28 octobre 1984 - Seul le prononcé fait foi

Message adressé par M. François Mitterrand, Président de la République, à M. Constantin Tchernenko, Président du Présidium du Soviet suprême, à l'occasion du 60ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre l'URSS et la France, Paris, dimanche 28 octobre 1984.

Télécharger le .pdf
Monsieur le Président,
- Nos deux pays célèbrent aujourd'hui le 60ème anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques et je tiens au nom du peuple français et en mon nom propre, à adresser à cette occasion toutes mes félicitations au Présidium du Soviet suprême et à l'ensemble du peuple soviétique.
- Durant ces soixante années, nos deux pays ont parcouru un chemin difficile. Au-cours de la seconde guerre mondiale, ils ont vécu en commun de douloureuses épreuves. Depuis lors, ils ont su chaque fois, surmonter les divergences de vues pour parvenir aux accords nécessaires. L'expérience a montré qu'ils assumaient l'un et l'autre de grandes responsabilités pour la sécurité et la paix dans le monde.
- La visite officielle que j'ai faite en Union soviétique en juin dernier a souligné l'importance que la France attache à un dialogue constant et ouvert avec l'URSS, à la compréhension mutuelle entre nos deux peuples et au développement de la coopération franco-soviétique.
- En ce jour anniversaire, je vous adresse, monsieur le Président, mes voeux sincères pour le bonheur et la prospérité du peuple soviétique et les souhaits que je forme pour votre personne.\

Voir tous les articles et dossiers