Publié le 4 février 1975

DECLARATION TELEVISEE DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'ISSUE DES ENTRETIENS FRANCO-ALLEMANDS LE 4 FEVRIER 1975

DECLARATION TELEVISEE DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'ISSUE DES ENTRETIENS FRANCO-ALLEMANDS LE 4 FEVRIER 1975

4 février 1975 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger DECLARATION TELEVISEE DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'ISSUE DES ENTRETIENS FRANCO-ALLEMANDS LE 4 FEVRIER 1975 - PDF 121 Ko
=POLITIQUE EXTERIEURE= NOUS VENONS DE TENIR AVEC LE CHANCELIER SCHMIDT, LE CHANCELIER DE L'ALLEMAGNE FEDERALE, ET LES MEMBRES DE SON GOUVERNEMENT, LA REUNION DE COOPERATION FRANCO - ALLEMANDE QUI A _LIEU DEUX FOIS PAR AN TANTOT A PARIS, TANTOT A BONN. C'EST UNE REUNION TRES IMPORTANTE ET UNIQUE A SA MANIERE PUISQU'IL Y AVAIT 18 MEMBRES DES GOUVERNEMENTS FRANCAIS ET ALLEMAND REUNIS POUR TRAVAILLER ENSEMBLE, ET JE CROIS QU'IL N'Y A DANS LE MONDE AUCUN EXEMPLE DE COOPERATION COMPARABLE. J'AI EU AVEC LE CHANCELIER DES ENTRETIENS PERSONNELS APPROFONDIS HIER ET CE MATIN. NOUS AVONS PASSE EN-REVUE L'ENSEMBLE DES PROBLEMES DU MOMENT SUR-LE-PLAN BILATERAL ET SUR-LE-PLAN MONDIAL. SUR-LE-PLAN BILATERAL, ON PEUT DIRE QU'IL N'Y A AUCUN PROBLEME, AUCUN NUAGE DANS LES RELATIONS FRANCO - ALLEMANDES. IL Y A EU EN 1974 UNE EVOLUTION ECONOMIQUE ASSEZ DIFFERENTE PUISQUE L'INFLATION A ETE PLUS FORTE EN FRANCE QU'EN ALLEMAGNE FEDERALE. POUR 1975, HEUREUSEMENT, NOS EVOLUTIONS PARAISSENT PLUS COMPARABLES. JE PENSE QUE LE TAUX DE L'INFLATION FRANCAISE DEVRAIT SE RAPPROCHER SENSIBLEMENT DU TAUX D'INFLATION DE L'ALLEMAGNE FEDERALE. CECI A UN INTERET POUR L'EQUILIBRE ECONOMIQUE DE L'EUROPE ET POUR LE DEVELOPPEMENT DE RELATIONS ECONOMIQUES HARMONIEUSES ENTRE NOUS\
=POLITIQUE EXTERIEURE = ELARGISSEMENT DES COMMUNAUTES_EUROPEENNES = MARCHE_COMMUN AGRICOLE = RELATIONS FRANCO - ALLEMANDES= SUR-LE-PLAN EUROPEEN, NOUS AVIONS DEUX PROBLEMES A CONSIDERER : LA PROCHAINE FIXATION DES PRIX AGRICOLES, LA DEMANDE BRITANNIQUE DE RENEGOCIATION. IL NE S'AGISSAIT PAS POUR NOUS DE PRENDRE DES DECISIONS EN_COMMUN PUISQUE CE SONT DES QUESTIONS EUROPEENNES A TRAITER AVEC NOS PARTENAIRES, MAIS J'AI NOTE QUE NOUS AVIONS, SUR CES PROBLEMES, ECHANGE COMPLETEMENT NOS REFLEXIONS ET QUE NOS ATTITUDES ETAIENT PARALLELES ET VOISINES\
=POLITIQUE EXTERIEURE= SUR-LE-PLAN MONDIAL, NOUS AVONS EVOQUE LE GRAND PROBLEME DE L'ENERGIE ET NOTAMMENT LA PREPARATION DE LA CONFERENCE ENTRE LES PAYS PRODUCTEURS ET CONSOMMATEURS. J'AI CONSTATE QUE SUR LA PREPARATION DE CETTE CONFERENCE, IL Y AVAIT IDENTITE DE VUES ENTRE L'ALLEMAGNE FEDERALE ET LA FRANCE £ IL RESTERA NATURELLEMENT UN CERTAIN NOMBRE DE PROBLEMES DE SUBSTANCE QUI DEVRONT ETRE TRAITES AVANT LA REUNION DE LA CONFERENCE PLENIERE, MAIS L'ESPRIT DANS LESQUELS NOUS LES ABORDERONS EST LE MEME DES DEUX COTES DU RHIN\
=POLITIQUE EXTERIEURE= ON PEUT DONC DIRE QUE SUR CES TROIS GRANDS SUJETS ACTUELS, IL Y A EU APPROFONDISSEMENT DE NOS VUES ET RAPPROCHEMENT SENSIBLE DES CONCEPTIONS DE L'ALLEMAGNE FEDERALE ET DE LA FRANCE. C'EST POURQUOI CETTE REUNION A ETE UTILE ET PRATIQUE. ENTRE L'ALLEMAGNE FEDERALE ET LA FRANCE, ENTRE CES DEUX TRES GRANDS ET TRES ANCIENS PAYS, IL N'Y A, A L'HEURE ACTUELLE, AUCUNE DIFFICULTE, AUCUN MALENTENDU MAIS IL Y A, AU CONTRAIRE, L'ESPRIT ET LA VOLONTE D'UNE COOPERATION POSITIVE\

Voir tous les articles et dossiers