Publié le 6 octobre 1978

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, DEVANT LA COLONIE FRANCAISE - RIO DE JANEIRO, VENDREDI 6 OCTOBRE 1978

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, DEVANT LA COLONIE FRANCAISE - RIO DE JANEIRO, VENDREDI 6 OCTOBRE 1978

6 octobre 1978 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, DEVANT LA COLONIE FRANCAISE - RIO DE JANEIRO, VENDREDI 6 OCTOBRE 1978 - PDF 454 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - BRESILIENNES` MES CHERS FRANCAISES ET MES CHERS FRANCAIS DE RIO DE JANEIRO ET DE BELO HORIZONTE. D'ABORD, JE M'EXCUSE D'ETRE TOUT SEUL AVEC LES MINISTRES, MAIS CECI TIENT AU FAIT QUE MADAME GISCARD D'ESTAING VISITAIT BAHIA AUJOURD'HUI POUR QUE NOUS COUVRIONS UNE PLUS LARGE PARTIE DU GRAND TERRITOIRE BRESILIEN ET QUE SON AVION A DU AVOIR UN PEU DE RETARD £ ELLE VA NOUS REJOINDRE DANS QUELQUES INSTANTS, MAIS JE PENSAIS QU'IL VALAIT MIEUX NE PAS VOUS FAIRE ATTENDRE, C'EST POURQUOI JE VOUS PARLE TOUT DE SUITE. JE VOUS PARLERAI D'AILLEURS, SI VOUS ME LE PERMETTEZ, SUR UN TON FAMILIER, COMME IL CONVIENT. J'AI ETE AMENE A FAIRE DES DISCOURS PUBLICS A L'OCCASION DE CE VOYAGE OFFICIEL AU BRESIL, MAIS LA REUNION D'AUJOURD'HUI EST D'UNE AUTRE _NATURE : C'EST LA RENCONTRE AVEC NOS COMPATRIOTES AUXQUELS JE VOUDRAIS APPORTER QUELQUES NOUVELLES ET QUELQUES EXPLICATIONS. D'ABORD, VOUS LE VOYEZ, JE NE SUIS PAS VENU SEUL, MAIS AVEC UNE IMPORTANTE DELEGATION PUISQU'ELLE COMPREND LE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, M. DE GUIRINGAUD, MME LE MINISTRE DE LA SANTE ET DE LA FAMILLE `SIMONE VEIL`, M. LE MINISTRE DE LA JUSTICE, ALAIN PEYREFITTE, DE L'ACADEMIE FRANCAISE, ET M. JEAN-FRANCOIS DENIAU, DONT L'ACTIVITE SE CONSACRE AU COMMERCE EXTERIEUR
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - BRESILIENNES` JE VOUDRAIS D'ABORD VOUS DONNER DES NOUVELLES DE FRANCE. NATURELLEMENT, CES NOUVELLES, VOUS LES AVEZ PAR TOUTES SORTES DE MOYENS, ET NOTAMMENT LES GRANDS MOYENS D'INFORMATION, MAIS JE PENSE QU'IL PEUT ETRE UTILE POUR VOUS D'AVOIR DES NOUVELLES DIRECTEMENT DE LA PART DE CELUI QUE LES FRANCAISES ET LES FRANCAIS ONT ELU EN 1974 `ANNEE` POUR CONDUIRE LES AFFAIRES DE LA FRANCE. NOTRE PAYS EST ENGAGE, A L'HEURE ACTUELLE, DANS UNE POLITIQUE DONT VOUS DEVEZ CONNAITRE LES DEUX OBJECTIFS : LE PREMIER OBJECTIF, C'EST DE FAIRE EN SORTE QUE LA FRANCE SOIT AU RENDEZ-VOUS DE LA COMPETITION INTERNATIONALE £ LE SECOND OBJECTIF, C'EST QUE LA FRANCE SOIT PRESENTE AU RENDEZ-VOUS DE LA PUISSANCE DES NATIONS
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - BRESILIENNES` VOUS ETES ICI DANS UN PAYS QUI MONTE, UN PAYS DONT LA POPULATION S'ACCROIT, DONT LA PRODUCTION NE CESSE ELLE-MEME DE SE DEVELOPPER, QUI EST PRESENTE DANS TOUTES SORTES DE TECHNIQUES MODERNES. J'ETAIS VENU MOI-MEME AU BRESIL, EN 1971, POUR LA PREMIERE GRANDE EXPOSITION DE SAINT-PAUL `SAO PAULO` ET J'AI ETE FRAPPE DE VOIR, EN QUELQUES ANNEES, LA POURSUITE DE LA TRANSFORMATION DE CE PAYS. EH BIEN, LA FRANCE DOIT ETRE PRESENTE AU RENDEZ-VOUS DE L'AVENIR. LA FRANCE DE NOTRE GENERATION NE DOIT PAS ETRE UN PAYS REPLIE SUR LUI-MEME QUI RONRONNE SUR CERTAINS ELEMENTS DE SON PASSE £ CE DOIT ETRE AU CONTRAIRE UN PAYS QUI ACCEPTE LA COMPETITIVITE DES TEMPS MODERNES POUR ETRE PRESENT DANS LA COMPETITION ECONOMIQUE ET DANS LA COMPETITION DES PUISSANCES. LE TRAVAIL QUI EST EN-COURS, A L'HEURE ACTUELLE, A POUR OBJET, PRECISEMENT, DE PERMETTRE A LA FRANCE DE FIGURER EN BON RANG DANS CETTE DOUBLE COMPETITION. VOUS SAVEZ AUSSI BIEN QUE MOI QUE L'HISTOIRE, L'HISTOIRE QU'ON ENSEIGNE PARTOUT ET NOTAMMENT DANS L'EXCELLENT LYCEE FRANCO - BRESILIEN DE RIO DE JANEIRO, C'EST LA DESCRIPTION DE TOUS LES MOUVEMENTS PAR LESQUELS IL Y A DES PEUPLES QUI PROGRESSENT ET IL Y A DES PEUPLES QUI REGRESSENT. IL Y A DES CIVILISATIONS QUI S'AFFIRMENT ET IL Y A DES CIVILISATIONS QUI DECLINENT. ET LA QUESTION QUE NOUS DEVONS NOUS POSER, NOUS LES FRANCAIS DE LA FIN DE CE SIECLE, C'EST DE SAVOIR SI NOUS AVONS LA CAPACITE ET LA VOLONTE DE FAIRE QUE LA FRANCE SOIT UN PAYS QUI PROGRESSE ET QUE LA CIVILISATION FRANCAISE SOIT UNE CIVILISATION QUI S'AFFIRME. LE ROLE QUE JE ME DONNE DANS LA CONDUITE DES AFFAIRES DE LA FRANCE, C'EST CE DOUBLE ROLE QUE LA FRANCE SOIT PRESENTE AUX GRANDS RENDEZ-VOUS DU MONDE. NATURELLEMENT, CELA SUPPOSE UNE POLITIQUE DIFFICILE ET QUI IMPOSE A LA POPULATION FRANCAISE DES DISCIPLINES, DES EPREUVES, PARFOIS MEME DES SACRIFICES. CROYEZ-BIEN QUE NOUS LEUR DEMANDONS CES DISCIPLINES OU CES SACRIFICES EN ETANT TOUT A FAIT CONSCIENTS DE CE QUE CELA REPRESENTE POUR NOS COMPATRIOTES, MAIS EN ETANT EN MEME TEMPS CONVAINCUS QUE C'EST LA VOIE DU PROGRES DE LA FRANCE
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - BRESILIENNES` JE PENSE CONSTAMMENT, DANS MES REFLEXIONS COMME PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, A CES DIZAINES DE MILLIONS DE FRANCAIS QUI SONT DERRIERE NOUS £ JE VEUX DIRE LES PLUS JEUNES, CEUX QUI SERONT UN JOUR NOS SUCCESSEURS DANS LES FONCTIONS IMPORTANTES DE L'ETAT, A LA TETE DES ENTREPRISES, AU TRAVAIL DANS LES USINES FRANCAISES. NOUS NE POUVONS PAS LEUR LAISSER UNE FRANCE VIEILLIE ET FATIGUEE £ NOUS AVONS AU CONTRAIRE LE DEVOIR DE FAIRE EN SORTE QU'ILS PUISSENT ETRE FIERS DE LA FRANCE QUE NOUS LEUR PREPARONS. C'EST AINSI QUE VOUS OBSERVEREZ TRIMESTRE APRES TRIMESTRE QUE LA FRANCE TROUVERA SA PLACE QUI DOIT ETRE PARMI LES PREMIERES DANS LA COMPETITION INTERNATIONALE. VOUS LISEZ LA PRESSE, VOUS ECOUTEZ LES COMMENTAIRES. LORSQU'ON PARLE, A L'HEURE ACTUELLE, DES PAYS QUI REUSSISSENT ECONOMIQUEMENT, QUI CITE-T-ON ? ON CITE LES ETATS-UNIS D'AMERIQUE, ON CITE LE JAPON, ON CITE L'ALLEMAGNE FEDERALE `RFA`. JE SOUHAITE QUE DANS QUELQUES ANNEES, ON CITE AUSSI LA FRANCE. C'EST UN OBJECTIF QUE NOUS POURSUIVRONS AVEC TOUTE LA CAPACITE ET TOUTE LA VOLONTE QUE L'ON DOIT AVOIR LORSQU'ON EXERCE LES RESPONSABILITES QUI SONT LES MIENNES. PUISQUE LA FRANCE SERA PRESENTE AUX RENDEZ-VOUS DES PUISSANCES, ELLE DOIT AVOIR DES RELATIONS AVEC TOUS LES PAYS QUI EMERGENT DANS LE MONDE. C'EST AINSI QU'AU-COURS DES DERNIERES ANNEES, VOUS L'AVEZ VU SUCCESSIVEMENT NOUER ET DEVELOPPER DES RELATIONS AVEC TOUTES LES PUISSANCES ACTUELLES OU A VENIR DU MONDE
-\
`POLITIQUE ETRANGERE` ICI, AU BRESIL, LA FRANCE A NATURELLEMENT DES RELATIONS TRES ANCIENNES ET TRES AMICALES DONT VOUS ETES D'AILLEURS LES TEMOINS QUOTIDIENS. CES FRANCAIS QUI ONT DEBARQUE DEUX FOIS A RIO - LA PREMIERE FOIS, CA DEVAIT ETRE AUX ALENTOURS DE 1555. C'ETAIT UN COMPATRIOTE, JE N'OSE PAS DIRE UN ELECTEUR, DE M. PEYREFITTE, CAR L'AMIRAL DE VILLEGAIGNON ETAIT ORIGINAIRE DE PROVINS. IL EST ARRIVE AVEC SA PETITE EQUIPE AVEC L'INTENTION DE FONDER UNE COLONIE FRANCAISE SUR LE SITE ACTUEL DE RIO. VOUS SAVEZ CE QUI LUI EST ARRIVE - LECON DONT ON DOIT TIRER TOUTES SORTES D'ENSEIGNEMENTS - SON EQUIPAGE S'EST DIVISE ET LES FRANCAIS SE SONT BATTUS ENTRE EUX SI BIEN QU'ILS SONT REPARTIS. ENSUITE PAR VAGUES SUCCESSIVES, NOUS AVONS VU S'INSTALLER, DANS LA REGION DE RIO DE JANEIRO ET AU BRESIL, DE NOMBREUX FRANCAIS. ILS ONT PORTE TEMOIGNAGE DES QUALITES DE NOTRE PAYS, DE NOTRE CULTURE, DE NOTRE VOLONTE DE RAYONNEMENT INTERNATIONAL. JE SOUHAITE QUE LA PRESENCE DE LA FRANCE S'AFFIRME DANS LES RELATIONS FRANCO - BRESILIENNES. VOUS SAVEZ QUE L'IMPULSION A ETE DONNEE, IL Y A QUELQUES ANNEES, PAR LA VISITE OFFICIELLE QU'Y A RENDU POUR LA PREMIERE FOIS LE GENERAL DE GAULLE. ENSUITE, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, J'AI INVITE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FEDERATIVE DU BRESIL `ERNESTO GEISEL` EN VISITE OFFICIELLE EN FRANCE. IL Y EST VENU EN 1976 POUR LA PREMIERE FOIS DE NOTRE HISTOIRE. IL M'A INVITE ET JE SUIS VENU LUI RENDRE SA VISITE
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - BRESILIENNES` JE SOUHAITE QUE NOS RAPPORTS, DANS TOUS LES DOMAINES OU ILS PEUVENT ENCORE SE DEVELOPPER, CONNAISSENT UNE PROGRESSION SIGNIFICATIVE. VOUS AVEZ L'OCCASION DE COMPARER DANS LA VIE ECONOMIQUE DU BRESIL, DANS LE DEVELOPPEMENT DE CES ECHANGES, LA PART QU'Y PRENNENT DIFFERENTS PAYS ET VOUS SAVEZ BIEN QUE LA PART DE LA FRANCE N'EST PAS ET DE LOIN, LA PREMIERE. JE SOUHAITE DONC QUE LA PLACE DE LA FRANCE DANS LES DIVERSES ACTIVITES DU BRESIL SE DEVELOPPE ET S'AFFIRME. NATURELLEMENT, S'AFFIRME DANS UN ESPRIT DE COOPERATION AVEC LA VIE BRESILIENNE ELLE-MEME, EN-PARTICULIER QUE NOS ENTREPRISES NOUENT DES LIENS QU'ELLES ONT SOUVENT DEJA, LES DEVELOPPENT ENCORE AVEC LEURS PARTENAIRES DE L'ECONOMIE BRESILIENNE
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - BRESILIENNES` QUELLES SONT LES REGLES QUE NOUS PRATIQUONS CONCERNANT LES RELATIONS INTERNATIONALES ? D'ABORD, LA PREMIERE REGLE, C'EST QUE NOUS N'INTERVENONS PAS DANS LES AFFAIRES INTERIEURES DES AUTRES ET NOUS N'INTERVENONS PAS DANS LES AFFAIRES INTERIEURES DES AUTRES PARCE QUE NOUS N'ADMETTONS PAS QUE LES AUTRES INTERVIENNENT DANS NOS PROPRES AFFAIRES. JE VOUS RAPPELLERAI CE QU'EST LA SENSIBILITE FRANCAISE A CET EGARD. NOUS AVONS TENU, VOICI QUELQUES MOIS, DES ELECTIONS NATIONALES D'UNE GRANDE IMPORTANCE QUI SE SONT DEROULEES, VOUS LE SAVEZ, DANS DES CONDITIONS DEMOCRATIQUES EXEMPLAIRES. EH BIEN, A AUCUN MOMENT, DANS LA PREPARATION DE CES ELECTIONS `LEGISLATIVES`, NOUS N'AURIONS ADMIS QUE QUI QUE CE SOIT INTERVIENNE DANS NOS AFFAIRES ET LORSQU'IL Y A EU DES GESTES QUI ONT PARU INDIQUER UNE TELLE INGERENCE, LES FRANCAIS ONT ETE UNANIMES DANS LA MAJORITE ET DANS L'OPPOSITION POUR LES CONDAMNER. EH BIEN, NOUS NE PRATIQUERONS PAS, AILLEURS, DES ATTITUDES QUE NOUS REFUSONS LORSQU'ON LES APPLIQUE A NOUS-MEMES. PAR CONTRE, LA FRANCE EST ATTACHEE A DES PRINCIPES ESSENTIELS. ELLE PRATIQUE, VOUS LE SAVEZ, L'EXERCICE DE LA DEMOCRATIE PLURALISTE : ELLE LE PRATIQUE AVEC SCRUPULE. J'AI VEILLE DEPUIS MON ELECTION A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE, A FAIRE EN SORTE QUE TOUS LES DROITS DEMOCRATIQUES CONTINUENT A S'AFFIRMER ET, S'IL LE FAUT, A SE DEVELOPPER EN FRANCE. IL Y A ENCORE DEUX ANS, J'ASSISTAIS A LA FLORAISON, ICI OU LA, DE COMITES QUI VISAIENT A ASSURER LE DEVELOPPEMENT DES LIBERTES EN FRANCE. CES COMITES SONT EN CHOMAGE CAR NOUS AVONS ATTEINT UN DEGRE DE PLURALISME ECONOMIQUE QUI NE PRETE PLUS NI A LA SUSPICION, NI A LA CRITIQUE. DE MEME, LA FRANCE SE SOUVIENT - ET SE SOUVIENDRA - QU'ELLE EST LA PATRIE D'ORIGINE DES DROITS DE L'HOMME ET NOUS VEILLERONS TOUJOURS, DANS NOTRE COMPORTEMENT NATIONAL A RESTER FIDELES A CES GRANDS PRINCIPES. C'EST POURQUOI JE DEMANDE AUX FRANCAIS ET AUX FRANCAISES DE_L_ETRANGER, OU QU'ILS SOIENT, DE RESTER LES TEMOINS DE CES PRINCIPES DE NOTRE VIE POLITIQUE QUI SONT LE PLURALISME DEMOCRATIQUE ET LE RESPECT DES LIBERTES FONDAMENTALES
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - BRESILIENNES` ENFIN, JE VOUDRAIS VOUS PARLER DE VOUS. VOUS SAVEZ QUE POUR MOI LA FRANCE, C'EST DEUX CHOSES : C'EST UN SOL ET C'EST UN PEUPLE. PENDANT LONGTEMPS, LE PEUPLE EST RESTE FIXE SUR LE SOL. CELA TENAIT AU FAIT QUE NOUS AVONS UNE ORIGINE PROFONDEMENT RURALE ET QUE LES FRANCAIS SONT RESTES SUR LEUR TERRITOIRE BEAUCOUP PLUS QUE TOUS LES AUTRES. ILS SE SONT EXPATRIES RAREMENT ET AVEC TOUJOURS LA NOSTALGIE DE LEUR TERROIR. MAIS LES TEMPS ONT CHANGE ET LES FRANCAIS SONT DESORMAIS AMENES A VIVRE SOUVENT A_L_ETRANGER. CES FRANCAIS DE_L_ETRANGER FONT PARTIE DE NOTRE PEUPLE. ILS ONT LES MEMES DROITS QUE NOUS ET ILS REPRESENTENT AU_MEME_TITRE QUE LES AUTRES LA REALITE DE LA FRANCE. C'EST POURQUOI JE ME SUIS PREOCCUPE, DEPUIS 1974, DE FAIRE AFFIRMER ET RECONNAITRE LES DROITS ET LES DEVOIRS DES FRANCAIS DE_L_ETRANGER. JE VOUS EN CITERAI UN EXEMPLE QUI EST L'EXERCICE DES DROITS CIVIQUES `ELECTIONS` PAR LES FRANCAIS DE_L_ETRANGER. IL EST ESSENTIEL QUE, DANS LES GRANDES ORIENTATIONS DE NOTRE VIE NATIONALE, PRESENTES ET FUTURES, LES FRANCAIS DE_L_ETRANGER, C'EST-A-DIRE LES FRANCAIS QUI, PLUS QUE LES AUTRES REGARDENT LE MONDE, PARTICIPENT AUX GRANDES ORIENTATIONS DE NOTRE VIE PUBLIQUE. IL FAUT, NATURELLEMENT, QU'ILS LE FASSENT DANS LE RESPECT DE NOS TRADITIONS REPUBLICAINES ET DE NOS PRINCIPES. PEU A PEU NOUS DEVRONS FAIRE EN SORTE QUE TOUTES LES PROCEDURES SOIENT DES PROCEDURES SIMPLES ET FACILEMENT UTILISABLES PAR LES FRANCAIS DE_L_ETRANGER. MAIS JE TIENS A VOUS CONFIRMER QUE LORSQUE LE PEUPLE FRANCAIS SE PRONONCE, C'EST LE PEUPLE FRANCAIS TOUT ENTIER, OU QU'IL SOIT, ET IL EST DONC IMPORTANT QUE LA FRANCE PUISSE ENTENDRE LA VOIX DE TOUS LES FRANCAIS
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - BRESILIENNES` MA SECONDE OBSERVATION TIENT AU FAIT QUE, TOUT A L'HEURE, LORSQUE J'ETAIS DANS LE METRO - CE QUI, VOUS EN CONVIENDREZ, EST CHEZ MOI UNE SORTE D'HABITUDE - PUIS LORSQUE J'AI ETE ACCUEILLI AU MONUMENT AUX MORTS, IL Y AVAIT LES ENFANTS DU LYCEE FRANCO - BRESILIEN DE RIO DE JANEIRO. IL EST TRES IMPORTANT QUE LA FRANCE POURSUIVE SON EFFORT D'EDUCATION DANS LE MONDE. D'EDUCATION POUR LES ENFANTS DES FRANCAISES ET DES FRANCAIS DE_L_ETRANGER, MAIS AUSSI EDUCATION POUR CEUX DE NOS AMIS QUI SOUHAITENT QUE LEURS ENFANTS, LEURS JEUNES ENFANTS, LEURS ADOLESCENTS AIENT LA MEME FORMATION CULTURELLE QUE LA NOTRE. A L'HEURE ACTUELLE, LE LYCEE DE RIO DE JANEIRO ACCUEILLE, JE CROIS, 2 500 ELEVES, DANS DES CONDITIONS DE FORMATION QUI FONT, D'AILLEURS, JE LE SAIS, L'OBJET DE L'APPRECIATION ET DE LA RECONNAISSANCE DES PARENTS. LES LOCAUX SONT INSUFFISANTS ET IL FAUDRA DONC, DANS LA PERIODE A VENIR, LES COMPLETER PAR UNE CONSTRUCTION NOUVELLE, CONSTRUCTION DONT LE PRINCIPE EST ACQUIS MAIS DONT JE DEMANDE A MONSIEUR LE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES `LOUIS DE GUIRINGAUD`, AU DIRECTEUR DES RELATIONS CULTURELLES, QUE J'AI AMENE AVEC MOI DANS CE VOYAGE, DE VEILLER A CE QUE LES DELAIS INEVITABLES TENANT AUX PROCEDURES SOIENT RACCOURCIS POUR QUE CE NOUVEAU LYCEE PUISSE ENTRER RAPIDEMENT EN_SERVICE
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - BRESILIENNES ` VOICI, MES CHERS COMPATRIOTES, LES QUELQUES PROPOS TRES SIMPLES QUE JE VOULAIS VOUS TENIR POUR VOUS DONNER DES NOUVELLES DE CHEZ NOUS, POUR VOUS EXPLIQUER QUEL EST LE SENS DE VOTRE PRESENCE AU BRESIL ET, EN MEME TEMPS, POUR VOUS DIRE QUE VOUS ETES, BIEN ENTENDU, DES MEMBRES A PART ENTIERE DE NOTRE COMMUNAUTE NATIONALE. JE SOUHAITE QUE LA FRANCE, QUE NOUS NOUS EFFORCONS DE PREPARER, VOUS EN SOYEZ FIERS DANS LE MONDE ET QU'AINSI VOUS AYEZ LE SENTIMENT QU'IL Y A AUTANT D'AVENIR POUR LA FRANCE QUE POUR LES PAYS NEUFS. CECI DEPEND BIEN ENTENDU DE LA VOLONTE ET DE L'ACTIVITE DE NOTRE PEUPLE. SACHEZ QUE C'EST NOTRE OBJECTIF QUE VOUS SOYEZ FIERS DE LA FRANCE AU BRESIL ET QUE VOUS CONTINUIEZ A LA SERVIR COMME VOUS L'AVEZ FAIT DEPUIS LONGTEMPS DANS LE PASSE. VIVE L'AMITIE FRANCO - BRESILIENNE
- VIVE LA FRANCE
-
-\

Voir tous les articles et dossiers