L’ancien Premier ministre nord-irlandais David Trimble, qui avait œuvré à la réconciliation entre les républicains, majoritairement catholiques et partisans de la réunification de l'Irlande, et les unionistes, majoritairement protestants et défenseurs du maintien de la province au sein du Royaume-Uni, s’est éteint lundi.

Il était né dans le nord de l’Irlande, à Bangor, sur des rivages d’où il apercevait la Grande-Bretagne par temps clair. Les origines modestes de sa famille ne l’empêchèrent pas d’étudier le droit à l’université de Belfast, où il devint enseignant. Ses convictions le portèrent vers les unionistes, au sein du parti Vanguard, qui s’opposa aux premiers accords de négociation des années 1970 et 1980. Son élection à la tête du Parti Unioniste d’Ulster en 1995 semblait donc augurer une ligne rigoureuse, intransigeante.

David Trimble surprit pourtant tout l’échiquier politique par sa capacité à s’assoir à la table des négociations, où il endossa le rôle d’un médiateur, et à avancer vers la réconciliation. Il consacra alors toutes ses forces à faire déposer les armes à ses concitoyens, par la voix du dialogue et du compromis. Ses poignées de main avec Bono, le chanteur de U2 qui fut l’interprète de « Sunday Bloody Sunday », et avec le dirigeant politique catholique John Hume, lors d’un concert pour la paix à Belfast, sont de ces petits gestes qui infléchissent la grande histoire : quelques mois plus tard, le « Oui » l’emportait au référendum sur l’accord du Vendredi saint, signé le 10 avril 1998.

Après avoir jeté les fondations de l’accord, il participa à le faire accepter par tous les Nord-irlandais. Il s’attela à le mettre en œuvre et à lui donner une réalité, en dirigeant le premier gouvernement de partage du pouvoir qui en était issu. Le prix Nobel de la paix, qu’il partagea avec John Hume, vint couronner ce patient jeu d’équilibriste et d’architecte qui parvint à mettre fin à trois décennies d'affrontements fratricides et sanglants.

Le Président de la République salue un artisan de la paix, dont l’action est une source d’inspiration en Europe et dans le monde. La France présente à la famille de Lord Trimble ses sincères condoléances.

Voir tous les articles et dossiers