Publié le 13 mars 1986

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, à M. Felipe Gonzalez Marquez, Président du gouvernement espagnol, après le référendum sur le maintien de l'Espagne dans l'OTAN, Paris, jeudi 13 mars 1986.

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, à M. Felipe Gonzalez Marquez, Président du gouvernement espagnol, après le référendum sur le maintien de l'Espagne dans l'OTAN, Paris, jeudi 13 mars 1986.

13 mars 1986 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Message de M. François Mitterrand, Président de la République, à M. Felipe Gonzalez Marquez, Président du gouvernement espagnol, après le référendum sur le maintien de l'Espagne dans l'OTAN, Paris, jeudi 13 mars 1986. - PDF 53 Ko
Apprenant les résultats du référendum, je tiens à vous adresser mes plus chaleureuses et amicales félicitations pour ce brillant succès.
- La marque de confiance que vient, une nouvelle fois, de vous témoigner le peuple espagnol récompense le courage et la lucidité politiques qui vous ont animé. La France se réjouit de ce que, sous votre impulsion, l'Espagne, forte et solidaire de ses alliés, réaffirme son attachement à nos valeurs communes et sa foi dans l'avenir de l'Europe. Amitiés.\

Voir tous les articles et dossiers