Publié le 17 mai 1989

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à l'association nationale des personnels acteurs de l'action sociale en faveur de l'enfance et de la famille à l'occasion du colloque "parentalités, monoparentalités démunies en Europe", Paris le 17 mai 1989.

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à l'association nationale des personnels acteurs de l'action sociale en faveur de l'enfance et de la famille à l'occasion du colloque "parentalités, monoparentalités démunies en Europe", Paris le 17 mai 1989.

17 mai 1989 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Message de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à l'association nationale des personnels acteurs de l'action sociale en faveur de l'enfance et de la famille à l'occasion du colloque "parentalités, monoparentalités démunies en Europe", Paris le 17 mai 1989. - PDF 67 Ko
Vous avez organisé votre colloque autour du thème "Parentalités, monoparentalités démunies en Europe".
- Vous rassemblez ainsi trois préoccupations que je partage avec vous : la volonté d'intégration, la lutte contre la précarité et le sentiment d'appartenance à l'Europe, que vous appliquez aujourd'hui aux familles monoparentales.
- Ces familles, qui vivent souvent dans des conditions précaires, représentent par exemple 13 % des familles françaises, 12 % des familles anglaises, 11 % des familles allemandes. Elles méritent une attention toute particulière de votre part comme de celle des pouvoirs publics.
- Votre démarche est plus que jamais indispensable si nous voulons - et nous le voulons - bâtir les fondements d'une société plus juste, qui sache donner sa place à chacun et reconnaître la dignité de tous.
- Je tiens à rendre hommage à la qualité de votre action envers les plus défavorisés et je formule des voeux pour la réussite de vos journées.\

Voir tous les articles et dossiers