01CA11363

La Sécurité sociale, 70 ans de progrès

Écouter
Rubrique : Santé et solidarité

Aujourd’hui à la Mutualité, le président François Hollande a commémoré la naissance, il y a 70 ans, d’une grande institution : la Sécurité Sociale. 

La Sécurité sociale  permet depuis 70 ans de couvrir les Français pour tous les risques de la vie. Outil de solidarité, elle portait à sa création une triple ambition : l’universalité des droits, l’uniformité des prestations et l’unité de gestion.

« Il s’agit de poursuivre en temps de paix la solidarité acquise en temps de guerre »

Pierre Laroque

Fruit d’une construction longue de 70 ans, de nombreuses étapes ont posé les jalons de son universalité :

-          en 1978, déconnexion du droit à prestations par rapport à l’activité pour la branche famille ;

-          en 1991, mise en place de la CSG qui met à contribution tous les revenus ;

-          en 1999, instauration de la CMU pour la branche santé.

Aujourd’hui 90% des dépenses de la Sécurité sociale sont liées aux retraites, aux prestations familiales et aux soins, c’est- à-dire à des prestations universelles dont chacun bénéficie à un moment de sa vie.

Le président François Hollande a rappelé que la Sécurité sociale est un important levier de croissance, d’innovation et d’attractivité pour notre pays :

-          Grâce à la politique familiale, la France est devenue la première nation européenne pour la natalité et pour l’activité des femmes.

-          Grâce à l’assurance maladie, les hôpitaux  se sont modernisés, la recherche clinique est mondialement reconnue

Elle permet une vie meilleure. Depuis 1945 :

-          les Français peuvent espérer vivre 10 ans de plus

-          La mortalité infantile a été divisée par 20 et est aujourd’hui l’une des plus faibles au monde.

-          Le niveau de vie moyen des retraités est désormais équivalent à celui des actifs

Elle permet plus de justice sociale : pour les 40% de Français les plus modestes,  la protection sociale accroît de moitié le niveau de vie.

3 ans d’action pour la sécurité sociale

La Sécurité sociale est essentielle pour la cohésion sociale, à condition de la renouveler sans cesse pour en garder la vigueur. La politique menée par le gouvernement a permis de réduire le déficit  de 18 milliards en 5 ans et de ramener des dépenses d’assurance maladie, qui s’envolaient, à 2%. Cependant, les montants restant à la charge des patients restent les plus faibles des pays développés. Enfin, la réforme des retraites menée en 2013, qui lie la durée de cotisation à l’espérance de vie permettra d’assurer les retraites des générations futures.

Aujourd’hui de nouvelles mesures doivent être prises pour permettre à la Sécurité sociale de jouer pleinement son rôle. Celui de soulager les Français des angoisses qui étaient le lot des générations anciennes. La politique voulue par le président François Hollande permettra de lutter contre les inégalités et de faciliter l’accès aux droits.

Lutter contre les inégalités 

- Par l’ouverture dès cette année de nouveaux droits grâce au compte pénibilité : des points seront accumulés durant la vie professionnelle en fonction du degré d’exposition aux facteurs de pénibilité (comme le travail de nuit ou le travail à la chaîne).

-Par le déploiement, d’ici à la fin de l’année 2017, du tiers payant pour l’ensemble des assurés et des actes de soins, sur la base de solutions simples pour les professionnels de santé, qui leur permettront d’être payés de leurs actes dans les délais aussi courts que possible.

Faciliter l’accès aux droits 

- En rétablissant la lisibilité et l’efficacité de la protection sociale des travailleurs indépendants.

- En mettant en place une protection universelle de maladie pour toute personne dès 18 ans résidant en France, de manière stable et régulière. Cette couverture s’appliquera, dans la continuité, en dépit des changements professionnels.

-En créant, d’ici 2017, un compte retraite unique pour chaque Français, regroupant toutes les informations sur les droits constitués durant sa vie professionnelle.

-En introduisant pour les entreprises, à partir de 2017, la Déclaration sociale nominative qui permettra à partir de logiciels de paie de déclarer les cotisations en supprimant de nombreuses démarches.

 « Notre devoir c’est de faire les choix nécessaires de réforme, de corriger ce qui doit l’être et surtout de donner aux jeunes générations confiance dans la sécurité sociale. Elle est à eux » 

François Hollande.

La Mutualité, 6 octobre 2015

Rechercher dans les actualités

Une liste des raccourcis clavier pour le calendrier est disponible dans la page accessibilité. Lors de la validation d'une date ou de la sortie du champ, l'agenda sera automatiquement mis à jour. Entre et

Dernières actualités