Publié le 15 juin 1981

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, à M. Mohamed Seddik Benyahia, ministre algérien des affaires étrangères, Paris, lundi 15 juin 1981

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, à M. Mohamed Seddik Benyahia, ministre algérien des affaires étrangères, Paris, lundi 15 juin 1981

15 juin 1981 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Message de M. François Mitterrand, Président de la République, à M. Mohamed Seddik Benyahia, ministre algérien des affaires étrangères, Paris, lundi 15 juin 1981 - PDF 54 Ko
Monsieur le ministre,
- Ayant appris que vous étiez en traitement à l'hôpital Cochin, j'ai demandé à Pierre BEREGOVOY, secrétaire général de la Présidence de la République, de vous faire parvenir ce message de sympathie.
- La France est sensible à la confiance que vous manifestez envers ses médecins. Je souhaite que votre convalescence parmi nous se déroule dans les meilleures conditions et qu'un prompt rétablissement vous permette de reprendre bientôt vos activités tant au service de l'Algérie que de la coopération entre nos deux pays.
- Je vous prie d'agréer, monsieur le ministre, l'assurance de ma haute considération.\

Voir tous les articles et dossiers