Publié le 11 juillet 1984

Déclaration à la presse de M. François Mitterrand, Président de la République, à l'issue de son entretien avec M. Hosni Moubarak, Président de la République arabe d'Egypte, à l'aéroport du Caire, mercredi 11 juillet 1984.

Déclaration à la presse de M. François Mitterrand, Président de la République, à l'issue de son entretien avec M. Hosni Moubarak, Président de la République arabe d'Egypte, à l'aéroport du Caire, mercredi 11 juillet 1984.

11 juillet 1984 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Déclaration à la presse de M. François Mitterrand, Président de la République, à l'issue de son entretien avec M. Hosni Moubarak, Président de la République arabe d'Egypte, à l'aéroport du Caire, mercredi 11 juillet 1984. - PDF 64 Ko
Mesdames et messieurs,
- Comme le savent les journalistes qui m'ont accompagné pendant ce voyage, il était prévu, dès le point de départ, qu'à mon retour d'Amman je ferais une escale au Caire. Cela répondait à une invitation qui m'avait été faite par le président Moubarak avec lequel j'entretiens depuis longtemps déjà des relations de très bonne amitié.
- Comme il vient de vous être dit, cette escale, aussi brève qu'elle soit, me permet de traiter de quelques sujets essentiels, propres à cette région du monde, à l'équilibre des forces dans le monde, et comme M. le président Moubarak vous l'a dit, de nos relations à nous qui sont de très bonnes relations, actives, vivantes.
- J'ai beaucoup d'agrément à me trouver aujourd'hui au Caire, dans un pays que j'aime, dont les dirigeants sont des amis de mon pays et je dois dire, ici, les remerciements que j'exprime au président Moubarak qui vient de m'accueillir.\

Voir tous les articles et dossiers