Publié le 1 octobre 1990

Télégramme de condoléances de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à M. Pierre Mauroy à l'occasion du décès de M. Augustin Laurent, Paris, le 1er octobre 1990.

Télégramme de condoléances de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à M. Pierre Mauroy à l'occasion du décès de M. Augustin Laurent, Paris, le 1er octobre 1990.

1 octobre 1990 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Télégramme de condoléances de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à M. Pierre Mauroy à l'occasion du décès de M. Augustin Laurent, Paris, le 1er octobre 1990. - PDF 48 Ko
La mort d'Augustin Laurent endeuille le socialisme français, dont il a été une grande figure, et la ville de Lille, qu'il a administrée pendant de longues années. Je vous prie d'être mon interprète auprès du Parti Socialiste, comme auprès de vos concitoyens de Lille, pour leur transmettre l'expression de mon affliction personnelle.
- Recevez en même temps pour vous-même mes sentiments très attristés.\

Voir tous les articles et dossiers