Publié le 18 mai 2021

Situation au Proche-Orient : le Président de la République poursuit ses consultations pour mettre un terme aux hostilités.

Le Président de la République poursuit ses consultations pour mettre un terme aux hostilités au Proche-Orient. 

Il a tenu aujourd’hui une réunion trilatérale avec le Président égyptien, M. Abdelfattah Sissi, et S.M. le Roi Abdallah II de Jordanie. Il s’est également entretenu avec le Président tunisien, M. Kaïs Saïed dont le pays siège actuellement au Conseil de sécurité des Nations unies. 

Il a partagé avec chacun d’eux sa vive préoccupation concernant l’évolution de la situation, les risques d’extension du conflit et l’escalade des violences alors que le bilan humain est déjà trop lourd. 

Il est revenu sur les causes de cette crise, notamment l’impasse politique entre Israéliens et Palestiniens ainsi que la montée des tensions à Jérusalem au cours de ces dernières semaines. 

Le Président de la République a dénoncé une nouvelle fois et avec la plus grande fermeté, les tirs revendiqués par le Hamas et d’autres groupes terroristes contre Israël et sa population. Il a par ailleurs déploré les nombreuses pertes de civils palestiniens résultant des opérations militaires et des affrontements en cours avec Israël. Il a indiqué qu’il poursuivrait ses efforts pour que soit mis fin au plus vite aux hostilités et qu’un cessez-le-feu soit établi. Il a notamment souhaité que le Conseil de sécurité des Nations unies s’entende sur l’adoption d’une résolution à cet effet. 

Voir tous les articles et dossiers