Publié le 17 septembre 1975

ALLOCUTION PRONONCEE A L'OCCASION DU DINER OFFERT PAR M. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET MADAME VALERY GISCARD D'ESTAING A L'AMBASSADE DE FRANCE, ATHENES, LE 18 SEPTEMBRE 1975

ALLOCUTION PRONONCEE A L'OCCASION DU DINER OFFERT PAR M. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET MADAME VALERY GISCARD D'ESTAING A L'AMBASSADE DE FRANCE, ATHENES, LE 18 SEPTEMBRE 1975

17 septembre 1975 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION PRONONCEE A L'OCCASION DU DINER OFFERT PAR M. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET MADAME VALERY GISCARD D'ESTAING A L'AMBASSADE DE FRANCE, ATHENES, LE 18 SEPTEMBRE 1975 - PDF 203 Ko
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - GRECQUES` MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, MADAME, EXCELLENCES, MESDAMES, MESSIEURS, MONSIEUR LE PRESIDENT, EN VOTRE QUALITE DE CHEF_DE_L_ETAT VOUS INCARNEZ L'UNITE DU PEUPLE GREC TOUT ENTIER, VOUS ETES LE PRESIDENT DE TOUS LES GRECS ET LA CONTINUITE DE SA TRADITION A TRAVERS UNE HISTOIRE PLUSIEURS FOIS MILLENAIRES QUI S'EST BIEN SOUVENT MELEE A LA NOTRE. LE ROLE QU'A COTE DE M. CARAMANLIS VOUS AVEZ JOUE DANS L'OEUVRE DE RESTAURATION DE LA DEMOCRATIE, LES RESPONSABILITES CONSTITUTIONNELLES DONT VOUS ETES AUJOURD'HUI INVESTI FONT DE VOUS LE SYMBOLE ET LE GARANT DES LIBERTES ET DE LA STABILITE DE LA GRECE. LES SENTIMENTS QUE VOUS PORTEZ A MON PAYS, ILLUSTRENT ENFIN DE TOUT L'ECLAT DE VOS HAUTES FONCTIONS L'AMITIE FRANCO - HELLENIQUE. C'EST VOUS DIRE M. LE PRESIDENT ET VOUS MADAME, A COMBIEN DE TITRES VOUS ETES ICI LES BIENVENUS, QUELLE EST MA JOIE DE VOUS ACCUEILLIR PERSONNELLEMENT DANS CETTE AMBASSADE GRACE-A L'HOSPITALITE QUE NOUS Y RESERVE MADAME DE MARGERIE ET VOUS DIRE QUEL ACCUEIL VOUS FERA LA FRANCE DES QU'IL VOUS SERA POSSIBLE DE VOUS Y RENDRE. C'EST POUR MOI L'OCCASION DE VOUS REDIRE COMBIEN JE SUIS SENSIBLE AU PRIVILEGE QUI EST LE MIEN D'ETRE LE PREMIER CHEF_D_ETAT ETRANGER A ETRE L'HOTE OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE HELLENE ET COMBIEN JE SOUHAITE QUE LA PREMIERE VISITE OFFICIELLE DU PRESIDENT HELLENE SE FASSE DANS NOTRE PAYS\
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - GRECQUES` LES ATTENTIONS DONT J'AI ETE L'OBJET NE TEMOIGNENT PAS SEULEMENT DE L'EXCEPTIONNELLE QUALITE DES LIENS QUI UNISSENT DEPUIS SI LONGTEMPS NOS DEUX PEUPLES. ELLES TRADUISENT AUSSI ET JE DIRAI DAVANTAGE LA COMMUNAUTE DES IDEAUX ET DES OBJECTIFS QUI INSPIRENT AUJOURD'HUI L'ACTION DE NOS DEUX GOUVERNEMENTS. A L'INTERIEUR, LA GRECE EN SE RETROUVANT AVEC LA FRANCE ET AVEC BEAUCOUP D'AUTRES PAYS SUR LE CHEMIN DE LA DEMOCRATIE S'EST RETROUVEE ELLE-MEME ET ELLE PEUT REDIRE LES FIERES PAROLES QUE THUCYDIDE METTAIT DANS LA BOUCHE DE PERICLES "NOTRE CONSTITUTION SERT DE MODELE AUX CITES VOISINES, SON NOM EST DEMOCRATIE PARCE QU'ELLE SE PROPOSE L'INTERET DE TOUT LE PEUPLE". VOUS SAVEZ AVEC QUELLE SYMPATHIE ATTENTIVE ET ACTIVE, LA FRANCE A SUIVI LES ETAPES DU PROCESSUS ENTAME IL Y A UN PEU PLUS_D'UN AN PAR LE GOUVERNEMENT DE M. CARAMANLIS ET PUISQUE C'EST L'HONNEUR DE NOS REGIMES DE DEMOCRATIE PLURALISTE QUE DE RECONNAITRE LES DROITS DE L'OPPOSITION, JE VOUDRAIS EN SALUER ICI LA PRESENCE EN LA PERSONNE DE SON CHEF M. MAVROS. A L'EXTERIEUR AUSSI NOS PREOCCUPATIONS SONT IDENTIQUES ET NOS DEMARCHES SONT PARALLELES. COMME LA FRANCE, LA GRECE EST ATTACHEE A SON INDEPENDANCE ET A SA DIGNITE, COMME ELLE AUSSI, ELLE PREFERE LES VOIES DE LA CONCERTATION ET DU DIALOGUE A CELLES DE LA CONFRONTATION. AYANT CHOISI LA PREMIERE DE S'ASSOCIER A LA COMMUNAUTE_ECONOMIQUE_EUROPEENNE, ELLE ESTIME A JUSTE TITRE LE MOMENT VENU DE PARTICIPER PLUS DIRECTEMENT A LA CONSTRUCTION DE L'EUROPE EN Y ASSUMANT LES DROITS ET LES OBLIGATIONS D'UN MEMBRE A PART ENTIERE. VOUS SAVEZ QUE LA FRANCE APPROUVE ET SOUTIENDRA CETTE DEMARCHE. PAR LES INITIATIVES QUE LA GRECE PREND DANS LES BALKANS, ELLE ENTEND CONTRIBUER AU DEVELOPPEMENT DE LA DETENTE DANS CETTE REGION DU MONDE. COMME LA FRANCE ENFIN ELLE SOUHAITE QUE LA MEDITERRANEE BERCEAU DE NOTRE CIVILISATION ET POINT DE RENCONTRE DE TROIS CONTINENTS SERVE A RAPPROCHER PEU A PEU DANS LA PAIX TOUS SES RIVERAINS\
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - GRECQUES` RIEN NE NOUS SEPARE ET TOUT COMMANDE A NOS DEUX PAYS DE REUNIR LEURS EFFORTS. DES ENTRETIENS TRES AGREABLES ET TRES UTILES QUE J'AI EUS AVEC VOUS-MEME, MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET AVEC MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, JE RETIRE LA CERTITUDE QUE CETTE CONVICTION, EN REALITE, NOUS EST COMMUNE. MONSIEUR LE PRESIDENT, MADAME, JE NE SAIS PAS SI LES HOMMES_D_ETAT ONT LE DROIT DE FAIRE DES ALLUSIONS PERSONNELLES. EN-GENERAL ILS LES FONT A-TITRE POSTHUME DANS LEURS MEMOIRES QUI D'AILLEURS DECRIVENT D'UNE MANIERE QUELQUE PEU RECTIFIEE CE QU'ETAIENT LEURS PENSEES ET LEURS ACTIONS. MAIS JE NE VOUDRAIS PAS ME PRIVER DU PLAISIR COMME ANCIEN ELEVE DE LA CIVILISATION GRECQUE DE VOUS DIRE QUELLE EST POUR MOI L'EMOTION TRES FORTE QUE JE RESSENS EN ME TROUVANT AINSI L'OBJET DES ATTENTIONS DU PEUPLE ET DES DIRIGEANTS DE VOTRE PAYS. LE PREMIER LIVRE QUE JE ME SUIS ACHETE ETAIT EN EFFET CELUI DES OEUVRES DE PLATON ET JE ME SOUVIENS Y AVOIR LU UN DIALOGUE QUI N'EST PAS UN DES PLUS CELEBRES MAIS QUI M'AVAIT BEAUCOUP FRAPPE ET QUI S'APPELLE ION. DANS CE DIALOGUE SOCRATIQUE, ON EXPLIQUE QU'IL Y A UNE CERTAINE COMMUNAUTE ENTRE TROIS CATEGORIES DE PERSONNES QUI SONT LES ACTEURS, LES PRETRES ET LES HOMMES D'ETAT. ET SOCRATE EXPLIQUE QUE S'IL Y A CETTE PARENTE ENTRE CES TROIS CATEGORIES DE PERSONNES C'EST QUE CE SONT TROIS CATEGORIES INSPIREES ET QUE LORSQU'ILS PARLENT ILS SE DEPASSENT EN QUELQUE SORTE EUX-MEMES, ILS SONT D'AILLEURS SAISIS D'UN FRISSON QUI LES PARCOURT, LEUR VOIX CHANGENT ET ILS EXPRIMENT PROFONDEMENT LEURS SENTIMENTS. JE VOUDRAIS AVOIR LE TALENT, LE FREMISSEMENT, LA SENSIBILITE QUE SOCRATE PRETAIT A ION POUR VOUS DIRE COMBIEN IL EST EMOUVANT POUR MOI D'ETRE L'OBJET DES ATTENTIONS DU PEUPLE GREC ET DE SES DIRIGEANTS. C'EST DONC AVEC UNE CONVICTION PROFONDE ET UNE CONSCIENCE DANS L'AVENIR DES RELATIONS FRANCO - HELLENES QUE JE VAIS LEVER MON VERRE EN VOTRE HONNEUR, MONSIEUR LE PRESIDENT, EN VOTRE HONNEUR MADAME, EN L'HONNEUR DU PREMIER MINISTRE ET EN L'HONNEUR DE L'ENSEMBLE DES HAUTES PERSONNALITES GRECQUES QUI ONT BIEN VOULU NOUS FAIRE L'AMITIE D'ETRE NOS INVITES DE CE SOIR\

Voir tous les articles et dossiers