Publié le 28 novembre 1977

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, PRONONCEE AU COLLOQUE SUR LES ITINERAIRES DE LA FORMATION, MAISON DE LA CHIMIE - LUNDI 28 NOVEMBRE 1977

28 novembre 1977 - Seul le prononcé fait foi

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, PRONONCEE AU COLLOQUE SUR LES ITINERAIRES DE LA FORMATION, MAISON DE LA CHIMIE - LUNDI 28 NOVEMBRE 1977

Télécharger le .pdf
`EDUCATION` AU TOUT PREMIER RANG DU BESOIN DE JUSTICE FIGURE, POUR LES JEUNES FRANCAIS, LA REALISATION DE L'EGALITE DES CHANCES. QUE SIGNIFIE-T-ELLE ? ELLE VEUT DIRE QUE TOUT JEUNE, QUEL QUE SOIT LE HANDICAP DE SON MILIEU CULTUREL OU DES RESSOURCES DE SA FAMILLE, DOIT POUVOIR COURIR SA CHANCE, DANS DES CONDITIONS EQUITABLES, C'EST-A-DIRE DEVELOPPER COMPLETEMENT SES CAPACITES ET ACCEDER AU METIER OU AUX RESPONSABILITES QU'ELLES JUSTIFIENT. POUR REALISER CETTE EGALITE DES CHANCES, ON POURRAIT IMAGINER D'ENGOUFFRER TOUTE LA JEUNESSE DANS UNE FILIERE UNIQUE, A CONDITION QUE LES STADES SUCCESSIFS DE SELECTION REPOSENT SUR DES CRITERES OBJECTIFS. CE SERAIT PEUT-ETRE L'EGALITE DES CHANCES, MAIS CE SERAIT L'INEGALITE DES FORMATIONS, CAR CEUX QUI SERAIENT ECARTES DE LA FORMATION PRINCIPALE AURAIENT LE SENTIMENT D'ETRE DEVIES SUR DES FORMATIONS AU RABAIS. ON AURAIT REMPLACE L'INEGALITE DES CHANCES, PAR L'INEGALITE DES FORMATIONS ET DES METIERS. AUSSI LA RECHERCHE DE L'EGALITE DES CHANCES REPOSE SUR UNE ACTION EN TROIS STADES : UNE PREMIERE FORMATION ASSURANT A TOUS LE MEME ACQUIT CULTUREL, PUIS DES FORMATIONS DIVERSIFIEES EN-FONCTION DES PREFERENCES ET DES APTITUDES £ ET ENFIN L'ACCES DE TOUTES CES FORMATIONS A L'ENSEMBLE DES ENSEIGNEMENTS DE HAUT NIVEAU ET AUX FONCTIONS QU'ILS PREPARENT. LA MEME ECOLE, LE MEME COLLEGE `COLLEGE UNIQUE ` CES`, PUIS PLUSIEURS FILIERES, PERMETTANT TOUTES DE POUVOIR ACCEDER AUX PLUS HAUTS DIPLOMES. C'EST CE QUE J'APPELLE LA SECONDE VOIE. TEL EST LE BUT DE LA REFLEXION QUE VOUS ALLEZ ENGAGER SUR LES ITINERAIRES DE LA FORMATION
-\
BEAUCOUP D'ENTRE VOUS ONT EMPRUNTE CES ITINERAIRES TELS QU'ILS EXISTAIENT LORSQU'ILS ONT ACQUIS LEUR FORMATION PROFESSIONNELLE. ILS ANALYSERONT LES DIFFICULTES QU'ILS ONT RENCONTREES, LES RAISONS DE LEURS SUCCES COMME DE LEURS ECHECS, LES SACRIFICES AUXQUELS ILS ONT DU CONSENTIR, NOTAMMENT DANS LEUR VIE FAMILIALE, ET AUSSI, DANS CERTAINS CAS, LES OBSTACLES QU'IL LEUR ETAIT IMPOSSIBLE DE SURMONTER. A-PARTIR DE CE TEMOIGNAGE, ET DE CELUI DES RESPONSABLES DE NOTRE SYSTEME DE FORMATION, ILS VOUS APPARTIENDRA, MESDAMES ET MESSIEURS LES MEMBRES DU GROUPE DE TRAVAIL, DE PROPOSER DES AMELIORATIONS CONCRETES QUI PERMETTENT DE DONNER A CHAQUE ENFANT TOUTES SES CHANCES. ON APERCOIT LA DIFFICULTE, MAIS AUSSI LA NECESSITE DE LA TACHE. TACHE DIFFICILE, PARCE QUE, POUR DONNER A CHACUN LE MAXIMUM DE CHANCES DE FORMATION, IL FAUDRAIT QUE NOS MOYENS PUISSENT S'ADAPTER A L'INFINIE DIVERSITE DES APTITUDES, DES VOCATIONS, DES RYTHMES INDIVIDUELS ET DES SITUATIONS FAMILIALES. MAIS TACHE NECESSAIRE, CAR ELLE REPOND A UNE EXIGENCE DE JUSTICE ET AUSSI A LA NECESSITE DE NOTRE DEVELOPPEMENT. UNE EXIGENCE DE JUSTICE. EN DEPIT DES PROGRES REMARQUABLES REALISES AU-COURS DES DERNIERES ANNEES, GRACE-AU DEVELOPPEMENT DE NOTRE SYSTEME EDUCATIF, LES INEGALITES DUES A L'ORIGINE SOCIALE, A LA SITUATION FAMILIALE, A L'ENVIRONNEMENT CULTUREL, PESENT ENCORE D'UN POIDS EXCESSIF SUR L'AVENIR DE NOS ENFANTS. LA REDUCTION DE CES INEGALITES CONSTITUE UNE VOIE ESSENTIELLE DU PROGRES VERS PLUS DE JUSTICE. ELLE EST EN MEME TEMPS UTILE A NOTRE DEVELOPPEMENT. D'AUTRES PEUPLES AURONT POUR EUX LES AVANTAGES DU NOMBRE, DE L'ESPACE, DES RESSOURCES NATURELLES. NOUS AVONS CELUI D'UNE LONGUE TRADITION TECHNIQUE, D'UN SAVOIR-FAIRE ACCUMULE D'AGE EN AGE, ET D'UN HAUT DEGRE DE DEVELOPPEMENT INTELLECTUEL. CE SERA, N'EN DOUTONS PAS, NOTRE PRINCIPAL ATOUT DANS LA COMPETITION VERS LE PROGRES
-\
JUSQU'A UNE DATE RECENTE, NOTRE SYSTEME EDUCATIF IMPOSAIT AUX ELEVES, SANS GUERE TENIR_COMPTE DE LEUR DIVERSITE, SES RYTHMES RIGIDES, SES FILIERES CLOISONNEES, SES HIERARCHIES PRE-ETABLIES ENTRE LES DISCIPLINES. D'OU BEAUCOUP D'APTITUDES LAISSEES EN FRICHE, DE VOCATIONS INSATISFAITES, ET SURTOUT D'AMERTUME DE S'ETRE TROUVE ENFERME DANS UNE IMPASSE. C'EST A PEINE LE CARICATURER, QUE DE DIRE QUE CE SYSTEME OFFRAIT UN PETIT NOMBRE DE ROUTES RECTILIGNES, QU'ON NE POUVAIT EMPRUNTER QU'EN S'Y ENGAGEANT DES L'ORIGINE, ET QUI NE MENAIENT CHACUNE QU'A UNE SEULE DESTINATION, CHACUNE DE CES DESTINATIONS AYANT UN PRESTIGE ET UNE FONCTION SOCIALE DIFFERENTE. DANS CES CONDITIONS, ON NE POUVAIT PRENDRE UN ITINERAIRE QU'EN S'INTERDISANT TOUS LES AUTRES. AUSSI REPOUSSAIT-ON LE PLUS LOIN POSSIBLE LE MOMENT DU CHOIX. IL EN RESULTAIT, POUR UNE BONNE PART, L'ATTRAIT DES FORMATIONS GENERALES, AU DETRIMENT DES FORMATIONS TECHNIQUES. NOUS AVONS ENTREPRIS DE MODELER UN PAYSAGE DIFFERENT. UN SYSTEME DANS LEQUEL LA LIBERTE D'APPRENDRE NE SOIT PLUS LE PRIVILEGE D'UN MOMENT, MAIS UN DROIT TOUJOURS OUVERT. ET OU CHACUN PUISSE CHOISIR L'ITINERAIRE DE SA FORMATION D'APRES SA VOCATION ET SES APTITUDES, SANS RENONCER POUR AUTANT A ACQUERIR UN JOUR UNE FORMATION COMPLEMENTAIRE OU SUPPLEMENTAIRE, LUI EVITANT D'ETRE PRISONNIER D'UNE HIERARCHIE FACTICE DES DISCIPLINES. POUR PARVENIR A CE RESULTAT, IL FALLAIT D'ABORD QUE LA LIBERTE DE CHOIX DES ELEVES NE SOIT PAS COMPROMISE A L'ORIGINE PAR DES HANDICAPS SOCIAUX OU CULTURELS. C'EST LA RAISON DE L'EFFORT ENTREPRIS PAR LA NATION EN_FAVEUR DES ECOLES MATERNELLES. CELLES-CI SERONT EN_MESURE D'ACCUEILLIR, D'ICI DEUX ANNEES, LA QUASI TOTALITE DES ENFANTS DE PLUS DE TROIS ANS `AGE`
-\
IL FALLAIT VEILLER EGALEMENT A CE QU'AU-COURS DE LA SCOLARITE DANS LES ECOLES ET, AUJOURD'HUI, DANS LES COLLEGES, LES DEFAILLANCES OU LES RETARDS PASSAGERS NE SE TRANSFORMENT PAS EN UN HANDICAP DEFINITIF. C'EST LA RAISON DE L'ATTENTION PARTICULIERE QUE LA REFORME DE NOTRE SYSTEME D'EDUCATION A PORTE A LA SCOLARITE DES PLUS FAIBLES, EN CREANT POUR EUX, ET POUR EUX SEULS, DES ENSEIGNEMENTS DE SOUTIEN. IL FALLAIT ENFIN QUE TOUTES LES JEUNES FRANCAISES ET TOUS LES JEUNES FRANCAIS DISPOSENT D'UN SAVOIR COMMUN. D'UN SAVOIR QUI LEUR PERMETTE DE SE PREPARER A L'EXERCICE DE LEURS RESPONSABILITES, DE CHOISIR LA VOIE CORRESPONDANT A LEURS GOUTS ET A LEURS AMBITIONS, DE RECEVOIR UTILEMENT, DANS LE COURANT DE LEUR CARRIERE, UNE FORMATION DE PERFECTIONNEMENT OU DE RECYCLAGE. C'EST L'OBJET DE LA CREATION DU COLLEGE UNIQUE `CES` POUR TOUS LES JEUNES FRANCAIS, REFORME FONDAMENTALE DONT L'APPLICATION A COMMENCE CETTE ANNEE
-\
CEPENDANT, L'EFFORT NE S'ARRETE PAS LA. SI L'ARCHITECTURE D'ENSEMBLE SE MET EN_PLACE, BEAUCOUP RESTE A FAIRE POUR QUE NOTRE SYSTEME DE FORMATION REPONDE COMPLETEMENT AUX EXIGENCES DE LA "SECONDE VOIE". C'EST DIRE QU'APRES LE TEMPS DES REFORMES, VIENT CELUI DES PERFECTIONNEMENTS CONCRETS. C'EST A CETTE TACHE QUE VOUS ETES APPELES A CONTRIBUER. SANS QUE L'ENUMERATION VEUILLE ETRE COMPLETE, CAR JE N'ENTENDS AUCUNEMENT LIMITER LE CHAMP DE VOTRE REFLEXION, IL M'APPARAIT UTILE DE SIGNALER SIX POINTS SUR LESQUELS JE SOUHAITE QUE VOUS APPORTIEZ DES PROPOSITIONS : LE PREMIER EST CELUI DES PASSAGES D'UNE FORMATION A UNE AUTRE. C'EST CE QU'ON APPELLE LE PROBLEME DES PASSERELLES. CERTAINES DE CES PASSERELLES, QUI REPONDAIENT A UN BESOIN EVIDENT, ONT ETE MISES EN_PLACE. C'EST LE CAS, PAR EXEMPLE, POUR LES TITULAIRES DU BREVET_D_ETUDES_PROFESSIONNELLES `BEP` ET DU CERTIFICAT_D_APTITUDES_PROFESSIONNES `CAP`, QUI SOUHAITENT POURSUIVRE LEURS ETUDES DANS L'ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE LONG, OU DANS L'ENSEIGNEMENT GENERAL. ILS PEUVENT DESORMAIS LE FAIRE EN ENTRANT DANS DES CLASSES DITES DE "SECONDE SPECIALE" OU DE "PREMIERE D'ADAPTATION". DE MEME, LES DIPLOMES DES INSTITUTS UNIVERSITAIRES DE TECHNOLOGIE `IUT` ONT MAINTENANT LA POSSIBILITE DE POURSUIVRE LEURS ETUDES DANS LES GRANDES ECOLES OU LES UNIVERSITES. CES PASSERELLES CONSTITUENT UN DEBUT DE DECLOISONNEMENT DE NOTRE SYSTEME EDUCATIF. IL VOUS APPARTIENDRA D'EN EXAMINER LES RESULTATS. L'ACCES EN EST-IL SUFFISAMMENT OUVERT ? LEUR EXISTENCE EST-ELLE SUFFISAMMENT CONNUE DES ELEVES, DES PARENTS, DES ENSEIGNANTS ? D'AUTRES PASSERELLES MERITERAIENT-ELLES D'ETRE CREEES ? IL VOUS APPARTIENDRA DE FAIRE A CET EGARD TOUTE PROPOSITION UTILE. JE CITERAI UN EXEMPLE, QUI M'A FRAPPE. N'EST-IL PAS ANORMAL QUE LES TITULAIRES DU CAP `CERTIFICAT D'APTITUDES PROFESSIONNELLES` PUISSENT, S'ILS EN SONT CAPABLES, POURSUIVRE DES ETUDES PLUS THEORIQUES S'ILS ONT OBTENU LEUR DIPLOME DANS UN COLLEGE D'ENSEIGNEMENT TECHNIQUE `CET` ALORS QU'ILS N'ONT PAS LA POSSIBILITE DE LE FAIRE S'ILS ONT OBTENU LE MEME DIPLOME DANS UN CENTRE DE FORMATION D'APPRENTIS ?
-\
JE SOUHAITE EGALEMENT QUE VOUS COMPARIEZ AVEC SOIN LA QUALITE DE L'ENSEIGNEMENT DISPENSE DANS LES TROIS PRINCIPALES CATEGORIES D'ETABLISSEMENTS QUI ACCUEILLENT LES ELEVES A LA SORTIE DES COLLEGES : LES LYCEES D'ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE, LES LYCEES D'ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL, `CEP ` CET` LES CENTRES DE FORMATIONS D'APPRENTIS. LES LOIS DE 1971 SUR L'ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET SUR L'APPRENTISSAGE ONT POSE LE PRINCIPE DE L'EGALITE DE CES DIVERSES FORMES D'ENSEIGNEMENT. LE MOMENT EST VENU DE FAIRE LE BILAN ET D'AMELIORER LE DISPOSITIF, SI NECESSAIRE, POUR QUE L'EGALITE VOULUE PAR LA LOI SOIT ASSUREE DANS LES FAITS
-\
IL VOUS APPARTIENDRA EGALEMENT D'EXAMINER LA REPARTITION DES MOYENS DE FORMATION PAR DISCIPLINE ET PAR REGION. PROBLEME DIFFICILE : TOUTES LES FORMATIONS, NOTAMMENT TECHNOLOGIQUES, NE PEUVENT PAS ETRE ASSUREES PARTOUT. LA DIVERSITE DES VOCATIONS REGIONALES, LA NECESSITE DE PROPORTIONNER LES FLUX DE FORMATION AUX DEBOUCHES OUVERTS, IMPOSENT INEVITABLEMENT UN CERTAIN CHOIX. ENCORE FAUT-IL SAVOIR COMMENT CE CHOIX S'EFFECTUE, SI LES CANDIDATS RETENUS SONT TOUJOURS LES PLUS MERITANTS, SI LES FAMILLES SONT SUFFISAMMENT INFORMEES DES POSSIBILITES OFFERTES ET DES CONDITIONS EXIGEES...
-\
JE SOUHAITE ENCORE, ET CE SERA LE QUATRIEME POINT, QUE VOUS FASSIEZ PORTER VOTRE REFLEXION SUR LES MECANISMES DE L'AIDE FINANCIERE. TROIS FORMES D'AIDE EXISTENT ACTUELLEMENT : LES BOURSES DE L'ENSEIGNEMENT DU SECOND DEGRE, LES BOURSES UNIVERSITAIRES ET, DANS CERTAINS CAS, LES REMUNERATIONS SALARIALES. IL VOUS APPARTIENDRA D'EXAMINER SI LES DIVERSES SITUATIONS POSSIBLES SONT SUFFISAMMENT COUVERTES PAR CES TROIS FORMES D'AIDE. A CE TITRE, VOUS AUREZ A VOUS DEMANDER SI LES JEUNES FILLES ET LES JEUNES GENS QUI POURSUIVENT LEURS ETUDES A PLEIN TEMPS EN DEHORS DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, NE DEVRAIENT PAS AVOIR DROIT AUX MEMES AIDES QUE LEURS CAMARADES ETUDIANTS ?
-\
VOTRE EXAMEN DEVRA EGALEMENT S'ETENDRE AUX FORMATIONS DE TRANSITION ENTRE LE SYSTEME EDUCATIF ET LA VIE ACTIVE. LES DIFFICULTES ACTUELLES, NOTAMMENT EN CE QUI CONCERNE L'EMPLOI DES JEUNES, ONT CONDUIT A METTRE EN_PLACE, A-TITRE TEMPORAIRE, CERTAINES FORMATIONS D'UN TYPE NOUVEAU. CONVIENT-IL DE LEUR DONNER UN CARACTERE DEFINITIF ? ET, DANS CE CAS, COMMENT LES HARMONISER AVEC L'ENSEMBLE DE NOTRE SYSTEME DE FORMATION ?
-\
L'ENSEMBLE DES PROPOSITIONS QUE VOUS FORMULEREZ SUR CES CINQ PREMIERS POINTS VOUS AMENERA VRAISEMBLABLEMENT A SUGGERER LA CREATION DE NOUVEAUX ITINERAIRES DE FORMATION. LE RISQUE EXISTE ALORS QUE VOS PROPOSITIONS AJOUTENT ENCORE, AU MOINS EN APPARENCE, UN ELEMENT DE COMPLICATION A UN SYSTEME QUE LES ELEVES, LES ETUDIANTS, ET LEURS FAMILLES, ONT SOUVENT DU MAL A COMPRENDRE. C'EST POURQUOI IL FAUT AUSSI SUGGERER TOUTE MESURE CONCRETE PERMETTANT DE FAIRE MIEUX CONNAITRE PAR L'ENSEMBLE DES INTERESSES LES ITINERAIRES DE LA FORMATION OFFERTS DANS LA SOCIETE D'AUJOURD'HUI. PAR LA AUSSI VOUS CONTRIBUEREZ A ASSURER L'EGALITE DES CHANCES. LA COMPLEXITE APPARENTE DE CES ITINERAIRES, LE SENTIMENT D'IGNORANCE OU DE CRAINTE QU'ELLE SUSCITE CHEZ BEAUCOUP, PENALISENT LES JEUNES LES MOINS FAVORISES. EN ECLAIRANT ET EN DEDRAMATISANT LES DECISIONS D'ORIENTATION, VOUS SOULAGEREZ L'ANGOISSE DE BIEN DES PARENTS, ET VOUS PERMETTREZ A NOS ENFANTS DE MIEUX CHOISIR LES VOIES DE LEUR AVENIR. AINSI, NOTRE SYSTEME EDUCATIF, PLUS EGAL ET PLUS OUVERT, REPONDRA MIEUX A L'ATTENTE DES FRANCAIS
-\
CES PROBLEMES SONT DE VRAIS PROBLEMES. JE VOUS DEMANDE QUE LES SOLUTIONS QUE VOUS PROPOSEREZ SOIENT DE VRAIES SOLUTIONS. NE REDOUTEZ PAS LA CRITIQUE. CONTRAIREMENT A UNE IDEE REPANDUE, LES FRANCAIS NE SONT PAS DIVISES, MAIS UNIS, SUR LES OBJECTIFS QU'IL CONVIENT D'ASSIGNER A NOTRE SYSTEME EDUCATIF. L'APPROBATION TRES LARGE DONT BENEFICIE LA NOUVELLE ORGANISATION DE LA SCOLARITE EN CLASSE DE 6EME `REFORME HABY`, DE LA PART DE TOUS CEUX QU'ELLE CONCERNE, PARENTS ET ELEVES, NOUS EN APPORTE LA PREUVE. ELLE MONTRE LA VANITE DES POLEMIQUES PARTISANES. LES FRANCAIS SAVENT PARFAITEMENT QUE LEUR ECOLE N'EST PAS ASSERVIE A L'ECONOMIE. MAIS ILS SAVENT AUSSI QU'ELLE NE SAURAIT S'AFFRANCHIR DE TOUTE PERSPECTIVE ECONOMIQUE. ILS NE VEULENT PAS DU MONOPOLE QUI EXCLUT LA LIBERTE. MAIS ILS NE VEULENT PAS NON PLUS D'UNE LIBERTE INCONTROLEE, ENGENDRANT LE PRIVILEGE. LES FRANCAIS NE SOUHAITENT PAS QUE L'ECOLE SE CONSACRE A LA FORMATION EXCLUSIVE D'UNE ELITE, REPRODUISANT AUTOMATIQUEMENT PARMI LES ENFANTS LES INEGALITES OBSERVEES CHEZ LES PARENTS. MAIS ILS NE VEULENT PAS NON PLUS UNE ECOLE QUI ETABLIRAIT LA FICTION DE L'EGALITE DES DONS ET DU COURAGE, AU DETRIMENT D'UNE VERITABLE EGALITE DES CHANCES, REPOSANT SUR L'EFFORT ET UNE COMPETITION JUSTE ET RAISONNABLE. FAIRE RECONNAITRE PAR TOUS L'EGALE VALEUR DE TOUTES LES DISCIPLINES, - MANUELLES OU INTELLECTUELLES - NECESSITE DE SURMONTER DES PREJUGES ANCESTRAUX. ILS NE DISPARAITRONT PAS EN UN JOUR. TROP LONGTEMPS ENCORE, ILS RISQUENT D'INFLUENCER LES CHOIX DES FAMILLES, ET MEME LES CONSEILS QUI LEUR SONT DISPENSES. IL EST D'AUTANT PLUS NECESSAIRE DE LES REDRESSER. CETTE DIFFICULTE NE DOIT PAS VOUS FAIRE DOUTER DU BIEN FONDE DE L'OBJECTIF : IL REPOND A L'EVOLUTION EN PROFONDEUR DE NOTRE SOCIETE ET AUX ASPIRATIONS DE LA TRES GRANDE MAJORITE DES FRANCAIS
-\
MESDAMES ET MESSIEURS, EN APPORTANT VOTRE _CONCOURS A LA DEFINITION D'UN SYSTEME DE FORMATION QUI ASSURE MIEUX L'EGALITE DES CHANCES, C'EST UNE SOCIETE PLUS JUSTE ET PLUS FRATERNELLE QUE VOUS AIDEREZ A CONSTRUIRE. L'ECOLE DE LA IIIEME REPUBLIQUE A MELE, DES LEUR PLUS JEUNE AGE, LES JEUNES FRANCAISES ET LES JEUNES FRANCAIS, QUELLES QUE FUSSENT LEURS ORIGINES. EN LEUR INCULQUANT DES VALEURS MORALES ET CIVIQUES COMMUNES, ELLE A ETE UN DES FACTEURS DE L'UNITE NATIONALE, ET A PERMIS A NOTRE PAYS DE TRAVERSER LES TOURMENTES. LE COLLEGE UNIQUE `CES` VIENDRA RENFORCER CETTE UNITE, EN DONNANT A TOUTES LES JEUNES FRANCAISES ET A TOUS LES JEUNES FRANCAIS, SANS DISTINCTION D'ORIGINE NI DE CONDITION, AU DEPART DANS LA VIE, UNE MEME CULTURE ET UN MEME SAVOIR. ET NOUS IRONS PLUS LOIN DANS LA VOIE DE LA JUSTICE. BIEN DES FRANCAIS CONSERVENT DANS LEUR COEUR LE REGRET D'AVOIR SUBI LES HANDICAPS QUI PESAIENT SUR EUX EN-RAISON DE LEUR ORIGINE SOCIALE OU DE LEUR MILIEU CULTUREL, OU ENCORE, D'AVOIR SOUFFERT DES DISCRIMINATIONS INJUSTES QUE NOTRE SOCIETE MAINTENAIT ENTRE LES ACTIVITES MANUELLES ET INTELLECTUELLES
-\
LA FRANCE ELLE-MEME SOUFFRE, JE LE DIS, D'AVOIR INCOMPLETEMENT DEVELOPPE LES DONS ET LES CAPACITES DE TOUS SES ENFANTS. LA RECHERCHE DE TALENT, LA PREUVE DE LA CAPACITE NE DOIT PAS ETRE LIMITEE A QUELQUES UNS. LES FRANCAISES ET LES FRANCAIS ATTENDENT DE NOTRE DEMOCRATIE, QU'ELLE EPARGNE A LEURS ENFANTS CES HANDICAPS ET CES DISCRIMINATIONS, QU'ELLE LEUR DONNE TOUTES LES CHANCES FACE AUX DIFFICULTES, AUX JOIES ET AUX EPREUVES DE L'EXISTENCE. EN OUVRANT PLUS LARGEMENT "LA DEUXIEME VOIE", EN PERMETTANT A CHACUN DE DEVELOPPER SES CAPACITES, DE CHOISIR SA FILIERE D'ENSEIGNEMENT, GENERAL, TECHNIQUE, OU PROFESSIONNEL, SANS PERDRE SES POSSIBILITES D'ACCEDER AUX ENSEIGNEMENTS SUPERIEURS ET AUX GRANDES ECOLES, VOUS REPONDREZ A UNE ASPIRATION ESSENTIELLE DES JEUNES FRANCAIS : CELLE D'ETRE EGAUX, FACE A LA VIE, DANS LEUR CHANCE `EGALITE DES CHANCES`
-\

Voir tous les articles et dossiers