Publié le 9 avril 1976

DECLARATION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'ISSUE DU DEJEUNER OFFERT AUX DEPUTES DU GROUPE UDR, SALLE DES FETES, PALAIS DE L'ELYSEE, LE 9 AVRIL 1976

DECLARATION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'ISSUE DU DEJEUNER OFFERT AUX DEPUTES DU GROUPE UDR, SALLE DES FETES, PALAIS DE L'ELYSEE, LE 9 AVRIL 1976

9 avril 1976 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger DECLARATION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'ISSUE DU DEJEUNER OFFERT AUX DEPUTES DU GROUPE UDR, SALLE DES FETES, PALAIS DE L'ELYSEE, LE 9 AVRIL 1976 - PDF 243 Ko
MESSIEURS LES PRESIDENTS, MESDAMES ET MESSIEURS LES DEPUTES, JE VOUS RECOIS AUJOURD'HUI, NON DU FAIT DES CIRCONSTANCES, MAIS PARCE QU'IL EST NORMAL QUE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, SEUL ELU DE L'ENSEMBLE DU PEUPLE FRANCAIS, RECOIVE CEUX QUI, ELUS EUX-MEMES, EXERCENT LA RESPONSABILITE LEGISLATIVE, ET QUI, MEMBRES DE LA MAJORITE, SONT LES SOUTIENS ET LES RELAIS NECESSAIRES DE LA POLITIQUE POURSUIVIE. ET IL EST EGALEMENT NORMAL QUE JE COMMENCE PAR LE GROUPE LE PLUS NOMBREUX DE CETTE MAJORITE. JE VOUS DIRAI FRANCHEMENT QUE CE N'EST PAS LE FAIT D'AVOIR ENREGISTRE DES RESULTATS DEFAVORABLES AUX RECENTES ELECTIONS CANTONALES QUI CONSTITUE LE FACTEUR DETERMINANT DE L'ACTION POLITIQUE A CONDUIRE. LES DIFFICULTES SONT LE SORT DE LA VIE ET CELUI DE LA POLITIQUE. MAIS LA LOI DE LA VIE EST DE TRAVERSER D'UN PAS EGAL LES CIRCONSTANCES DEFAVORABLES ET LES CIRCONSTANCES FAVORABLES. ET LA LOI DE LA POLITIQUE, EST D'EXPRIMER UNE VOLONTE ET UN CHOIX DE POURSUIVRE SON ACTION AVEC TENACITE, SANS DEVIER, JUSQU'A ATTEINDRE A L'ECHEANCE, LES OBJECTIFS CHOISIS. C'EST, BIEN ENTENDU, CE QUE NOUS ALLONS FAIRE ENSEMBLE\
IL FAUT D'ABORT ETRE LUCIDE DANS L'ANALYSE ET N'AVANCER QUE DES CONCLUSIONS EXACTES. PARMI LES RAISONS QUI EXPLIQUENT LES PREOCCUPATIONS ET LES REACTIONS DES FRANCAIS, DEUX DOMINENT LES AUTRES. L'IMPACT POLITIQUE ET SOCIAL DE LA CRISE ECONOMIQUE £ L'INCOMPREHENSION QUI S'ATTACHE INEVITABLEMENT A TOUTE ACTION DE REFORME ENCORE INACHEVEE. IL FAUT SAVOIR D'ABORD QUE LE CLIMAT ECONOMIQUE BOUGE, ET QU'IL BOUGE EN NOTRE FAVEUR. LA REPRISE EST ACQUISE. ELLE EST CERTAINE. LA FRANCE SORT, PARMI LES PREMIERES, ET AU MEME RYTHME QUE L'ALLEMAGNE FEDERALE, DE LA PLUS SEVERE CRISE ECONOMIQUE DE L'APRES-GUERRE. LE GOUVERNEMENT ET LA MAJORITE PEUVENT EN FAIRE _ETAT AUPRES DES FRANCAIS, CAR L'EFFORT FAIT POUR EN LIMITER LES CONSEQUENCES, PUIS POUR ORGANISER LA REPRISE, A ETE L'UN DES PLUS IMPORTANTS JAMAIS ENGAGES. ET LE SUCCES ICI, CONTRASTE AVEC L'ECHEC SEVERE CONSTATE AILLEURS. IL Y A LA UN THEME QUE LA MAJORITE DOIT FAIRE CONNAITRE PARTOUT SANS RELACHE. CE NOUVEAU CLIMAT VA IMPREGNER PEU A PEU LES FRANCAIS. IL FAUT QUELQUES MOIS ENCORE POUR QU'ILS EN PRENNENT REELLEMENT CONSCIENCE. C'EST A VOUS DE LE FAIRE SAVOIR, PARCE QUE C'EST VOUS QUI Y AVEZ LARGEMENT CONTRIBUE. QUANT AU REFORMES, IL FAUT ACHEVER CELLES QUI SONT EN-COURS, ET QUI VONT VENIR DEVANT VOUS, AU-COURS DE CETTE SESSION. ET ENTREPRENDRE CELLES QUI SONT NECESSAIRES DANS LE TRIPLE DOMAINE DE LA FAMILLE, DES PERSONNES AGEES ET DE L'EMPLOI DES JEUNES. ET ALORS LE BILAN SERA CLAIR. CES REFORMES, IL FAUT NON SEULEMENT LES VOTER, MAIS LES SOUTENIR ACTIVEMENT. CECI DOIT VOUS ETRE NATUREL. CELUI DONT VOUS ENTENDEZ MAINTENIR LE MESSAGE, ET QUE BEAUCOUP D'ENTRE VOUS SE SOUVIENNENT AVOIR VU DANS CETTE SALLE, A LA PLACE OU JE SUIS, LE GENERAL DE GAULLE, N'ETAIT NI UN CONSERVATEUR, NI UN CONFORMISTE. IL A IMPRIME A NOS INSTITUTIONS POLITIQUES ET SOCIALES UNE MARQUE DE TRANSFORMATION PUISSANTE. EN SOUTENANT LA REFORME, VOUS RESTEZ DANS VOTRE LIGNE. CAR L'IMPOSITION DES PLUS-VALUES, ACQUISE DEPUIS SOIXANTE ANS EN ANGLETERRE ET CINQUANTE ANS AUX ETATS-UNIS, N'EST PAS AUTRE CHOSE QUE LA REDUCTION DES INJUSTICES. ET LA REFORME PROGRESSIVE DES ENTREPRISES N'A PAS D'AUTRE INSPIRATION QUE CELLE QUI VISE A ACCROITRE LA PARTICIPATION. C'EST POURQUOI L'OEUVRE DE REFORME CONTINUERA, TELLE QUE JE M'Y SUIS ENGAGE, ET TELLE QU'ELLE REPOND A LA NECESSITE ABSOLUE DE JUSTICE ET D'ADAPTATION DE NOTRE PAYS¿\
VOTRE AUTRE FONCTION EST CELLE DE LA COMMUNICATION POLITIQUE. C'EST A VOUS QU'IL REVIENT LOCALEMENT, COMME IL ME REVIENT NATIONALEMENT, DE FAIRE CONNAITRE AUX FRANCAIS, QUI NE L'APERCOIVENT PAS CLAIREMENT, LE CHOIX ET L'ENJEU. LA COMPETITION QUI S'ANNONCE N'EST PAS ELECTORALE. C'EST LE SORT DE NOTRE SOCIETE QUI EST EN JEU. ELLE SERA, OU NON, COLLECTIVISTE. IL EST PARFAITEMENT CLAIR QUE LA MAJORITE DES FRANCAIS N'ACCEPTE PAS LA SOCIETE COLLECTIVISTE, ET LA REJETTERAIT QUELQUES MOIS APRES L'AVOIR CONNUE, DANS LES DECOMBRES DE NOTRE ECONOMIE. C'EST ICI QU'EST LA VRAIE MAJORITE. C'EST SUR CE THEME QU'ELLE DOIT S'EXPRIMER, POUR QUE LES AMBIGUITES SOIENT LEVEES, ET POUR QU'ON EN REVIENNE A LA CLARTE DEMOCRATIQUE. LA MAJORITE DOIT SE PREPARER A CE COMBAT POLITIQUE, EN PRIVILEGIANT L'ESSENTIEL. L'ACCESSOIRE, CE SONT LES CLIVAGES QUI SEPARENT LES DIVERS GROUPES DE LA MAJORITE. CLIVAGES RESPECTABLES, ET MEME UTILES DANS_LA MESURE OU ILS EXPRIMENT DES TEMPERAMENTS POLITIQUES DIFFERENTS, OU CERTAINS FRANCAIS AIMENT SE RECONNAITRE, MAIS CLIVAGE QUI NE DOIVENT JAMAIS BRISER L'ESSENTIEL. L'ESSENTIEL EST DE CONSTITUER UN ENSEMBLE COHERENT, A STRATEGIE COORDONNEE, VISANT A LA FOIS A REJETER LE COLLECTIVISME, ET A CONDUIRE LA FRANCE DANS UNE SOCIETE DEMOCRATIQUE, JUSTE, ET LIBERALE AVANCEE. J'AI CONFIE LA TACHE VISANT A COORDONNER ET ANIMER L'ACTION DE LA MAJORITE A JACQUES CHIRAC, QUI SE TROUVE ETRE L'UN DES VOTRES, PARCE QU'IL EST LE PLUS APTE A L'ACCOMPLIR. JE SAIS QU'IL Y METTRA TOUT SON DEVOUEMENT ET SON COEUR. BIEN ENTENDU, LA RESPONSABILITE DE LA POLITIQUE D'ENSEMBLE EST CELLE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. IL N'Y A, ET IL NE PEUT Y AVOIR AUCUNE EQUIVOQUE A CE SUJET, PARCE QUE LE PEUPLE FRANCAIS LUI A DONNE SEUL LE MANDAT DE LE FAIRE. BIEN ENTENDU, EGALEMENT, CETTE MAJORITE COHERENTE EST UNE MAJORITE OUVERTE, DANS SON ESPRIT ET DANS SES STRUCTURES, PUISQU'IL S'AGIT DE CONVAINCRE ET D'ENTRAINER UNE LARGE MAJORITE DES FRANCAIS¿\
DANS CETTE MAJORITE, DONT VOUS ETES LE GROUPE PARLEMENTAIRE LE PLUS NOMBREUX, VOUS AVEZ TROIS THEMES DOMINANTS A AFFIRMER : VOTRE ATTACHEMENT AUX INSTITUTIONS DE LA VEME REPUBLIQUE, QUI ONT PERMIS A LA FRANCE DE S'ARRACHER AU BOURBIER DE L'INSTABILITE, ET QUE NOTRE PEUPLE S'EST DONNEES PAR SON VOTE, CONTRE L'AVIS UNANIME DES DIRIGEANTS ACTUELS DE L'OPPOSITION, QUI LES ONT CHAQUE FOIS COMBATTUES £ VOTRE SOUCI DE L'INDEPENDANCE ET DE LA DIGNITE DE LA FRANCE, VENU POUR VOUS DE LA FRANCE LIBRE, ET QUI S'IMPOSE AU-DESSUS DE TOUS LES INTERETS ET DE TOUTES LES AMBITIONS. LE CARACTERE POPULAIRE DE L'ELECTORAT QUE VOUS AVEZ SU ATTIRER PAR UN LANGAGE QUI N'EST PAS CELUI DU CONSERVATISME, MAIS CELUI DE LA RECHERCHE DE LA COHESION SOCIALE. CHAQUE FOIS QUE VOUS EXPRIMEZ CES THEMES, ET JE SOUHAITE QUE VOUS LE FASSIEZ PARTOUT, DANS VOS CIRCONSCRIPTIONS, VOUS DONNEREZ A LA MAJORITE DES COULEURS QUI L'ILLUSTRENT, ET QUI LA SERVENT\
MESSIEURS LES PRESIDENTS ET LES DEPUTES, LA MAJORITE DES FRANCAIS DOIT SE REUNIR SUR L'ESSENTIEL, ET TRAVAILLER ENSEMBLE POUR LE PROGRES D'UN PAYS SERIEUX, REFLECHI, ET CAPABLE. EN VOUS LE DISANT, JE NE VOUS PARLE PAS UNE LANGUE QUI VOUS SOIT ETRANGERE. C'EST UNE NOTION QUI VOUS EST FAMILIERE, ET QUE VOUS ENTENDEZ VENIR DE LOIN : LE CHOIX DE L'UNITE POUR LA FRANCE. JE VOUS DEMANDE VOTRE _CONCOURS TOTAL ET SANS RETICENCE. EN LE FAISANT, J'AI CONSCIENCE, NON SEULEMENT DE DEFENDRE LES INSTITUTIONS QUI SONT LE GAGE DE LA SECURITE ET DU PROGRES TOUJOURS MENACES DE NOTRE PAYS, MAIS AUSSI D'EXERCER LA RESPONSABILITE DE MA FONCTION, QUI EST, A TRAVERS LA HOULE ET UN JOUR PAR BON VENT, DE CONDUIRE LE DESTIN DE LA FRANCE\

Les dernières actualités

2020-07-29 (202213) Photo de groupe du gouvernement Castex

Voir tous les articles et dossiers