Pour Lola, Énora, Sandrine, et des millions d'autres femmes, c’est une souffrance physique, c'est une souffrance psychologique, c'est un fardeau. Car à cette maladie méconnue, se mêlent solitude, parfois honte. Alors entendons ce mot, changeons les choses, partageons leurs témoignages :

Initiés en mars 2019, les travaux sur le sujet de l'endométriose débouchent aujourd'hui sur le lancement d'une stratégie nationale. Découvrez là :

Voir tous les articles et dossiers