERAL, PAR EXEMPLE LES NIVEAUX LES PLUS ELEVES DE L'ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE OU DES GRANDES ECOLES. DANS NOTRE SYSTEME EDUCATIF DE L'AVENIR, IL FAUT SUPPRIMER AUTANT QUE POSSIBLE CES CLOISONS DE FACON A CE QUE SI QUELQU'UN, POUR DES RAISONS DE VOCATION, DE PREFERENCE, CHOISISSE L'ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL, IL GARDE LES MEMES CHANCES DE POUVOIR PAR LA SUITE REJOINDRE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR OU LES GRANDES ECOLES. DES CETTE ANNEE D'AILLEURS, IL Y AURA DES MESURES PRISES A CET EGARD
-\
ENSUITE, IL EST UNE QUESTION TRES DIFFICILE QUI EST LA TRANSITION ENTRE LE SYSTEME D'EDUCATION ET LA VIE PROFESSIONNELLE ET LA MANIERE DONT, EN SORTANT DU SYSTEME DE FORMATION, L'ON RECHERCHE ET L'ON OBTIENT SON PREMIER EMPLOI. VOUS AVEZ VU QUE CETTE ANNEE, ON A CHERCHE A RESOUDRE CE PROBLEME. EN-RAISON DES CIRCONSTANCES, EN-RAISON DES DIFFICULTES, ON A MIS EN_PLACE UN CERTAIN NOMBRE DE MESURES QUI ONT PERMIS D'ACCUEILLIR DEJA 170 000 JEUNES ET DONC ON VA TIRER LA LECON DE LA MISE EN_PLACE DE CE DISPOSITIF ET ON VA LUI DONNER DESORMAIS UN CARACTERE PERMANENT POUR QU'IL Y AIT CONSTAMMENT LA PREOCCUPATION D'ORGANISER LE PASSAGE DE L'EDUCATION AU PREMIER EMPLOI. DEUXIEMEMENT, IL FAUDRA DEVELOPPER LA FORMATION PERMANENTE CAR VOUS VOUS RENDEZ BIEN _COMPTE QUE SUR UNE PERIODE DE VIE ACTIVE COMME LA VOTRE, C'EST-A-DIRE UNE PERIODE QUI SERA DE 40 ANS - 45 ANS, LE SAVOIR EVOLUERA CONSIDERABLEMENT, MEME DANS SES BRANCHES LES PLUS CONNUES ET QU'IL EST DONC NECESSAIRE UNE FOIS, DEUX FOIS, DANS SA VIE DE POUVOIR REMETTRE A JOUR UN CERTAIN NOMBRE DE CONNAISSANCES OU LES ETENDRE. DONC LA FORMATION PERMANENTE, CE N'EST PAS DU TOUT UNE INVENTION POUR TROUVER DE NOUVELLES FORMES D'EDUCATION. C'EST SIMPLEMENT LA NECESSITE QUI FAIT QU'A L'HEURE ACTUELLE LE SAVOIR HUMAIN CHANGE PLUS VITE QUE NE VIT EN REALITE UNE GENERATION ET C'EST POURQUOI NOUS AVONS DEPOSE UN PROJET DE LOI QUI PERMETTRAIT L'INSTITUTION D'UN CONGE DE FORMATION D'UN AN ASSORTI DU MAINTIEN DE RESSOURCES ET PERMETTANT PERIODIQUEMENT DANS SA VIE DE REAJUSTER SON SAVOIR. DONC, NOTRE SYSTEME AINSI COMPLETE DEVRAIT PERMETTRE AUX JEUNES DE PASSER SANS SECOUSSE DE LA FORMATION A L'EMPLOI, ET C'EST CETTE ARTICULATION A LAQUELLE IL FAUT BEAUCOUP TRAVAILLER ET A LAQUELLE IL FAUT TRAVAILLER VRAIMENT EN LIAISON AVEC LA JEUNESSE ELLE-MEME, CAR C'EST ELLE QUI A D'ABORD LA CONNAISSANCE DES DIFFICULTES ET QUI PEUT AVOIR UN CERTAIN NOMBRE D'OPINIONS SUR LA MANIERE DE LES REGLER. JE CONSIDERE QUE CETTE QUESTION DE L'ARTICULATION ENTRE LA FORMATION ET L'EMPLOI SERA UN DES SUJETS ESSENTIELS DE L'ACTION DES 5 ANNEES A VENIR
-\
DANS LA SOLUTION DE CE PROBLEME, JE CROIS QU'IL FAUDRA TENIR_COMPTE D'UN BESOIN LEGITIME DE LA JEUNESSE QUI EST LE BESOIN DE POUVOIR TENTER DES EXPERIENCES ET DE NE PAS OBLIGER, EN SOMME DE NE PAS METTRE LES JEUNES DANS UNE SITUATION TELLE QUE S'ILS ONT CHOISI, POUR UNE RAISON QUELCONQUE, D'ESSAYER QUELQUE CHOSE ET QUE CETTE CHOSE ECHOUE, OU SI, FINALEMENT, ELLE NE VIENT PAS, ILS SE TROUVENT DEFINITIVEMENT DANS UNE IMPASSE. IL FAUT QUE LE SYSTEME ACCEPTE L'IDEE QUE L'ON PUISSE FAIRE DES EXPERIENCES ET JE CROIS EGALEMENT QUE LE SYSTEME DOIT PERMETTRE CE QUE J'APPELLE LE DROIT A L'ERREUR OU A LA DEUXIEME CHANCE, C'EST-A-DIRE A-PARTIR D'UNE PREMIERE FORMATION OU D'UNE PREMIERE ACTIVITE, ON PUISSE, AU VU DE SES BESOINS PERSONNELS OU DE SON DEVELOPPEMENT, SE READAPTER A UN DEUXIEME TYPE D'ACTIVITE. C'EST DANS CES CONDITIONS QUE LES JEUNES FRANCAISES ET LES JEUNES FRANCAIS AURONT CONFIANCE DANS LEUR SYSTEME EDUCATIF S'ILS VOIENT AU BOUT DE CE SYSTEME UNE MEILLEURE ARTICULATION ENTRE LA FORMATION ET L'EMPLOI
-\
MES DERNIERES REFLEXIONS REPONDRONT A CE QUE VOUS AVEZ DIT TOUT A L'HEURE, LES UNS ET LES AUTRES, C'EST-A-DIRE LE PROBLEME DE L'ENRICHISSEMENT AU TRAVERS DES LOISIRS, NOTAMMENT AU TRAVERS DES ACTIVITES DIVERSES ET DES SPORTS PARCE QUE LA MOITIE DE LA VIE, SI L'ON FAIT LE CALCUL COMPLET DES TEMPS DE LOISIRS, DE VACANCES, DE CELLES ET DE CEUX QUI SORTIRONT DU SYSTEME EDUCATIF FRANCAIS ET, A L'HEURE ACTUELLE, ENVIRON LE TIERS DE LA VIE DE LA POPULATION, PEUVENT ETRE AUJOURD'HUI, OU SONT CONSACRES AUJOURD'HUI, A DES ACTIVITES AUTRES QUE PROFESSIONNELLES. AU FOND, IL Y A UNE DISPARITE ENTRE LA TRES GRANDE ATTENTION PORTEE A TOUTES LES DISPOSITIONS CONSACREES A LA PARTIE DE LA VIE PROFESSIONNELLE ET, AU CONTRAIRE, LE PEU DE CHOSE AU TOTAL QUI EST FAIT POUR CETTE AUTRE MOITIE DE LA VIE. DONC, IL FAUT AVOIR DANS CE DOMAINE UNE POLITIQUE QUI SOIT BEAUCOUP PLUS ACTIVE. D'ABORD, CECI EST VRAI DANS LE DOMAINE CULTUREL. ET C'EST VRAI EN-PARTICULIER POUR LE SPORT. JE VOUS AI DONNE UN CERTAIN NOMBRE D'EXEMPLES. J'AVAIS RECU ICI A L'ELYSEE, IL Y A QUELQUES MOIS, LES ELEVES D'UNE CLASSE JUSTEMENT QUI ETAIT CONSACREE AUX ACTIVITES D'ATHLETISME ET CEUX-CI M'AVAIENT INDIQUE QUE L'ARTICULATION ENTRE LE SPORT ET LES ETUDES ETAIT POUR EUX ASSEZ SATISFAISANTE DANS L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE, C'EST-A-DIRE DANS LES LYCEES ET, PAR CONTRE, DEVENAIT A PEU PRES IMPOSSIBLE DANS L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR. IL EST CERTAIN QUE NOS UNIVERSITES N'ONT PAS JUSQU'A PRESENT TROUVE LE BON DISPOSITIF PERMETTANT A LA FOIS DE DEVELOPPER UNE VOCATION SPORTIVE, UNE VOCATION D'ENTRAINEMENT, DE COMPETITION ET, EN MEME TEMPS, LA POURSUITE DE SES ETUDES SUPERIEURES. IL Y A LA UN PROBLEME DONT IL VA FALLOIR S'OCCUPER ACTIVEMENT. D'AUTRE_PART, AU POINT_DE_VUE DES MOYENS, BEAUCOUP A ETE FAIT JUSQU'A PRESENT. MAIS IL RESTE ENCORE UN CERTAIN NOMBRE DE CATEGORIES DE LA POPULATION, NOTAMMENT DANS LES ZONES QUI SONT PLUS DIFFICILES. VOUS PARLIEZ TOUT A L'HEURE DE QUELQUES EXEMPLES QUI N'ONT PAS DES EQUIPEMENTS PERMETTANT LA PRATIQUE REGULIERE DE SPORTS TOUT AU LONG DE L'ANNEE. DONC, IL FAUDRA CONSACRER DE GRANDS MOYENS AU-COURS DES PROCHAINES ANNEES A L'ORGANISATION DE CES LOISIRS
-\
DE MEME, IL FAUDRA PRENDRE LES DISPOSITIONS NECESSAIRES POUR QUE TOUS LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DE FRANCE PUISSENT PARTIR EFFECTIVEMENT EN VACANCES. C'EST TOUT DE MEME UNE SITUATION ANORMALE DANS NOTRE SOCIETE, DE CONSTATER QU'IL Y A, EN FRANCE, MALGRE UN EFFORT ENTREPRIS DEPUIS LONGTEMPS CAR C'EST UN PROBLEME SUR LEQUEL IL Y A EU BEAUCOUP D'INITIATIVES DANS LE PASSE - ENCORE DE NOMBREUX JEUNES QUI NE PEUVENT PAS PARTIR EN VACANCES, CE QUI EVIDEMMENT LES ISOLE DU RESTE DE LA VIE DE LA JEUNESSE ET LEUR CAUSE NATURELLEMENT UN SENTIMENT DE FRUSTRATION PROFONDE. DONC, IL FAUT QUE LE DISPOSITIF SOIT TEL QUE TOUTES LES JEUNES FRANCAISES ET TOUS LES JEUNES FRANCAIS PUISSENT EFFECTIVEMENT PARTIR EN VACANCES. J'AI NOTE QUE LA MAJORITE D'ENTRE VOUS SOUHAITE POUVOIR FAIRE DES VOYAGES, C'EST-A-DIRE ALLER VOIR LE MONDE TEL QU'IL EST AU-DELA DE NOS FRONTIERES. IL FAUT DONC QUE NOUS DEVELOPPIONS L'AIDE A APPORTER A CES ORGANISATIONS DE VOYAGES DE JEUNES ET JE VOUS ENGAGE DANS CES VOYAGES A PRIVILEGIER LE TIERS-MONDE, LES PAYS EN DEVELOPPEMENT, CAR VOUS Y TROUVEREZ DES ENSEIGNEMENTS, DES OBSERVATIONS QUI, J'EN SUIS SUR, VOUS MARQUERONT ENSUITE POUR TOUTE VOTRE VIE. IL FAUT DONC FACILITER, PAR L'ORGANISATION DES TRANSPORTS, DE L'ACCUEIL, LE VOYAGE DES JEUNES FRANCAIS VERS LES PAYS EN DEVELOPPEMENT ET EGALEMENT VERS L'EUROPE, DE FACON A CE QUE VOUS VOUS SENTIEZ DE PLUS EN PLUS SOLIDAIRES DE CE CONTINENT QUE NOUS CHERCHONS A ORGANISER
-\
ENFIN, CETTE CONSULTATION ME CONFIRME DANS UNE DETERMINATION QUI EST CELLE QUE LA JEUNESSE PUISSE PARTICIPER PLUS ETROITEMENT A LA VIE DE NOTRE PAYS. JE CROIS QU'IL SERAIT TOUT A FAIT INJUSTE DE DIRE QUE NOTRE SOCIETE NE SE PREOCCUPE PAS DU SORT DE LA JEUNESSE, ET SI ON LE DISAIT, ON DIRAIT QUELQUE CHOSE D'INEXACT. CAR UNE SOCIETE QUI MODERNISE RAPIDEMENT SON ECONOMIE, QUI CONTINUE A INVESTIR MEME DANS LES CIRCONSTANCES ACTUELLES, QUI A ACCOMPLI UN GRAND EFFORT D'EQUIPEMENT DONT VOUS AVEZ ETE LES TEMOINS EN-MATIERE D'EDUCATION, EN-MATIERE D'UNIVERSITE, C'EST UNE SOCIETE QUI EST TOURNEE VERS L'AVENIR ET QUI DONC EST ORIENTEE VERS LES PROBLEMES DE LA JEUNESSE. MAIS CE QUI EST VRAI, PAR CONTRE, QUI EST VRAI POUR TOUT LE MONDE, Y COMPRIS MOI-MEME, C'EST QUE NOTRE SOCIETE NE S'EST PAS PREOCCUPE SUFFISAMMENT DE LA PARTICIPATION ACTIVE DES JEUNES £ ELLE A FAIT DES CHOSES, ELLE A PRIS DES INITIATIVES, MAIS ELLE N'A PAS SU REALISER CETTE PARTICIPATION ACTIVE DE LA JEUNESSE. EN UN SENS, NATURELLEMENT, CECI TIENT AU FAIT QUE NOTRE SOCIETE RESPECTE L'INDIVIDU ET DONC N'OBLIGE PERSONNE A UNE PARTICIPATION QUI IRAIT CONTRE SES DESIRS. NATURELLEMENT, IL FAUT GARDER CETTE ATTITUDE, IL NE S'AGIT PAS D'ORGANISER POUR LA JEUNESSE UNE FORME DE PARTICIPATION OBLIGATOIRE, DE MEME QU'IL NE S'AGIT PAS NON PLUS POUR LA JEUNESSE FRANCAISE DE LUI FAIRE PRENDRE SA LIBERTE DE JUGEMENT DANS TOUS LES DOMAINES. LA JEUNESSE FRANCAISE NE DOIT ETRE NI ENREGIMENTEE NI CONTRAINTE. MAIS ELLE DOIT AVOIR DES OCCASIONS DE PARTICIPATION A L'ENSEMBLE DE LA VIE NATIONALE
-\
DONC, PAS D'ENREGIMENTEMENT, MAIS LA PARTICIPATION. C'EST POUR CELA QU'UN CERTAIN NOMBRE DE DECISIONS ONT ETE PRISES, MAIS IL EN RESTE D'AUTRES A PRENDRE. C'EST D'ABORD POUR CELA QUE J'AI PROPOSE, VOUS LE SAVEZ, QUE LE DROIT DE VOTE SOIT ABAISSE A 18 ANS `AGE`. CETTE DECISION QUI NE PROVOQUAIT PAS L'ENTHOUSIASME, IL NE FAUT PAS VOUS TROMPER, DES MILIEUX POLITIQUES, ETAIT UNE CONDITION INDISPENSABLE ET NATURELLE DE LA PARTICIPATION DE LA JEUNESSE A LA VIE NATIONALE. EN PROPOSANT CETTE MESURE, JE N'AI PAS FAIT UN CALCUL POLITIQUE, MAIS J'AI VOULU CORRIGER UNE ANOMALIE. COMMENT VOULEZ-VOUS QUE LA JEUNESSE QUI FAIT PARTIE DANS TOUS SES ASPECTS DE NOS ACTIVITES NATIONALES SE SENTE ASSOCIEE, SE SENTE CONSULTEE SI, ALORS QUE DANS TOUS LES PAYS D'EUROPE, LES JEUNES PEUVENT SE PRONONCER A-PARTIR DE 18 OU 19 ANS, LES JEUNES FRANCAIS AURAIENT ETE LES SEULS A EN ETRE EXCLUS. C'EST POURQUOI CETTE MESURE POUR MOI, C'ETAIT UNE MESURE QUI VENAIT CORRIGER, EFFACER UNE ANOMALIE
-\
ON NE PEUT PAS LIMITER LA PARTICIPATION DE LA JEUNESSE AUX ACTIVITES ELECTORALES, LA PARTICIPATION DE LA JEUNESSE DOIT S'EXERCER SOUS D'AUTRES FORMES DE LA VIE SOCIALE ET CELA SUPPOSE D'ABORD L'INFORMATION. JE CROIS QUE LE PROBLEME DE L'INFORMATION DE LA JEUNESSE EST TOUT A FAIT ESSENTIEL ET IL A A MES YEUX DEUX ASPECTS : D'ABORD QUE L'ENSEIGNEMENT QUI SERA DONNE DESORMAIS DANS LES COLLEGES, ENSUITE DANS LES LYCEES, QUE CET ENSEIGNEMENT SOIT BEAUCOUP PLUS OUVERT SUR LA VIE ACTUELLE, QU'IL AIT UNE SUBSTANCE D'INFORMATION, NON PAS UNIQUEMENT D'ENSEIGNEMENT SUR L'ENSEMBLE DES REALITES DE NOTRE TEMPS. ENSUITE QU'IL Y AIT A LA DISPOSITION DE LA JEUNESSE DES CIRCUITS D'INFORMATION QUI LUI PERMETTENT DE COMMUNIQUER PLUS LARGEMENT ET PLUS DIRECTEMENT ENTRE ELLE. A CET EGARD, CERTAINES REFLEXIONS ONT ETE PROPOSEES TOUT A L'HEURE, JE CROIS QUE CE PROBLEME DE LA COMMUNICATION A L'INTERIEUR DE LA JEUNESSE EST CERTAINEMENT UN DES GRANDS PROBLEMES DE NOTRE TEMPS ET QU'A LA SUITE DE LA CONSULTATION, IL FAUDRA RECHERCHER DES MESURES A PRENDRE. ENFIN, JE SOUHAITE QUE CETTE PARTICIPATION S'EXERCE A TRAVERS UN CERTAIN NOMBRE D'ORGANISATIONS DONT VOUS FAITES PARTIE, CAR IL NE FAUT PAS RECLAMER LA PARTICIPATION, MAIS QUAND ON L'A NE PAS L'EXERCER £ IL FAUT AU CONTRAIRE L'EXERCER A TOUS LES NIVEAUX, C'EST-A-DIRE DANS-LE-CADRE DES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT, NOTAMMENT DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES, DANS-LE-CADRE DES ASSOCIATIONS DE DEFENSE DE LA NATURE ET DU CADRE_DE_VIE, QUI ONT BESOIN QU'ON LES AIDE, QUE L'ON PARTICIPE A LEURS ACTIVITES, QU'ON ETUDIE UN CERTAIN NOMBRE DE LEURS PROBLEMES. DANS CELUI DES CHANTIERS BENEVOLES OU IL PEUT Y AVOIR L'OCCASION D'EMPLOYER AU SERVICE DE LA COLLECTIVITE VOTRE ACTIVITE, VOS TALENTS ET JE DIRAI PLUS LARGEMENT DANS L'ENSEMBLE DE NOTRE VIE SOCIALE, CAR J'AI GERE MOI-MEME UNE MUNICIPALITE IL Y A QUELQUES ANNEES ET JE SAIS TRES BIEN QU'IL Y A DES QUANTITES D'ACTIVITES QUI PEUVENT ETRE TRAITEES SUR-LE-PLAN LOCAL AVEC LA PARTICIPATION ACTIVE D'ASSOCIATIONS ET QU'IL NOUS MANQUE EN FRANCE UN CERTAIN DEVELOPPEMENT DE NOS STRUCTURES ASSOCIATIVES. LA JEUNESSE PEUT ETRE UN DES ELEMENTS LES PLUS ACTIFS DE CE MOUVEMENT DE DEVELOPPEMENT DE NOS ASSOCIATIONS
-\
VOILA LES REFLEXIONS QUE JE VOULAIS VOUS FAIRE, UN PEU LONGUES, JE M'EN EXCUSE, A LA SUITE DE CETTE TRES INTERESSANTE ET TRES IMPORTANTE CONSULTATION. VOUS ME DIREZ QU'EN PRESENTANT LES CONCLUSIONS, JE L'AI PEUT-ETRE INTERPRETEE. JE NE CROIS PAS. JE ME SUIS EFFORCE DE LA LIRE TELLE QU'ELLE ETAIT ET DONC DE SUBSTITUER AU PORTRAIT TOUT FAIT, AVEC DES TRAITS SOUVENT CARICATURAUX DE LA JEUNESSE FRANCAISE, L'AUTOPORTRAIT QU'ELLE A DESSINE D'ELLE-MEME. JE VAIS CONCLURE PAR UNE CITATION, ENCORE J'ESPERE QUE VOUS N'ETES PAS ALLERGIQUES AUX CITATIONS £ MAIS EN VENANT TOUT A L'HEURE VOUS REJOINDRE, JE REGARDAIS LES JARDINS DE L'ELYSEE, JE VOYAIS LA NEIGE QUI TOMBAIT ET CELA M'A FAIT PENSER A UNE CITATION DE BLAISE PASCAL (J'AI VU D'AILLEURS QUE QUELQUES UNS D'ENTRE VOUS VENAIENT DE CLERMONT-FERRAND) QUE J'AI TOUJOURS TROUVEE TRES BELLE, BLAISE PASCAL DISAIT CECI : "IL Y A DES BROUILLARDS AU DEHORS, MAIS JE PORTE UN SOLEIL EN DEDANS DE MOI". CE SOLEIL POUR VOUS, C'EST D'AILLEURS, POUR LES JEUNES FRANCAIS ET LES JEUNES FRANCAISES, C'EST CELUI DE VOTRE JEUNESSE, C'EST CELUI DE VOTRE ENVIE DE VIVRE, C'EST CELUI DE VOTRE ARDEUR, C'EST CELUI DE VOTRE ESPOIR. JE SOUHAITE QUE LES MILLIONS DE SOLEIL QUE LES JEUNES FRANCAISES ET LES JEUNES FRANCAIS PORTENT EN EUX, RECHAUFFENT ET ECLAIRENT L'AVENIR DE LA FRANCE
-\

Voir tous les articles et dossiers