Publié le 15 mai 1979

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'HOTEL DE VILLE D'HANDSCHUHEIM, AU COURS DE SON VOYAGE EN ALSACE, MARDI 15 MAI 1979

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'HOTEL DE VILLE D'HANDSCHUHEIM, AU COURS DE SON VOYAGE EN ALSACE, MARDI 15 MAI 1979

15 mai 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'HOTEL DE VILLE D'HANDSCHUHEIM, AU COURS DE SON VOYAGE EN ALSACE, MARDI 15 MAI 1979 - PDF 224 Ko
MONSIEUR LE MAIRE,
- MON CHER MINISTRE,
- MADAME,
- JE PENSE QUE VOUS `DANIEL HOEFFEL` AVEZ DU EPROUVER UNE CERTAINE EMOTION A M'ADRESSER CES PAROLES DE BIENVENUE CHEZ VOUS, DANS LA COUR DE LA FERME FAMILIALE, DONT LE PORCHE A ETE CONSTRUIT NON PAS POUR FAIRE PASSER LES CORTEGES OFFICIELS MAIS POUR OUVRIR LA VOIE AUX VIEUX CHARROIS ALSACIENS CHARGES DE RECOLTES, D'HOMMES ET DE CHANTS. D'AUTRE_PART, VOUS AVEZ DU AVOIR UNE EMOTION PARCE QU'IL EST TOUJOURS TRES DIFFICILE POUR UN HOMME PUBLIC DE PARLER DEVANT SES PROCHES. VOUS PARLIEZ A LA FOIS DEVANT MME HOEFFEL, DEVANT VOTRE PERE ET VOTRE MERE, DEVANT VOS FILLES ATTENTIVES A VOS PROPOS. ET VOUS ETES ICI, CHEZ VOUS A HANDSCHUHEIM, PETIT VILLAGE RURAL PRES DE LA GRANDE VILLE, MAIRE PARMI VOS CONSEILLERS_MUNICIPAUX, PARMI LES MAIRES VOISINS DE LA REGION, AMI PARMI VOS AMIS.
- VOUS ETES ICI CHEZ VOUS, DANS CETTE ALSACE QUI VOUS EST SI CHERE, QUI EST CHERE AU COEUR DE LA FRANCE ET QUE JE VIENS DE PARCOURIR. PENDANT CES DEUX JOURS, J'AI TROUVE CHEZ VOUS L'IMAGE D'UNE FRANCE COURAGEUSE ET SIMPLE, CONFIANTE EN SON AVENIR ET RESOLUE A REUSSIR. MAIS L'ALSACE, MON CHER MINISTRE, CE SONT AUSSI LES HOMMES QUI LA FONT. C'EST POURQUOI J'AI TENU A TERMINER CE VOYAGE ALSACIEN CHEZ VOUS, C'EST-A-DIRE CHEZ CELUI QUE, DANS LE LANGAGE DE L'ALSACE, ON APPELLE TRADITIONNELLEMENT, D'AILLEURS PAR ABUS IL FAUT BIEN LE DIRE, "LE MINISTRE ALSACIEN".
- VOS FONCTIONS ACTUELLES S'INSCRIVENT DANS UNE LONGUE TRADITION FAMILIALE ET EN MEME TEMPS S'INSPIRENT D'UNE CONVICTION PROFONDE. VOTRE GRAND-PERE, M. TIMOTHEE HOEFFEL, ETAIT DEJA CONSEILLER_GENERAL DU BAS-RHIN. VOTRE PERE, QUE JE SUIS HEUREUX DE SALUER A COTE DE VOTRE MERE, FUT MAIRE D'HANDSCHUHEIM ET SENATEUR DU DEPARTEMENT. PERSONNALITE TRES CONNUE DES MILLIEUX AGRICOLES, IL A PRESIDE PENDANT LONGTEMPS L'IMPORTANTE FEDERATION DES EXPLOITANTS AGRICOLES DU BAS-RHIN. PERE ET MERE DE SIX ENFANTS, ILS ONT AUJOURD'HUI LA FIERTE ET LA JOIE DE COMPTER PARMI EUX UN MEMBRE DU GOUVERNEMENT
-\
MONSIEUR LE MINISTRE `DANIEL HOEFFEL`, QUAND VOUS ETES VENU ME VOIR LORSQUE VOUS AVEZ ETE NOMME, JE VOUS AI DEMANDE "OU COMPTEZ-VOUS HABITER ?". VOUS M'AVEZ REPONDU "MAIS JE _COMPTE CONTINUER A HABITER A HANDSCHUHEIM". ET VOUS NE ME CONTREDIREZ PAS SI JE RAPPELLE QUE JE VOUS Y AI ENCOURAGE. JE VOUS AI DIT "VOUS FAITES TRES BIEN, RESTEZ SUR_PLACE, PARMI LES VOTRES". LES HOMMES QUI GOUVERNENT LA FRANCE DOIVENT AVOIR DES RACINES LOCALES ET PERSONNELLES AUTHENTIQUES. CHAQUE FOIS QUE VOUS REVIENDREZ ICI, VOUS Y RETROUVEREZ LES SOURCES DE LA VIE ALSACIENNE QUI SONT LA SAGESSE, LE TRAVAIL ET AUSSI LA FOI PUISQUE VOUS PUISEZ UNE PARTIE DE VOS CONVICTIONS DANS VOTRE FOI PROTESTANTE, UNE DES GRANDES FOIS DE CETTE REGION D'ALSACE. COMME VOTRE PERE, MEMBRE DU DIRECTOIRE D'UNE EGLISE REFORMEE DE LA CONFESSION D'AUGSBOURG, VOUS PARTAGEZ LES IDEES DE LA REFORME `PROTESTANTISME`. IL Y A, D'AILLEURS, DANS VOTRE FAMILLE, M'A-T-ON DIT, UN PASTEUR DANS CHAQUE GENERATION. ET J'AI SENTI QU'IL Y AVAIT DANS VOTRE ACTION PUBLIQUE L'EXPRESSION D'UNE FOI SPIRITUELLE ELEVEE.
- EN MEME TEMPS, IL Y A, GRACE-AU CIEL, D'APPRECIABLES CONNAISSANCES PRATIQUES PUISQUE VOUS AVEZ EXERCE PENDANT PLUSIEURS ANNEES D'IMPORTANTES FONCTIONS A LA CHAMBRE PATRONALE DU BAS-RHIN.
- JE NE SAIS PAS SI VOUS VOUS EN SOUVENEZ, MAIS JE VOUS Y AI RENCONTRE. ET JE ME SOUVIENS D'Y AVOIR ECHANGE QUELQUES PROPOS AVEC VOUS, A L'HOTEL SOFITEL, OU VOUS AVIEZ ANALYSE EN QUELQUES MOTS, DEVANT MOI, LES DIFFICULTES DE L'ECONOMIE ALSACIENNE. J'AVAIS NOTE LE SERIEUX, LA METHODE, LA SIMPLICITE AVEC LESQUELS VOUS PLAIDIEZ DEJA CE DOSSIER
-\
VOUS AVEZ AUJOURD'HUI UNE DOUBLE MISSION : VOUS ETES SECRETAIRE_D_ETAT AUPRES DE MME LE MINISTRE DE LA SANTE ET DE LA FAMILLE `SIMONE VEIL` ET JE SAIS COMBIEN ELLE APPRECIE LA TACHE QUE VOUS ASSUMEZ AUPRES D'ELLE. VOUS AVEZ ETE CHARGE DE L'ACTION SOCIALE ET DANS NOTRE PAYS, MALGRE L'IMPORTANCE DE NOS INSTITUTIONS SOCIALES, MALGRE L'IMPORTANCE DES SOMMES QUE L'ETAT, QUE LES ORGANISMES CONSACRENT A L'ATION SOCIALE, IL Y A ENCORE DES CATEGORIES DE FRANCAIS DONT LA SITUATION EST INSUFFISAMMENT PRISE EN-COMPTE, DONT LES DIFFICULTES SONT INSUFFISAMMENT SOULAGEES. JE SOUHAITE QUE GRACE-A VOTRE SENS DE L'ORGANISATION, A VOTRE SERIEUX, VOUS APPORTIEZ UNE CONTRIBUTION UTILE A L'AMELIORATION DU FONCTIONNEMENT DES SERVICES SOCIAUX DE LA FRANCE.
- EN MEME TEMPS, VOUS VOILA DONC LE MINISTRE ALSACIEN. JE VEILLE, VOUS L'AVEZ VU, A CE QUE VOUS ASSISTIEZ PERIODIQUEMENT AUX CONSEILS DES MINISTRES, DE FACON A VOUS Y ENTENDRE EXPRIMER LA VOIX ORIGINALE DE VOTRE REGION. ET JE SOUHAITE, EN SENS INVERSE, QUE VOUS APPORTIEZ A LA VIE ALSACIENNE LA CONTRIBUTION DE LA SOLIDARITE ET DE L'ATTENTION QUE LE GOUVERNEMENT DOIT PORTER A L'AVENIR ET AU DEVELOPPEMENT DE CETTE REGION
-\
JE L'AI DIT TOUT A L'HEURE A HAGUENAU, L'ALSACE, SUIVANT UNE EXPRESSION QUE J'AVAIS UTILISEE ET QUI EST DEVENUE UN SLOGAN C'EST LA "VITRINE DE LA FRANCE" SUR LE RHIN. IL NE SERAIT NI CONFORME A NOTRE DIGNITE NATIONALE, NI CONFORME A NOS INTERETS QUE CETTE VITRINE NE SOUTIENNE PAS AVANTAGEUSEMENT LA COMPARAISON AVEC CE QUE L'ON PEUT VOIR SUR L'AUTRE RIVAGE.
- JE SOUHAITE DONC QUE LE GOUVERNEMENT, ET AU-SEIN DU GOUVERNEMENT, LE MINISTRE ALSACIEN (COMME EGALEMENT LE SECRETAIRE GENERAL DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE QUI EST STRASBOURGEOIS - IL Y A, COMME VOUS LE VOYEZ, BEAUCOUP DE MONDE VENU DE CHEZ VOUS QUI PARTICIPE A LA VIE DE L'ETAT -) JE SOUHAITE QUE VOTRE ACTION, MONSIEUR LE MINISTRE, PERMETTE DE CONTRIBUER AU PROGRES, AU DEVELOPPEMENT, A LA PROSPERITE DE L'ALSACE. DE L'ALSACE TRADITIONNELLE. GARDEZ BIEN VOTRE FERME, MONSIEUR LE MINISTRE. ET JE SOUHAITE QUE DANS VOTRE DESCENDANCE, MONSIEUR LE SENATEUR, LA TRADITION DE L'AGRICULTURE ALSACIENNE NE SOIT PAS PERDUE ET SE MAINTIENNE AVEC L'ALSACE MODERNE, CELLE QUI VEUT DEVENIR CAPITALE DE L'EUROPE, CELLE QUI VEUT ETRE DOTEE DES EQUIPEMENTS QUI LA RENDENT COMPETITIVE AVEC TOUTES LES AUTRES REGIONS ET QUI FASSENT D'ELLE, DURABLEMENT, LA VITRINE ECLATANTE DE LA FRANCE SUR LE RHIN.
- VIVE HANDSCHUHEIM
-
- VIVE L'ALSACE
-
- VIVE LA FRANCE
-
-\

Voir tous les articles et dossiers