Le Palais de l'Élysée est depuis les débuts de la République le centre du pouvoir, cependant ses dimensions apparaissent relativement modestes quand on sait que 800 agents y travaillent quotidiennement. 

C'est pourquoi d'autres bâtiments sont affectés aux services de la présidence de la République. Dans le voisinage direct de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, on trouve :

  • L'Hôtel de Marigny, ancienne résidence dédiée à l'accueil des chefs d'État étrangers, accueille désormais l'État-major particulier, ainsi que les collaborateurs formant le pôle parlementaire ;
  • Le bâtiment situé au 2 rue de l'Élysée, ou l'hôtel de Hirsch, dédié à la cellule diplomatique ;
  • Le bâtiment situé au 4 rue de l'Élysée, dit de l'Impératrice car il a appartenu à l'impératrice Eugénie. IIl loge maintenant les services de l'événementiel et de la production ainsi que la régie audiovisuelle.

De l’autre côté de la Seine, quai Branly, le site de l'Alma accueillait initialement les écuries impériales. Ces bâtiments, édifiés entre 1861 et 1864, ont notamment abrité le Conseil supérieur de la magistrature et les services de Météo France. Après le départ de ces institutions, le réaménagement du site a permis la création de 1500 m² de bureaux dans lesquels sont installés les services financiers et informatiques, ressources humaines et patrimoine, ainsi que les équipes chargées de la correspondance et du dialogue citoyen, incluant notamment le standard de l’Elysée. 

Enfin, deux résidences sont consacrées à l'usage privé du président de la République et de sa famille. Il s'agit du pavillon de la Lanterne, situé dans la périphérie de Paris, et du fort de Brégançon, situé en bordure de mer dans le Var. Ces deux sites permettent au président de la République de bénéficier de moments de quiétude en toute sécurité.