Publié le 8 août 1975

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'HOTEL DE VILLE DE KINSHASA, VENDREDI 8 AOUT 1975

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'HOTEL DE VILLE DE KINSHASA, VENDREDI 8 AOUT 1975

8 août 1975 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'HOTEL DE VILLE DE KINSHASA, VENDREDI 8 AOUT 1975 - PDF 99 Ko
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - ZAIROISES` MONSIEUR LE COMMISSAIRE URBAIN, EXCELLENCE, MESDAMES, MESSIEURS, JE VOULAIS SEULEMENT VOUS DIRE L'HONNEUR QUE JE RESSENS DE VOIR MON PORTRAIT OFFICIEL ACCROCHE DANS CETTE SALLE DE L'HOTEL_DE_VILLE DE KINSHASA A COTE DE CELUI DU PRESIDENT-FONDATEUR DU P.M.L. AINSI, POUR LA PREMIERE FOIS DANS NOTRE HISTOIRE, LE PORTRAIT DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAIS FIGURE DANS L'HOTEL_DE_VILLE DE LA VILLE LA PLUS ETENDUE QUI PARLE NOTRE LANGUE. JE VOUDRAIS VOUS REMERCIER DE L'ACCUEIL QUI M'A ETE RESERVE HIER PAR LA POPULATION DE KINSHASA. ET, PUISQUE VOUS AVEZ LE PRIVILEGE DE LA REPRESENTER ET DE L'ADMINISTRER, JE VOUS DEMANDE DE BIEN VOULOIR LUI TRANSMETTRE L'EXPRESSION DE MA TRE AMICALE GRATITUDE. DANS LA PRESSE FRANCAISE, DANS LES IMAGES, A TRAVERS LA RADIO, NOS COMPATRIOTES, LES 52 MILLIONS ET DEMI DE FRANCAIS, ONT ETE INFORMES COMPLETEMENT HIER ET CE MATIN DE L'ACCUEIL QUE KINSHASA A FAIT A LEUR PRESIDENT ET JE SUIS SUR QUE LE PEUPLE FRANCAIS TOUT ENTIER EST SENSIBLE A CETTE MANIFESTATION SI CHALEUREUSE ET SI SINCERE. JE VOUDRAIS DIRE A MESSIEURS ET MESDAMES LES COMMISSAIRES DE ZONE QU'ILS ONT LE GRAND PRIVILEGE D'ADMINISTRER UNE DES PLUS BELLES VILLES DU MONDE. LA MANIERE DONT KINSHASA EST TRACEE, PERCEE, OUVERTE SUR LE FLEUVE, LE GRAND EFFORT DE CONSTRUCTION QUI S'Y DEVELOPPE, L'ARTICULATION DES DIFFERENTS QUARTIERS ENTRE EUX, EN FONT UNE ADMINISTRATION URBAINE D'UN MODELE PARTICULIEREMENT INTERESSANT ET EXEMPLAIRE £ ET JE SUIS SUR QU'ILS EMPLOIERONT TOUTE LEUR GRANDE CAPACITE POUR LE BONHEUR ET LE BIEN-ETRE DE CETTE POPULATION DE 2 MILLIONS D'HABITANTS QUI PEUPLE DESORMAIS VOTRE CAPITALE DONT JE SUIS, JE LE NOTE EN PASSANT, DESORMAIS CITOYEN D'HONNEUR. MONSIEUR LE COMMISSAIRE URBAIN, TOUT A L'HEURE, VOUS AVEZ PARLE DE KINSHASA LA BELLE. JE VOUDRAIS DIRE QUE LA DELEGATION FRANCAISE, MADAME GISCARD D'ESTAING, NOS ENFANTS, LES MINISTRES PRESENTS, LES MEMBRES DE LA DELEGATION, SE SOUVIENDRONT EGALEMENT DE KINSHASA COMME ETANT KINSHASA L'ACCUEILLANTE ET L'AMICALE. ET NOUS GARDERONS TRES LONTEMPS DANS NOTRE SOUVENIR LA MEMOIRE, LES IMAGES, DE L'ACCUEIL DE KINSHASA, DE SON COMMISSAIRE URBAIN ET DE VOUS TOUS, MESDAMES ET MESSIEURS. JE VOUS REMERCIE\

Voir tous les articles et dossiers