L’endométriose est une maladie qui touche une femme sur dix en France, soit plus de 2 millions de françaises. Pourtant, c’est une maladie encore insuffisamment connue, diagnostiquée, et donc soignée.

Pour répondre à cet enjeu de santé publique et de société, le Président Emmanuel Macron a annoncé aujourd'hui le lancement d'une stratégie nationale de lutte contre l'endométriose.

Écoutez le message du Président :

Les trois objectifs fondamentaux de la stratégie nationale de lutte contre l’endométriose :

  • Investir dans la recherche afin de trouver des traitements thérapeutiques adaptés.
  • Offrir un parcours diagnostic facilement identifiable et accessible sur l’ensemble du territoire.
  • Développer un « réflexe endométriose » auprès de tous les publics.

La stratégie nationale qui vient d’être remise au Président de la République, pilotée par la gynécologue et députée européenne Chrysoula Zacharopoulou, a été construite avec les acteurs de terrains : patientes, soignants, responsables d’associations.

Voir tous les articles et dossiers