Publié le 1 mars 2017

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur l'indépendance de l'autorité judiciaire et l'élection présidentielle de 2017, à Paris le 1er mars 2017.

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur l'indépendance de l'autorité judiciaire et l'élection présidentielle de 2017, à Paris le 1er mars 2017.

1 mars 2017 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur l'indépendance de l'autorité judiciaire et l'élection présidentielle de 2017, à Paris le 1er mars 2017. - PDF 55 Ko

En tant que garant de l'indépendance de l'autorité judiciaire, je tiens à m'élever solennellement contre toute mise en cause des magistrats dans les enquêtes et les instructions qu'ils mènent dans le respect de l'Etat de droit.
Une candidature à l'élection présidentielle n'autorise pas à jeter la suspicion sur le travail des policiers et des juges, à créer un climat de défiance incompatible avec l'esprit de responsabilité et, pire encore, à lancer des accusations extrêmement graves contre la Justice et plus largement nos institutions.
Le peuple français est souverain. Il aura à se prononcer lors de la prochaine élection présidentielle. Mais je rappelle que la Justice est également rendue en son nom et que nul ne peut s'y soustraire.

Voir tous les articles et dossiers