Publié le 14 juin 1979

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES LETTRES DE CREANCE DE M. GASTON FELICIEN OLOUNA, AMBASSADEUR DU GABON, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, JEUDI 14 JUIN 1979

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES LETTRES DE CREANCE DE M. GASTON FELICIEN OLOUNA, AMBASSADEUR DU GABON, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, JEUDI 14 JUIN 1979

14 juin 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES LETTRES DE CREANCE DE M. GASTON FELICIEN OLOUNA, AMBASSADEUR DU GABON, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, JEUDI 14 JUIN 1979 - PDF 135 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE` MONSIEUR L'AMBASSADEUR, C'EST AVEC UN GRAND PLAISIR QUE JE RECOIS AUJOURD'HUI LES LETTRES PAR LESQUELLES LE PRESIDENT OMAR BONGO VOUS ACCREDITE AUPRES DE MOI ET DU GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE EN_QUALITE D'AMBASSADEUR EXTRAORDINAIRE ET PLENIPOTENTIAIRE, HAUT REPRESENTANT DE LA REPUBLIQUE GABONAISE.
- LAISSEZ-MOI VOUS DIRE DES L'ABORD COMBIEN J'AI ETE SENSIBLE AUX PAROLES AIMABLES ET EXCEPTIONNELLEMENT CHALEUREUSES QUE VOUS AVEZ PRONONCEES A L'EGARD DU PEUPLE FRANCAIS ET A MON ENDROIT. JE VOUS EN REMERCIE D'AUTANT PLUS QUE VOS PROPOS TRADUISENT BIEN LE SENTIMENT D'AMITIE PROFONDE QUI LIE LE PEUPLE GABONAIS ET LE PEUPLE FRANCAIS ET QUE J'AI RESSENTI A CHACUN DE MES VOYAGES DANS VOTRE PAYS. AUSSI, JE NE DOUTE PAS QUE VOUS TROUVEREZ EGALEMENT EN FRANCE UN ACCUEIL TOUT AUSSI FRATERNEL. LES LIENS QUI UNISSENT NOS DEUX PAYS SONT ETROITS ET MULTIPLES. ENRACINES DANS UNE HISTOIRE COMMUNE ET FAVORISES PAR UNE CULTURE PARTAGEE, LE GABON ET LA FRANCE ONT SUIVI UN ITINERAIRE QUI LEUR A PERMIS DE SE CONNAITRE DAVANTAGE ET DE TRAVAILLER COTE A COTE EN PARTENAIRES EGAUX POUR LE PLUS GRAND BIEN-ETRE DE LEURS POPULATIONS.
- JE VOUDRAIS SOULIGNER A CET EGARD LA DIMENSION NOUVELLE DONNEE AUX RELATIONS FRANCO - GABONAISES PAR L'ACTION DE SON EXCELLENCE OMAR BONGO. L'ETROITE COOPERATION QUI S'EST AINSI INSTAUREE ENTRE NOS DEUX PAYS S'EST HEUREUSEMENT EXPRIMEE DANS NOS RAPPORTS BILATERAUX, MAIS, PAR UN DIALOGUE CONSTANT, ELLE S'EST AUSSI APPLIQUEE A UN _CADRE PLUS VASTE SOULIGNANT PAR LA MEME NOS PREOCCUPATIONS COMMUNES VISANT A PRESERVER LA PAIX ET A ACCROITRE LES CHANCES D'ETABLISSEMENT D'UN NOUVEL ORDRE ECONOMIQUE INTERNATIONAL
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - GABONAISES` AUSSI, M'EST-IL AGREABLE DE VOUS DIRE AUJOURD'HUI, MONSIEUR L'AMBASSADEUR, LE _PRIX QUE J'ATTACHE AU MAINTIEN ET AU RENFORCEMENT DE CETTE COOPERATION FONDEE SUR LA FRANCHISE ET L'AMITIE ET LES MEMES IDEAUX DE LIBERTE, DE DIALOGUE ET DE SOLIDARITE ENTRE LES NATIONS. DOIS-JE EGALEMENT RAPPELER L'INTERET ET L'ATTENTION PARTICULIERE QUE LE GOUVERNEMENT FRANCAIS PORTE AU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DE VOTRE PAYS, QUI TEND A LA MISE EN_VALEUR ORDONNEE DE SES RICHESSES, TOUT EN PRIVILEGIANT LA FORMATION DES HOMMES ET LE PROGRES SOCIAL DE L'ENSEMBLE DE LA POPULATION GABONAISE.
- JE SUIS PERSUADE QUE VOUS REMPLIREZ AVEC SUCCES LA HAUTE MISSION QUE VOUS A CONFIEE LE PRESIDENT OMAR BONGO.
- EN NOMMANT POUR LE REPRESENTER A PARIS UN DE SES PLUS EMINENTS DIPLOMATES ET UN DE SES PLUS PROCHES COLLABORATEURS, LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE GABONAISE CONFIRME LE CARACTERE PRIVILEGIE QU'IL ENTEND RESERVER AUX RELATIONS ENTRE NOS DEUX PAYS. JE M'EN FELICITE ET JE M'EN REJOUIS. SOYEZ ASSURE, MONSIEUR L'AMBASSADEUR, QUE VOUS TROUVEREZ TOUJOURS AUPRES DE MOI ET DE MON GOUVERNEMENT, PENDANT VOTRE SEJOUR EN FRANCE, TOUTE L'AIDE ET LA COMPREHENSION NECESSAIRES A L'ACCOMPLISSEMENT DE VOTRE HAUTE MISSION.
- EN VOUS PRIANT DE TRANSMETTRE A SON EXCELLENCE OMAR BONGO L'ASSURANCE DE MA TRES HAUTE CONSIDERATION ET DE MON AMITIE, JE VOUS ADRESSE MES VOEUX LES PLUS SINCERES POUR VOTRE BONHEUR PERSONNEL ET LA PROSPERITE DU PEUPLE GABONAIS
-\

Voir tous les articles et dossiers